PDA

Voir la version complète : Le volcan Nyamulagira



khadija
03/01/2010, 21h51
AFP - Le volcan Nyamulagira, situé à 22 km de la ville de Goma dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), est entré en éruption tôt samedi matin, sans constituer un "danger" pour la ville, a affirmé à l'AFP son vice-gouverneur, Feller Lutaitchirwa.

L'éruption a commencé "à partir de 01H07 (23H07 GMT). Aux dires des volcanologues, il y a eu une cassure (de roches) qui a provoqué la coulée de la lave mais elle se dirige vers le parc (des Virunga). Elle ne constitue pas un danger pour les populations", a affirmé à l'AFP M. Lutaitchirwa.

"Les populations ne sont pas exposées directement, Nyamulagira se trouve entièrement dans le parc", a-t-il insisté.

Le parc des Virunga, classé au patrimoine mondial par l'Unesco, abrite diverses espèces de mammifères, de reptiles et d'oiseaux.

Les deux dernières éruptions du volcan Nyamulagira remontent à mai 2004 et fin novembre 2006. Il se trouve à moins d'une dizaine de kilomètres au nord du volcan Nyaragongo, surnommé "le général", qui surplombe Goma.

En janvier 2002, une coulée de lave du "général" Nyaragongo avait détruit à 80% cette ville frontalière du Rwanda.

L'éruption volcanique "a toujours constitué un attrait pour les touristes qui venaient contempler cet événement naturel, qui se produit presque trois fois toutes les décennies", a souligné le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, dont Goma est le chef-lieu.

Selon un correspondant de l'AFP, l'annonce des coulées de lave du Nyamulagira a suscité des inquiétudes au sein des populations, nécessitant une intervention du vice-gouverneur à la radio locale pour les "apaiser".

Goma, située à 2.000 km à l'est de la capitale Kinshasa, est entourée de quatre volcans, dont deux ne sont plus en activité.