PDA

Voir la version complète : Une colle pour marcher sur les murs comme Spiderman



kredence
16/02/2010, 08h20
http://www.dailymotion.com/video/xc3c8d_adhesif-décollable_tech

Pourra-t'on un jour marcher sur les murs comme Spiderman ? Un nouveau dispositif utilisant la tension superficielle de l’eau pourrait rendre cet exploit possible.

Ce mécanisme mis au point par les chercheurs de l’université Cornell pourrait être utilisé pour fabriquer des gants ou des chaussures pouvant se coller et se décoller des murs ou des Post-it pouvant supporter une petite charge comme des clés.

Le dispositif se compose d’une plaque couverte de minuscules trous, de l’ordre du micron, qui repose sur un réservoir d’eau fermé par une plaque poreuse. Quand un champ électrique (généré par une pile de 9 volts) est appliqué au dispositif, l’eau se faufile à travers la plaque poreuse et les trous.

La tension de surface des gouttelettes génère alors un force qui permet de faire adhérer la plaque sur une autre surface un peu comme lorsque deux lames de verres mouillées collent ensemble.

Pour interrompre l’adhésion il suffit d’inverser le champ électrique et l’eau regagne alors son réservoir. «Dans notre expérience quotidienne, ces forces sont relativement faibles », a déclaré Paul Steen, professeur de chimie et de génie biomoléculaire, l’un des inventeurs du système. « Mais si vous les multipliez en pouvant les contrôler, comme le font certains insectes, vous pouvez obtenir des forces d'adhésion forte. »

Par exemple, l'un des prototypes des chercheurs percé d’environ 1000 trous de 300 microns a pu supporter une charge de 30 grammes (soit 70 trombones). Ils ont découvert qu’en réduisant la taille des trous et en augmentant leurs nombres les forces adhésives augmentaient.

D’après leurs calculs, les chercheurs estiment qu’un carré d’un pouce (2.54 cm) avec un million de trous d’un micron pourrait supporter une charge de 15 livres (un peu plus de six kilos). Les détails de leurs expériences sont publiés cette semaine dans les PNAS.

Par Sciences-et-Avenir