PDA

Voir la version complète : Scandale de l’autoroute : un ancien haut cadre de l’ANA placé sous mandat de dépôt



kredence
03/03/2010, 03h51
INFO TSA Algérie.

L’enquête sur le scandale de l’autoroute Est-Ouest se poursuit, avec une nouvelle inculpation d’un ancien haut responsable du secteur des Travaux publics. Mohamed Kheladi, ancien directeur de la Division travaux neufs (DPN) de l’Agence nationale des autoroutes (ANA), a été placé, lundi 1er mars, sous mandat de dépôt par le juge de la 9eme chambre du Pôle criminel spécialisé du tribunal d’Alger, a appris TSA de source proche de l’ANA.

Le 9eme Pôle est spécialisé dans les affaires de corruption, de détournements de bien publics et des affaires économiques.

Selon nos informations, M. Kheladi est poursuivi pour plusieurs délits, notamment ceux de détournement de deniers publics, trafic d’influence et diffamation.

Avec cette nouvelle inculpation, ce sont désormais huit personnes qui sont placées sous mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire de l’autoroute.

L’ancien secrétaire général du ministère des Travaux publics, l’ex-directeur de la planification du ministère des Transports, les deux frères Addou et deux trafiquants de devises sont en détention depuis plusieurs semaines.

Selon une source proche du dossier, Mohamed Kheladi est en partie à l’origine de l’éclatement du scandale de l’autoroute. Lors de ses différentes auditions par les enquêteurs, il avait également mis en cause le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul.

Comme nous l’avions révélé, M. Kheladi a été limogé le 14 décembre dernier (lire notre article).

La DPN a été créée par Amar Ghoul pour prendre en charge exclusivement le suivi de la réalisation de l’autoroute est-ouest.

Cette division est constituée essentiellement d’éléments proches du Mouvement pour la société de la paix (MSP), parti du ministre des Travaux publics
TSA