PDA

Voir la version complète : L'Appel du Désert



Jalal
24/12/2009, 20h22
Immense est ma solitude, car je suis le désert infini.
Le temps a passé, des siècles se sont écoulés, où : je
suis resté toujours muet;

Mon silence est légendaire.

Aujourd'hui, j'ai pris la décision, o! Combien
difficile, de parler aux humains.

Pour la première fois, j'emprunte ma langue aux
terriens.

Mes demeures sont au Sud, la ou la pluie est rare, et,
le soleil brûlant.
Ma peau est de sable, de rocs, et, de volcans morts.
Je suis sensible, je pense, je vois et j'écoute.
Mon utilité est beaucoup plus grande que vous ne le
pensez!

Je renferme des richesses encore vierges,
Inimaginables, et, méconnues.

Mon rôle écologique, humain, et, spatial n'est pas
apprécié à sa juste valeur!

Les hydrocarbures ne sont pas mes seules ressources.
Accompagnez-moi par vos technologies, vos sciences,
et, vos découvertes, je vous ouvrirai mes trésors
enfouis.

Voila des siècles, mes ouailles sont abandonnés à leur
sort, par les gouvernants du Sud et du Nord!

Des expériences nucléaires sont entreprises sur mon
Territoire; des déchets radioactifs enterrés sur mon
sol.

Mes nappes d'eau abondantes restent en friche.
Mes Peuples du désert, muets par leur nature
taciturne, crient enfin leur détresse à travers ma
voix grondante et mondiale!

Moi, le Désert, le gigantesque, le majestueux, le
stoïque, je m'adresse aux habitants de la Terre, pour
leur dire :

En vivifiant mes rivières souterraines, en créant des
terres agricoles, et, des prairies verdoyantes sur mes
vastes étendues planétaires, vous donnerez l'espoir et
la joie de vivre à des millions d'êtres humains sur la
Terre!

(Cette modeste voix du désert est lancée à partir du Hoggar)

reverence
03/01/2010, 23h01
le hoggar nous a parler a travers ces lignes si joliment et si poetiquement transcrites ...pour ma part je pense que tu me donne envie d'y aller le plus rapidement possible !!!!

Jalal
04/01/2010, 21h46
:shok: Je suis vraiment touché par votre commentaire! Merci de tout coeur!
Jalal du Hoggar

miange-midemon
04/01/2010, 22h06
Immense est ma solitude, car je suis le désert infini.
Le temps a passé, des siècles se sont écoulés, où : je
suis resté toujours muet;

Mon silence est légendaire.

Aujourd'hui, j'ai pris la décision, o! Combien
difficile, de parler aux humains.

Pour la première fois, j'emprunte ma langue aux
terriens.

Mes demeures sont au Sud, la ou la pluie est rare, et,
le soleil brûlant.
Ma peau est de sable, de rocs, et, de volcans morts.
Je suis sensible, je pense, je vois et j'écoute.
Mon utilité est beaucoup plus grande que vous ne le
pensez!

Je renferme des richesses encore vierges,
Inimaginables, et, méconnues.

Mon rôle écologique, humain, et, spatial n'est pas
apprécié à sa juste valeur!

Les hydrocarbures ne sont pas mes seules ressources.
Accompagnez-moi par vos technologies, vos sciences,
et, vos découvertes, je vous ouvrirai mes trésors
enfouis.

Voila des siècles, mes ouailles sont abandonnés à leur
sort, par les gouvernants du Sud et du Nord!

Des expériences nucléaires sont entreprises sur mon
Territoire; des déchets radioactifs enterrés sur mon
sol.

Mes nappes d'eau abondantes restent en friche.
Mes Peuples du désert, muets par leur nature
taciturne, crient enfin leur détresse à travers ma
voix grondante et mondiale!

Moi, le Désert, le gigantesque, le majestueux, le
stoïque, je m'adresse aux habitants de la Terre, pour
leur dire :

En vivifiant mes rivières souterraines, en créant des
terres agricoles, et, des prairies verdoyantes sur mes
vastes étendues planétaires, vous donnerez l'espoir et
la joie de vivre à des millions d'êtres humains sur la
Terre!

(Cette modeste voix du désert est lancée à partir du Hoggar)

magnifique, réaliste et objectif.
jalal si tu es l'auteur de ce texte je te félicite.
ca me touche personnellement moi qui suis une grande amoureuse de notre beau sahara.

Jalal
04/01/2010, 22h29
Je suis impressionné et ravi par vos remarques! L'auteur du texte? Je pense que c'est le désert lui même! Car c'est lui qui est venu à moi pour m'imposer avec force d'être son porte-voix!!! Merci à vous d'avoir apprécié!

miange-midemon
04/01/2010, 22h38
Immense est ma solitude, car je suis le désert infini.
Le temps a passé, des siècles se sont écoulés, où : je
suis resté toujours muet;

Mon silence est légendaire.

Aujourd'hui, j'ai pris la décision, o! Combien
difficile, de parler aux humains.

Pour la première fois, j'emprunte ma langue aux
terriens.

