PDA

Voir la version complète : Des vols charters pour Johannesburg



Sabrina
01/12/2009, 18h57
Les Verts, qualifiés pour la phase finale de la Coupe du monde qui aura lieu l’été 2010 en Afrique du Sud, évolueront normalement devant leur galerie bien étoffée. Des vols charters à destination de l’Afrique du Sud sont programmés, nous a révélé hier le président de l’Association nationale des agences de tourisme, Fayçal Maârfia.
Sofiane Aït-Iflis - Alger (Le Soir) - Ces dessertes en charters se feront, a précisé notre interlocuteur, en coordination avec la compagnie aérienne de transport, Air Algérie. Cette information confirme, si besoin est, les affirmations au Soir d’Algérie du président-directeur général d’Air Algérie, Abdelouahid Bouabdallah, et selon lesquelles la compagnie préparait déjà activement les deux «expéditions» en Angola d’abord et en Afrique du Sud ensuite. «Nous avons d’ores et déjà arrêté le programme pour l’Angola. Contrairement à l’opération de Khartoum, où le facteur temps n’était pas en notre faveur, le programme d’Angola sera minutieusement préparé. Nous allons demander des infrastructures et solliciter des aides logistiques (tentes, nourriture, etc.) pour permettre aux supporters d’aller suivre l’équipe nationale dans de bonnes conditions», at- il soutenu. Ce programme, à en croire le président de l’Association nationale des agences de tourisme, n’est toujours pas au point en termes de détails pratiques. Idem pour le programme pour l’Afrique du Sud où, hormis la programmation de vols charters, les modalités pratiques ne sont toujours pas au point. Le programme prendra forme après le tirage au sort prévu le 4 décembre prochain au Cap Town. «On se prépare activement. Le 4 décembre, on ira avec une délégation de la FAF à Cap Town, en Afrique du Sud, pour assister au tirage au sort des groupes, mais aussi pour préparer le déplacement des supporters des Verts et connaître la ville qui abritera les rencontres de notre équipe nationale et organiser leur déplacement », a encore signifié Bouabdallah.
S. A. I.