PDA

Voir la version complète : Algérie-UE: l’accord d’association a entraîné un creusement du déficit commercial hor



miange-midemon
10/03/2010, 21h35
La mise en œuvre de l’accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne (UE), entré en vigueur en 2005, a entraîné « un creusement du déficit commercial hors hydrocarbures » de l’Algérie, selon une étude présentée mardi à Alger. Si sur le plan macroéconomique, l’accord d’association n’a pas entraîné de modification de la dynamique d’échanges entre l’Algérie et l’UE, il a été relevé « un creusement du déficit commercial hors hydrocarbures » en faveur des pays de l’UE, note l’étude élaborée par le Programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (P3A) et dont les grands axes ont été rendus publics lors d’un point de presse par le directeur de ce programme, Aissa Zelmati. L’étude, réalisée en collaboration avec les institutions concernées (Douanes, Banque d’Algérie et ministère du Commerce) vise à faire une première évaluation de la mise en œuvre de cet accord. Elle relève que globalement la part de l’UE dans les importations de l’Algérie « a très légèrement diminué entre 2002 et 2007″.

APS

13NRV
10/03/2010, 23h39
notre déficit commercial est lié à notre inertie productive
une sociét" basé 100% sur les consommations
si nous ne produisons rien 2 solutions:

- on se prive de tout
- on importe

il ne faut pas entrer dans des faux débat qui nous font croire que notre déficit est dû uniquement au importateurs...........il faudrait déjà connaître nos coût d'achat des marchandises importé et les comparer aux coût d'importation des autres pays pour pouvoir casser du sucre sur le dos des exportateurs
apprenons à produire et par "magie" notre déficit se transformera en excédent