Mes demeures sont au Sud, la ou la pluie est rare, et,
le soleil brûlant.
Ma peau est de sable, de rocs, et, de volcans morts.
Je suis sensible, je pense, je vois et j'écoute.
Mon utilité est beaucoup plus grande que vous ne le
pensez!

Je renferme des richesses encore vierges,
Inimaginables, et, méconnues.

Mon rôle écologique, humain, et, spatial n'est pas
apprécié à sa juste valeur!

Les hydrocarbures ne sont pas mes seules ressources.
Accompagnez-moi par vos technologies, vos sciences,
et, vos découvertes, je vous ouvrirai mes trésors
enfouis.

Voila des siècles, mes ouailles sont abandonnés à leur
sort, par les gouvernants du Sud et du Nord!

Des expériences nucléaires sont entreprises sur mon
Territoire; des déchets radioactifs enterrés sur mon
sol.

Mes nappes d'eau abondantes restent en friche.
Mes Peuples du désert, muets par leur nature
taciturne, crient enfin leur détresse à travers ma
voix grondante et mondiale!

Moi, le Désert, le gigantesque, le majestueux, le
stoïque, je m'adresse aux habitants de la Terre, pour
leur dire :

En vivifiant mes rivières souterraines, en créant des
terres agricoles, et, des prairies verdoyantes sur mes
vastes étendues planétaires, vous donnerez l'espoir et
la joie de vivre à des millions d'êtres humains sur la
Terre!

(Cette modeste voix du désert est lancée à partir du Hoggar)


Je suis impressionné et ravi par vos remarques! L'auteur du texte? Je pense que c'est le désert lui même! Car c'est lui qui est venu à moi pour m'imposer avec force d'être son porte-voix!!! Merci à vous d'avoir apprécié!

alors on va dire que tu as réussi a véhiculer son appel.
bonne continuation
angéliquement

Jalal
09/02/2010, 01h48
Un cri singulier qui jaillit du fin fond du Hoggar et interpellant la Terre!!
Le majestueux Désert, me transformant, malgré moi, en son porte-voix!!

Jalal
15/02/2010, 00h22
Un cri singulier qui jaillit du fin fond du Hoggar et interpellant la Terre!!
Il semble que la voix du désert a été entendue, surtout pour les victimes des essais atomiques au Sahara algérien!
Le désert appelle à une action globale et profonde contre les méfaits de ces essais malfaisants du passé : la détection et le nettoyage des sites, et, de toutes les terres contaminées.

Jalal
16/02/2010, 05h20
Depuis quelque temps, le désert se confine dans un silence étrange....

au_gré_du_vent
16/02/2010, 09h04
bonjour Jallal,

J'ai raté ce chef d'œuvre hier, j'étais plus occupée à faire la folle ailleurs:icon_smile:

Tres beau texte en effet, le désert a bien fait de te "parler" et tu as bien fait de nous transmettre.

Tu as beaucoup de chance d'y vivre malgré l'isolement, c'est tellement beau, majestueux et poetique!

Tu nous donnes envie d'y passer un peu plus de temps, merci!

PS: Cela me fait penser à l'une des chansons d'Idir, il parle au nom des touaregs.

Jalal
16/02/2010, 21h18
bonjour Jallal,

J'ai raté ce chef d'œuvre hier, j'étais plus occupée à faire la folle ailleurs:icon_smile:

Tres beau texte en effet, le désert a bien fait de te "parler" et tu as bien fait de nous transmettre.

Tu as beaucoup de chance d'y vivre malgré l'isolement, c'est tellement beau, majestueux et poetique!

Tu nous donnes envie d'y passer un peu plus de temps, merci!

PS: Cela me fait penser à l'une des chansons d'Idir, il parle au nom des touaregs.

Je suis flatté et ému; Merci pour le désert; J'espère qu'il va se manifester de nouveau... Il garde un silence étrange; J'ai beau dresser l'oreille, mais rien...

au_gré_du_vent
16/02/2010, 21h40
Je suis flatté et ému; Merci pour le désert; J'espère qu'il va se manifester de nouveau... Il garde un silence étrange; J'ai beau dresser l'oreille, mais rien...

je crois savoir pourquoi il garde le silence:icon_smile: :icon_evil:

il demande à ce que tu sois plus concentré sur ce qui est beau, que tu sois serein :icon_smile::icon_smile:

Jalal
16/02/2010, 22h31
je crois savoir pourquoi il garde le silence:icon_smile: :icon_evil:

il demande à ce que tu sois plus concentré sur ce qui est beau, que tu sois serein :icon_smile::icon_smile:

:smilyaplodis:Tu as tapé en plein dans le mille : je ne suis pas dans mon assiette!

Jalal
18/02/2010, 22h31
En effet, ce Hoggar est fascinant par sa nature, ses semi-nomades touareg, et aussi par le silence du désert, un calme étourdissant... des oasis et cours d'eau inattendus... et là, en face de votre regard, des pics imposants de "sagesse", si je puis dire, et, qui semble être les gardiens éternels de ces lieux sahariens depuis des millénaires....

au_gré_du_vent
19/02/2010, 10h10
:smilyaplodis:Tu as tapé en plein dans le mille : je ne suis pas dans mon assiette!

j'aurais préféré me tromper...

