PDA

Voir la version complète : Beurre ou Margarine ?



kredence
14/02/2010, 18h07
>Passe-moi le beurre !!!
.
>C'est vraiment intéressant.
>La margarine était manufacturée à
>l'origine pour engraisser les dindes et les
>volailles.

Quand le produit en question a
>commencé à nuire aux éleveurs en tuant
>les animaux prématurément, les
>investisseurs qui avaient mis leur argent
>dans la recherche ont voulu un retour
>d'argent.

Alors ensemble ils ont
>cherchés un moyen de faire de l'argent
>avec ce produit.
>C'était un produit gras, de couleur
>blanche sans attrait nutritif alors ils ont
>ajoutés un colorant jaune et l'ont vendu
>aux consommateurs pour remplacer le
>beurre.
>Cet agent chimique engraissant est
>maintenant offert dans une variété de
>saveur.
>Mais connaissez-vous vraiment la
>différence entre la margarine et le
>beurre?
>Lisez jusqu'à la fin ça devient vraiment
>intéressant!
>Les deux ont la même quantité de
>calories.
>Le beurre est un peu plus haut en gras
>saturés, à 8 grammes comparé à 5
>grammes pour la margarine.
>Manger de la margarine peut augmenter
>la maladie du cœur chez la femme de
>53% comparé à manger la même
>quantité de beurre, selon une étude
>récente du département médical de
>Harvard.
>Manger du beurre augmente l'absorption
>des autres nutriments contenus dans la
>nourriture.
>Le beurre a beaucoup de bénéfices
>nutritionnels comparé à ceux de la
>margarine qui ne sont que des additifs.
>Le beurre goûte bien meilleur que la
>margarine, et il peut améliorer la saveur
>de la nourriture lorsqu'ajouté dans une
>recette.
>Le beurre est utilisé depuis des siècles
>alors que la margarine est sur le marché
>depuis à peine une centaine d'années.
>Et maintenant à propos de la margarine...
>Très haute est acides gras.
>Triple risque de maladie coronarienne du
>cœur.
>Augmentation total du cholestérol et LDL
>(le mauvais cholestérol) et baisse le
>niveau du HDL (le bon cholestérol).
>Augmente le risque de cancer par 5
>facteurs.
>Baisse la qualité du lait maternel.
>Baisse la réponse immunitaire.
>Baisse le niveau d'insuline.
>ET VOICI LE FAIT LE PLUS
>DÉRANGEANT... C'EST LA PARTIE LA
>PLUS INTÉRESSANTE!
>Les composants moléculaires de la
>margarine sont à 95% comme le
>plastique.
>Juste ce fait tout seul devrait être assez
>pour vous convaincre d'éviter la
>margarine pour la vie, et tout ce qui est
>hydrogéné (ce qui signifie que de
>l'hydrogène est ajouté pour changer la
>structure moléculaire du produit).
>Vous pouvez faire un test par vous-même:
>Acheter un pot de margarine et laissez le
>dans votre garage ou dans une zone
>d'ombre.

Après quelques jours vous
>remarquerez quelques détails:
>Pas de mouches, même pas les petites
>mouches à fruits, ne vont près de la
>margarine (déjà là ça devrait vous dire
>quelque chose).
>Ça ne moisit pas ou ne sens pas
>différent parce qu'il n'y à aucune valeur
>nutritionnelle.

Rien ne poussera sur ce
>produit tellement il est chimique. Même le
>plus petit des micro-organismes ne
>voudra pas en faire sa maison. >

Pourquoi?

Parce que c'est presque du
>plastique. Feriez-vous fondre un bol de
>tupperware au micro-onde pour l'étendre
>sur votre toast?
>Envoyez ça à vos amis pour qui leur santé >est importante


http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam/forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=51350

au_gré_du_vent
14/02/2010, 18h17
source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Margarine
La margarine fut mise au point en France en 1869 à la suite d’un concours lancé par Napoléon III pour la recherche d’un « corps gras semblable au beurre mais de prix inférieur, apte à se conserver longtemps sans s'altérer en gardant sa valeur nutritive » propre à suppléer au beurre qui, à cette époque, était cher, rare et se conservait mal. Le pharmacien français Mège-Mouriès réalisa une émulsion blanche résultant de graisse de bœuf fractionnée, de lait et d’eau baptisée « margarine » (du grec margaron : « blanc de perle »). Le brevet est déposé en 1872 et la commercialisation de la margarine va alors se développer.

Les progrès de la science au début du XXe siècle et notamment la découverte des procédés d’hydrogénation des huiles vont permettre d’utiliser les huiles et graisses végétales dans la fabrication des margarines et ce, pour pallier le manque de disponibilité de graisse de bœuf. La margarine est aujourd’hui bien différente de son ancêtre née en 1869 et contre laquelle mirent bientôt en garde les ouvrages culinaires de l'époque : « L'oléo-margarine est un beurre artificiel produit par la graisse ou suif de bœuf broyé, puis chauffé. Ce résidu solide, coloré, baratté avec du lait constitue l'oléo-margarine : on a donné à ce produit les noms de simili-beurre, beurrine, oléo-normand, etc., pour dérouter le public. Avec les nouvelles manières d'opérer, le public est absolument lésé, car on emploie des suifs vieux et de mauvaise qualité et on y ajoute des huiles dangereuses. […] Il conviendrait dans ces conditions de protéger à la fois et l'agriculteur et le consommateur en employant un colorant qui permettrait à tous de distinguer la margarine du beurre, mais les marchands en gros redoutent ce procédé qui restreindrait la fraude pratiquée sur les beurres. Le bon beurre étant indispensable à la bonne cuisine, il faut se mettre en garde autant que possible contre les falsifications[1]. » Un petit appareil portatif, nommé le « vérifie-beurre[2] », fut même proposé dans le but de distinguer le vrai beurre des margarines.

es margarines (ou matières grasses tartinables type margarine) sont, de par leur composition à base d’huiles végétales, sources d’acides gras insaturés cis essentiels et également de vitamine E présente naturellement dans les huiles végétales. Elles présentent un intérêt en matière de prévention cardio-vasculaire ainsi que le recommande l’AFSSAPS.

Dans la majorité de la production actuelle cependant, la matière grasse provient d'huiles végétales (principalement de palme) hydrogénées. L'huile est ainsi transformée en corps gras saturé, dont les propriétés diffèrent. En 2004, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) reconnait que « les acides gras trans augmentent le risque de maladie cardiaque et souligne la nécessité de n’en consommer que de faibles quantités, quelles que soient leurs origines ».

au_gré_du_vent
14/02/2010, 18h18
moi, je dirai vivement zit qbayel:icon_smile:

kredence
14/02/2010, 18h22
C'est simple, tout aliment ou ingredient d'origine artificielle est nocif pour l'etre humain,donc il est clair que le beurre est superieur a la margarine,mais le dernier mot revient au consommateur.

kredence
14/02/2010, 18h26
Deconseille pour la cuisson,l'huille d'olive perd de ses valeur nutritives si elle est bouillie ou passe par la flamme comme on dit en algerien chez nous.

L'huile d'olive naturelle doit etre consomme telle quelle,en salade, apres cuisson du plat ou en compagnie de fruits et legumes (figues,dattes,tomates..)
----------------------------------------------------------------

moi, je dirai vivement zit qbayel:icon_smile: