PDA

Voir la version complète : « L’Algérie est encore quelque peu déconnectée du marché mondial…»



kredence
07/04/2010, 18h13
Reprise en vue et développement du tourisme intérieur Abdelhak Naïli, directeur de Medisol voyages en Algérie exhorte les tours opérateurs français et les investisseurs potentiels à faire montre de plus d’intérêt pour la destination, regrettant qu’ils soient si timorés, voire même un tantinet méprisants…

Abdelhak Naïli est directeur de Medisol voyages, une agence algérienne, qui propose des séjours tant en Algérie qu’à l’étranger. Il confirme bien qu’il y a reprise de l’activité, et notamment du tourisme intérieur.

« A présent que la sécurité est restaurée, les jeunes couples, par exemple, prévoient de passer des vacances, et s’organisent en conséquence. Avant nous avions à gérer du last time, ce n’est plus le cas aujourd’hui. »

Soucieux de proposer les meilleures performances, il constate néanmoins qu’en termes d’infrastructures hôtelières, l’offre n’est pas suffisante.

« Il y a beaucoup à entreprendre et les opportunités ne manquent pas pour ceux qui souhaitent investir. Nous sommes là pour travailler en partenariat avec eux. »

Il engage les tours opérateurs français et les investisseurs potentiels à faire montre de plus d’intérêt pour la destination, regrettant qu’ils soient si timorés, voire même un tantinet méprisant.

« On se tourne le dos. C’est regrettable. Je n’ai, pour ma part, contacté aucun TO pour le moment. Des collègues se sont en revanche approchés de certains d’entre eux et n’ont pas été vraiment satisfaits.

L’on sait même que certaines majors françaises vendent depuis l’Egypte des packages pour des clients algériens ! »

S’agissant de l’hôtellerie, le directeur de Medisol Voyages se veut plus optimiste. Il cite en exemple Mercure, « un bel hôtel » implanté à Bab Ezzouar, près d’Alger, tout comme Ibis, qu’il considère comme un établissement qui « a sa classe ».

Brahim Djellouadji, un pied à Marseille, un autre en Algérie

Il a du reste été contacté par l’enseigne dans le cadre de l’ouverture d’un prochain hôtel Ibis en Algérie car il dirige parallèlement une draperie qui va fournir du linge de literie.


Pour l’heure, le directeur multicarte programme un circuit touristique pour une équipe de la télévision chinoise qui vient prochainement faire un reportage…

Brahim Djellouadji, directeur de Méditerranée Europe Tourisme dispose quant à lui de deux assises, avec une agence principale à Marseille, (Afat Voyages), et une agence réceptive en Algérie.

Sur l’ensemble des destinations qu’il propose, l’Algérie compte pour 15 % d’un volume d’affaires global qui pointe à 2 millions d’euros.

Plusieurs possibilités de circuits de découvertes des oasis sont proposées, avec des hébergements en diar, l’équivalent algérien des riad marocains, et que l’on trouve notamment à Ghardia ou à El Oued. A El Goléa, ces maisons d’hôtes sont facturées à 60 euros la nuit en demi-double et en demi-pension.

La durée moyenne est de 8J/7N. Pour la vallée du M’zab, au départ de Marseille, il faut tabler sur 930 euros en pension complète, pour un groupe d’une quinzaine de personnes.

Tourisme de mémoire, une demande importante

Il reçoit, en outre, pour tout ce qui à trait au tourisme de mémoire, une demande importante pour des escapades à Alger, Constantine ou Annaba.

Hachemi Boulahia responsable de Many Tours, une agence créée récemment, opère quant à lui sur l’ensemble du territoire algérien. Il ne travaille pas, pour le moment, avec des tours opérateurs attitrés, mais avec des groupes constitués, des associations ou encore des individuels.

Son volume d’affaires en qualité de réceptif pour l’année écoulée reste modeste (50 000 euros). En revanche, son chiffre d’affaire en tourisme à l’émission en faveur des nationaux – pour des destinations telles que la Tunisie, l’Egypte, la Turquie, ou pour les voyages religieux – est appréciable.

Il reconnaît que l’Algérie est encore quelque peu déconnectée du marché mondial, eu égard aux années d’insécurité telles que vécues précédemment.

« Cela reste une destination pour les connaisseurs et les habitués qui séjournent d’abord dans le grand sud (Hoggar Tassili) et le Sahara des oasis, et enfin pour une clientèle d’affaires surtout cantonnée au Nord. »

Les coûts moyens par jour et par personne sont compris entre 50 euros et 80 euros, selon la destination et le type d’hébergement.

Veronique Narame
Tourmag

epicurien
13/04/2010, 18h57
qui a l'heure actuelle veut venir en vacances en algérie ?

kredence
13/04/2010, 19h50
Je me dis aussi pourquoi les vendeurs du kif demandent-ils l'ouverture des frontieres algerienne.

Le gouvernement marocain continue de supplier l'Algerie d'ouvrir la frontiere.
C'est bien une honte,je suis etonne pourquoi le Maroc ne demande-il pas l
'ouverture des frontieres avec l'Espagne et la France.

Je comprend maintenant pourquoi les touristes pedophiles et les amateurs de prostitution achetent des ryads a Marakech et a Agadir,ce n'est pas non plus pour les beaux des marocains qu'ils meprisent.

au_gré_du_vent
13/04/2010, 19h58
qui a l'heure actuelle veut venir en vacances en algérie ?