On passe tous par de mauvaises périodes, j'espère que ça te passera rapidement.

Avridh idhoul dans la vie (le chemin est long), il faut apprendre à se débarrasser de ce qui est superflu et voyager aussi léger que possible, mais tu me sembles très mur et tu sais tout ça.

Tu me diras qu'on ne voit bien que pour les autres n'est ce pas?:icon_smile:

Tu as la chance d'être dans un milieu où tu pourras trouver un coin serein pour t'isoler, méditer et bien réfléchir, et si en plus tu peux côtoyer des sages touaregs ma foi c'est le nirvana!

tu as des trésors entre les mains, profites en.

Ecoute le grand sage qu'est le desert.

Jalal
19/02/2010, 15h17
j'aurais préféré me tromper...

On passe tous par de mauvaises périodes, j'espère que ça te passera rapidement.

Avridh idhoul dans la vie (le chemin est long), il faut apprendre à se débarrasser de ce qui est superflu et voyager aussi léger que possible, mais tu me sembles très mur et tu sais tout ça.

Tu me diras qu'on ne voit bien que pour les autres n'est ce pas?:icon_smile:

Tu as la chance d'être dans un milieu où tu pourras trouver un coin serein pour t'isoler, méditer et bien réfléchir, et si en plus tu peux côtoyer des sages touaregs ma foi c'est le nirvana!

tu as des trésors entre les mains, profites en.

Ecoute le grand sage qu'est le desert.

Merci pour tes conseils bénéfiques, j'en suis touché. J'apprécie énormément ton humanité.

Jalal
03/04/2010, 23h37
Voir ce désert comme une plage blanche !

De sable blanc, de vent, et de soleil,

Sans herbes ni branches,

Courir ou marcher c’est pareil !

Sur ce tapis blanc,

On vit la notion du temps,

On voit le même horizon,

De prés ou de loin,

C’est le même temps !

Surtout dans tous les coins,

Le désert triste et monotone,

Entend le bruit du vent autonome,

Et les échos des pas géants des chameaux !

Sur ce tapis blanc et beau !

Laissant des traces depuis l’histoire,

Conservées par ce silence immense et noir !

On a l’impression qu’on ne s’avance pas !

Malgré la torture de nos pas !

On a l’impression que le ciel tombe sur la terre !

Et que la jonction est toujours là !

Malgré l’infini du désert,

Malgré l’éloignement de la mer,

Vivre dans le désert est une merveille !

Tu t’approches du mystère du ciel !

JAMAL

P.S. L'auteur de ce poème est bien Jamal, et non moi : Jalal

au_gré_du_vent
03/04/2010, 23h45
conquise, je le suis!:icon_smile:

je suis vraiment ravie de te relire, de relire tes ecrits à toi:icon_smile:

En lisant cet ecrit, on n'a qu'une envie c'est de courir vers ce lieu enchanté que tu décris si merveilleusement!

BRAVO!

au_gré_du_vent
03/04/2010, 23h52
euh, Jamal c'est bien toi Jalal? c'est toi l'auteur?

Jalal
04/04/2010, 06h05
Non, je ne suis pas l'auteur de ce beau poème; Il m'a plu beaucoup et je l'ai mis ici.

fendil
06/04/2010, 23h01
:non non: vraiment c'est ...grandiose .........majestueux ..comme une montagne levant son sommet sans limite ...une douce fleur ..........


je me sens comme un grain de sable à coté du maitrrrrrrrrrrrrrrre:hi:

Jalal
07/04/2010, 00h33
Merci Fendil pour Jamal; Ce n'est pas mon poème ce dernier;
Le premier oui c'est le mien : l'Appel du Désert

Radia
25/10/2010, 14h32
C'est super !
Il faut dire que ce rècit, fait rêver.
Genial quoi !!

Jalal
26/10/2010, 00h38
C'est super !
Il faut dire que ce rècit, fait rêver.
Genial quoi !!

Merci Radia pour les deux poèmes, le premier : "L'appel du désert" est de mes oeuvres; Malgré que je ne suis pas poète, le désert est venu à moi pour me transmettre son cri à l'adresse de l'Humanité. Mon poème je l'ai publié dans plusieurs sites Internet et journaux français et algériens dont Le Soir d'Algérie; On le trouve aussi en librairie à Paris, (j'ignore qui l'a édité et jusqu'à ce jour!)

Radia
26/10/2010, 16h09
Merci Radia pour les deux poèmes, le premier : "L'appel du désert" est de mes oeuvres; Malgré que je ne suis pas poète, le désert est venu à moi pour me transmettre son cri à l'adresse de l'Humanité. Mon poème je l'ai publié dans plusieurs sites Internet et journaux français et algériens dont Le Soir d'Algérie; On le trouve aussi en librairie à Paris, (j'ignore qui l'a édité et jusqu'à ce jour!)


Il faut être un peu plus inteligent la prochaine fois de ne pas publier tes poêmes n'importe ou et a n'importe qui !
Jalal car se serait dommage pour toi !
Il ya des voleurs de poêmes .