PDA

Voir la version complète : Mesbah : «La Fiorentina m’a contacté, je n’attends que l’Algérie»



kredence
05/04/2010, 19h36
Djamel Mesbah n’a encore rien reçu du sélectionneur national, mais il ne perd pas espoir de pouvoir défendre un jours les couleurs de l’Algérie.
A part ça, ça marche très fort pour lui en Italie.

Il paraît que vous êtes très en forme ces temps-ci …

Oui et j’espère que cela va durer. Ça marche très bien pour moi et pour mon équipe, et mon entraîneur m’encourage tout le temps. Il me demande de travailler davantage pour rester sur cette lancée, d’autant qu’on est tout proche du but.

C’est ce que nous avons remarqué justement à Empoli où vous avez fait preuve d’une grande concentration sur le terrain, non ?

Je pense que c’est toute l’équipe qui était hyper concentrée sur son sujet, pas uniquement moi. Comme vous le savez, le football se joue à 11, cela ne peut marcher que si tout le groupe tire du même côté. Malheureusement, nous avons perdu deux précieux points au final, car nous n’avons pas su préserver notre avance en fin de match en ayant concédé l’égalisation dans les toutes dernières minutes.

Confirmez-vous les contacts avec la Fiorentina ?

Je vous confirme d’abord les contacts avec la Fiorentina et je tiens à vous dire que cet intérêt de la part d’un club aussi prestigieux m’honore. Cela prouve que je suis en train de réaliser une bonne saison, et c’est très encourageant. Mais en ce moment, je suis beaucoup plus concentré sur l’accession avec Lecce que sur autre chose. C’est le plus important pour moi. Comme je viens de vous le dire, on est tout près du but. Les contacts, on en discutera après. Il y a également l’Equipe nationale qui demeure toujours un de mes objectifs.

Justement, suivez-vous l’actualité de l’EN ?

Oui bien sûr. Chaque matin, jeme connecte sur Internet pour suivre tout ce qui a relation avec l’Equipe nationale, les joueurs qui se blessent, les nouveaux qui peuvent renforcer les rangs de l’EN, tout quoi. Et puis, depuis que Le Buteur et El Heddaf se sont intéressés à moi, je suis toujours à la page.

Comment cela ?

Depuis que vous êtes venus me voir, mon téléphone ne cesse de sonner. Je reçois quotidiennement des appels de partout, de Suisse, de France, d’Algérie, tout le monde veut savoir s’il y a du nouveau me concernant et tout le monde demande de mes nouvelles.

Est-ce qu’il y a eu du nouveau depuis ?

Pas vraiment. Jusqu’à présent, il n’y a rien de concret. Mais je garde toujours l’espoir de vêtir un jour le maillot des Verts.

Comment voyez-vous votre prochain match contre Torino ?

Nous allons bien récupérer pour préparer ce match. Il est impératif de battre Torino, d’autant qu’on jouera chez nous, sur notre terrain. On doit prouver que nous méritons notre statut de leader.

Comment est la situation à Lecce en ce moment ?

L’ambiance est excellente et tout se passe bien. Nous sommes premiers à cinq point du second et à neuf journées de la fin. C’est dire que ça marche plutôt bien.

Le Buteur