J'ai cru comprendre que vous etiez français, enchantée
Monsieur Epicurien...

Votre message suggère que l'algérie n'est pas un coin à visiter, vous pourriez peut être m'expliquer ce que vous faites dans un forum Algérien?

kredence
13/04/2010, 20h12
c'est un french wannabee !!

Les marocains se font passer pour des francais pour fourrez leur nez et semer la confusion sur les forums algeriens comme c'est la cas du forum algerie-dz .

Il croyait berner tout le monde en defendant tout ce qui est contre l'Algerie,il a pris position avec la France sur tous les sujets.

Mais il a fait une gaffe qu'un francais de "souche" ne fait pas,c'est ecrire SENILE avec un C,il s'est fait coince.

Il n'osera pas dire qu'il est marocain,il n'est pas assez homme,c'est le makhzen qui emploi ces espions !!

au_gré_du_vent
13/04/2010, 20h20
moi, je préfère supposer que les gens sont ce qu'ils prétendent être et dans ce cas je veux entendre ce qu'il a à dire s'il veut bien, may be que son raisonnement m'échappe.

kredence
13/04/2010, 20h31
Je ne pense pas que tu vas avoir une reponse sur ce point !!

au_gré_du_vent
13/04/2010, 21h33
Je ne pense pas que tu vas avoir une reponse sur ce point !!

et pourquoi donc? tu n'en sais rien

comme tu le dis toi mm, wait & see...

cimode
13/04/2010, 23h55
Pour plusieurs raisons:

> Les touristes Français ne trouveront pas en Algérie ce qu'il trouvent habituellement au Maroc ou en Tunisie. Le niveau du service touristique est déplorable. Des efforts sont effectués dans le sens de la formation en ce sens.
> Certains touristes Français ne trouveront pas en Algérie ce qu'il trouvent habituellement au Maroc ou en Tunisie. La nostalgie des colonies, même si celles-ci elles payantes.
> Certains touristes Français ne trouveront pas en Algérie ce qu'il trouvent habituellement au Maroc ou en Tunisie. Le tourisme sexuel et tourisme du cannabis n'est pas vraiment encouragé.
> La majorité des touristes Français ne cherchent pas le tourisme écologique, seul développé par les populations du Sud (ex: Hoggar). En revanche, les populations en quête de ce type de tourisme écologique viennent souvent en Algérie (ex:Allemands).

Donc pour répondre à ta question...


qui a l'heure actuelle veut venir en vacances en algérie ?
Principalement des touristes écologiques en quête de paysages, d'authenticité plutôt que des touristes en quête de services, de nostalgie ou de débauche.

epicurien
14/04/2010, 13h09
j'ai vu de nombreuses photos de l'algérie ou les paysages sont magnifiques et si il y a un domaine a développer c'est le tourisme et cela n'a aucun rapport avec le colonialisme mais quand je lis kredence et cimode et si ils représentent la société algérienne,je suis très inquiet pour le futur et le développement du pays. L'algérie a le pétrole,le gaz,les paysages....n'est-ce pas du gachis ? Si un jour vous voulez donner plus de place au tourisme alors je suis convaincu que cela créeras des milliers d'emplois. l'avenir est entre vos mains ! je viens sur ce forum pour mieux comprendre les autres car j'aime les échanges et débats mais pas un anti-français primaire ! 90% du forum est pour critiquer la france ! alors que j'aimerais qu'on me parle plus de l'algérie et aussi d'avoir des messages positifs sur le futur. Tu vois au gré du vent j'essai de répondre a tes questions. bonne journée

au_gré_du_vent
14/04/2010, 20h21
et je te remercie pour ta réponse.

c'est vrai, on a un beau pays et souvent on ne sait pas lui montrer notre amour qu'il nous doit.
c'est vrai, si notre pays est beau ce n'est pas grâce à nous, nous ne faisons rien pour vendre notre marchandise.
Le petrole ne nous rend pas grand service, et un plan B est à préparer pour le jour où cette richesse viendra à disparaitre et ça ne saura tarder.
Si les touristes boudent notre pays c'est bien à cause aussi de la decennie noire, d'ailleurs m^me nous avions peur pendant logtemps de "bouger"; mais bien heureusement la vie reprend ses droits et nous commençons à voyager et découvrir notre pays tout ne étant conscients que la qaulité de service laisse à désirer.

N'empêche, il est beau notre pays et a bcp de potentialités et ça nous fait des envieux qui ne vivent que de tourisme eux...

Maintenant, si tu veux connaitre l'Algerie, bienvenue à toi, n'aie pas peur tu rentreras sain et sauf chez toi et tu ne courras pas plus de risques ici que n'importe lequel de chez nous et comme tu vois, on vit encore, on sourit et on se chamaille:icon_lol::up:

epicurien
15/04/2010, 17h38
tu me sembles très courtoise et accueuillante... c'est un plaisir de te lire ! :coffee:

au_gré_du_vent
15/04/2010, 20h00
tu me sembles très courtoise et accueuillante... c'est un plaisir de te lire ! :coffee:

je te remercie epicurien, sache que l'algérien est courtois et accueillant pour peu qu'il soit traité d'égal et qu'il ne se sente pas menacé...

emy imènou
04/10/2010, 16h42
j'ai une question à vous poser j'espère y trouver réponse : qu'elle est la demande nationale globale durant les années 2000 2001 2003 en Algérie??