PDA

Voir la version complète : Hepatite B



khadija
07/12/2009, 22h58
Définition et symptômes

L'hépatite B est une infection du foie qui touche au moins 300 000 personnes en France, un chiffre qui a doublé en une dizaine d'années, avec 1 000 nouveaux cas par an. Dans le monde, près de 350 millions de personnes seraient touchées.

L'hépatite B est provoquée par un virus qui se transmet, comme le VIH, par le sperme ou le sang. Une fois dans l'organisme, celui-ci passe dans le sang et atteint son organe cible, le foie. Cet organe vital sert à épurer le corps des produits toxiques, il stocke les sucres et produit aussi la bile et les substances nécessaires à la coagulation.

L'infection par le virus de l'hépatite B peut donc avoir un retentissement très grave.

Dans plus de la moitié des cas, l'infection disparaît sans avoir causé de symptômes apparents. Une simple fatigue ou une sensation de malaise général sont parfois les seules manifestations. Dans ces cas-là, l'infection disparaît souvent sans traitement et on apprend a posteriori que l'on a été malade, après avoir fait une prise de sang.

Si des signes apparaissent, il s'agit d'abord d'une lassitude, d'une perte de l'appétit et parfois, de nausées et vomissements. Des signes similaires à ceux de la grippe, comme des courbatures et de la fièvre, sont aussi possibles. Et plus rarement, ces symptômes sont suivis par une jaunisse, ce que les médecins appellent un "ictère" et l'urine devient foncée. C'est typique d'une maladie du foie et cela s'explique par l'accumulation dans le sang d'un déchet organique, la bilirubine.

La jaunisse et les autres symptômes disparaissent ordinairement après trois ou quatre semaines, et la personne, entièrement rétablie, est désormais protégée contre la maladie. Dans les cas les plus graves, le foie s'arrête de fonctionner brutalement, il s'agit alors d'une hépatite fulminante, mortelle plus d'une fois sur deux. L'hospitalisation est alors indispensable.

Traitements

Un nouveau traitement, l'entecavir, va être disponible à la fin de l'année 2006. Ce médicament antiviral bloque la reproduction du virus. Il ne sera disponible, dans un premier temps, qu'à l'hôpital et s'adressera aux victimes de l'hépatite B chronique.

Dans ces cas, le virus persiste dans le sang chez une personne sur dix, pendant des mois, des années, voire à vie. On dit qu'elles sont "porteuses chroniques" de la maladie. Parmi elles, sept sur dix ne présenteront aucun symptôme, car le virus est présent mais n'est pas actif. Les autres développeront une forme très grave : la maladie évolue en cirrhose, c'est une destruction progressive du foie, puis en cancer au bout de trente à quarante ans. Ces malades doivent être particulièrement surveillés par un médecin.

Transmission et vaccination

Le virus de l'hépatite B est contenu dans le sang, le sperme et les sécrétions vaginales. L'infection est donc transmise au cours des relations sexuelles non protégées, c'est la maladie sexuellement transmissible la plus répandue au monde. On ne recommande jamais assez de se protéger au cours des rapports à l'aide de préservatifs.

Les toxicomanes ou le personnel médical peuvent aussi s'infecter à cause d'aiguilles contaminées.

Autre possibilité fréquente, notamment dans les pays en voie de développement : une mère peut aussi infecter son enfant pendant l'accouchement ou parce qu'elle allaite, car le lait maternel contient également le virus.

Quant à la vaccination contre l'hépatite B, elle est déjà adoptée dans de nombreux pays, comme les Etats-Unis. En France, elle a été abandonnée parce que soupçonnée de favoriser la survenue de sclérose en plaques. Aujourd'hui, ce lien n'est toujours pas prouvé et la communauté scientifique estime que les bénéfices apportés par la vaccination vont cruellement manquer.

Le magazine de la santé

RedouaneDZ
08/12/2009, 17h53
Merci Khadija :)

khadija
08/12/2009, 23h04
Pas de quoi. Sais tu si en Algérie il y a la vaccination de l'hépatite B ?

zenda
08/12/2009, 23h05
Pas de quoi. Sais tu si en Algérie il y a la vaccination de l'hépatite B ?

oui oui ca existe !

khadija
08/12/2009, 23h11
Hamdoulilah ! Et merci Zenda

RedouaneDZ
08/12/2009, 23h45
Merci encor khadidja et merci zenda :welcome:

zenda
08/12/2009, 23h53
de rien les amis

brahim480
14/11/2012, 08h16
salut tout le monde
merci pr cette présentation
vs avez dis que l'hépatite B est sexuellement transmissible,
ALORS:
1.a ce que les hommes ou bien les femmes qu'ont cette maladie ne sont pas autorisé de se marier(maladie chroniqe à l'age d'adulte).
2.dans le cas ou la rép est oui.quels sont les précautions qui'il faut prendre dans le cas ou le sujet est l'homme et aussi dans le cas ou le sujet est la femme.
3.quel est le pourcentage d'avoir un bébé sans hépatite B(pas de transmission vertical) dans les deux cas (homme est le sujet ou bien la femme est le sujet ).

Merci infiniment a vs

yasmi
14/11/2012, 10h03
Salam,

Il est important de se faire vacciner contre l'hépatite pour éviter toute transmission.
C'est une maladie qui se guérit, seul un médecin sera en mesure de te répondre.
Allah ichafih