PDA

Voir la version complète : Hystérie pharaonique: Les Egyptiens appellent au boycott sportif de l'Algérie



kredence
30/11/2009, 05h18
Par Kamel Mohamed

L'appel lancé mercredi dernier par le Conseil national sportif et le Comité olympique d'Egypte pour le boycott sportif contre l'Algérie fait monter d'un cran une campagne anti-algérienne menée sur tous les fronts par les Egyptiens.

Cette fois-ci, ce sont deux institutions, représentant l'autorité sportive en Egypte, qui lancent cet appel, notamment de la part du Conseil national sportif, institution du gouvernement égyptien.

Il est mentionné que sur une décision adoptée par les responsables sportifs, les équipes égyptiennes de toutes les disciplines ne participeront plus aux compétitions organisées en Algérie.

Par ailleurs, l'Egypte renoncera à l'organisation sur son territoire de compétitions sportives auxquelles participeront des sportifs algériens.

Un appel au boycott sportif algérien qui vient en soutien à la campagne enclenchée par les chaînes TV égyptiennes ainsi que d'autres associations se disant de la société civile de ce pays.

Il faut dire que cet appel intervient au moment où le président égyptien, Hosni Moubarak, est l'un des premiers chefs d'Etat arabes à adresser ses voeux de la fête de l'Aïd au président Bouteflika.

C'est dire que les Egyptiens, encore assommés et humiliés par la défaite d'Oumdourmane (Khartoum), ne savent plus sur quel pied danser.

L'appel lancé par le Conseil national sportif et le Comité olympique d'Egypte contraste également avec les résolutions du Conseil des ministres soudanais, présidé par le président de la République, Omar El Bachir.

Ce Conseil, qui s'était réuni à Khartoum au lendemain du match d'appui Algérie-Egypte (1-0), s'était félicité de la bonne organisation du match et de la réussite de la mission des services de l'ordre ainsi que du plan d'organisation initié par les services de sécurité de Khartoum.

Le Conseil des ministres soudanais avait également mis l'accent sur les excellentes conditions d'organisation du match.

La FIFA, par le biais de son secrétaire général, avait affirmé que la qualification de l'Algérie est irrévocable, alors que d'autres personnalités politiques, ayant effectué des visites officielles dernièrement en Algérie, se sont précipitées pour adresser leurs félicitations quant à la qualification de l'équipe nationale au Mondial 2010.

Mieux encore, l'Afrique du Sud, qui accueillera la phase finale de la Coupe du monde en juin prochain, a pris la décision de supprimer le visa d'entrée afin de permettre à un plus grand nombre d'Algériens d'effectuer le déplacement au pays de Mandela et encourager ainsi l'équipe nationale lors du Mondial.

Autant de faits qui désavouent l'appel au boycott algérien qu'ont lancé le Conseil national sportif et le Comité olympique d'Egypte.

La Confédération africaine des sports pour handicapés a plutôt répondu à l'exigence de l'Algérie qui a demandé le report du championnat d'Afrique prévu au Caire du 4 au 11 décembre prochain.

L'Algérie a motivé sa demande de report par les risques auxquels pourraient être exposés les athlètes algériens en Egypte. Encore une victoire pour l'Algérie.

En vérité, les autorités sportives égyptiennes, qui sont aux abois, refusent de reconnaître leurs échecs.

Ainsi, elles anticipent sur les sanctions que devrait prendre la FIFA à l'encontre de la Fédération égyptienne de football.

La Fédération internationale, qui a validé la qualification de l'équipe nationale, tiendra une réunion extraordinaire le 2 décembre en Afrique du Sud pour examiner ce qui s'était passé lors des matches de barrage de qualification au Mondial. A l'évidence, le match Egypte-Algérie figure à l'ordre du jour.

Les Egyptiens tentent désespérément, par l'intermédiaire de leurs relais connus pour leur hostilité à la nation arabe et musulmane, d'exercer une pression sur la FIFA afin d'éviter ou d'alléger les sanctions prévues par la Fédération internationale.

Les accusations graves et la campagne menée par l'Egypte contre l'Algérie ne reposent en réalité sur aucun fait tangible et matériel, dans la mesure où aucune preuve n'a été fournie à cet effet.

Ni images vidéo, ni photos, mais des témoignages douteux de la part d'Egyptiens prétendant avoir été agressés par des Algériens !

Devant cette haine, les autorités algériennes sont restées de marbre, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni, ayant qualifié les incidents du Caire de «très graves», au moment où il s'est félicité de la «coopération» des autorités soudanaises et de l'accueil réservé à l'équipe nationale à Khartoum.

Quand le ministre de l'Intérieur parle de «leçon à retenir, car l'avenir est encore long et nos peuples ont encore une longue vie», cela dénote toute la sagesse des autorités algériennes face à une hystérie et un chauvinisme qui auront démasqué des Egyptiens haineux et sans scrupules.

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5130176

Sabrina
30/11/2009, 06h38
Qu`ils boycotte comme ils le veulent !!
ils se ridiculisent de plus en plus.....bientot la fin de OUM DOUNIA sur leurs propres mains inchallah.
ça me rappelle le mensonge d`hitler qui disait a son peuple qu`ils étaient la race superieure...jusqu`au jour ou ils ont eu une gifle qui les a réveillés....les egyptiens auront la meme gifle..qui les reveillera de leur somnolence..qui dure depuis des siecles.

BOUHA
30/11/2009, 09h53
qu il s adressent a l .O.N.U

khadija
30/11/2009, 10h00
Bientôt ils vont convaincre (sans beaucoup trop forcer) les USA que l'Algérie détient des armes de destructions massives comme ça on sera envahit et la qualification au mondial 2010 reviendra a ces idiots d'egyptiens.

Sabrina
30/11/2009, 16h56
les USA ne marcheront pas dans leur jeu, ils ont des interets en Algerie et avec les pays du maghreb en general...........l`egypte comme allié il l`utilise juste pour proteger israel et faire taire les autres pays Arabes "la ligue Arabe"
l`Algerie est le premier pays qui a sû mettre les moyens pour combattre le terrorisme....et elle a prouvé sa competance..!!
si non on serai pas là a ecrire sur un forum.
Alors l`egypte elle peu aller jouer ailleur dans une autre cour.