PDA

Voir la version complète : Le championnat professionel sera lance en septembre



Toufik
08/05/2010, 16h57
Les choses se sont accélérées ces derniers jours pour le football national qui passera au professionnalisme plus tôt que prévu après les mesures prises par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et les aides annoncées aux clubs de l'élite.

En effet, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a décidé de lancer la saison prochaine le premier championnat professionnel dans l'histoire du football algérien et il a annoncé sa décision jeudi aux présidents des clubs de première et seconde divisions qu'il a réunis au siège de la fédération.
Raouraoua et son bras droit Mohamed Mecherara veulent concrétiser ce projet qui leur tenait à cœur même avec un nombre réduit de participants.
«Nous lancerons cette saison le championnat professionnel avec la participation d'un minimum de clubs. Je vous ai réunis pour vous sensibiliser sur l'opportunité exceptionnelle que l'Etat nous offre pour jeter les bases de la professionnalisation de la pratique de notre sport. Saisissons cette unique occasion pour assurer la véritable refondation du football national»,
dira le patron de la FAF qui prend de vitesse et accule les présidents de clubs, sommés de créer leur société (SPA ou Sarl) avant le 30 juin pour pouvoir prendre part à ce championnat professionnel.

Ce sera donc la course contre la montre pour les clubs qui étaient à la traîne et qui pensaient que le professionnalisme sera instauré l'année prochaine. Même la FAF et la LNF sont, en tout cas, en retard dans la mesure où elles n'ont pas établi le cahier des charges et mis surtout sur pied la ligue professionnelle ainsi que la fameuse direction pour le contrôle de la gestion des clubs (DNCG).

Pour parer à ce retard, il a été décidé de créer prochainement au niveau de la FAF une structure provisoire de gestion du professionnalisme qui sera la préfiguration de la future ligue professionnelle et de tenir une AG extraordinaire pour la mise à jour des statuts de la fédération.

La LNF tiendra de son côté, le 2 juin, une AG extraordinaire pour débattre et approuver l'organisation de la gestion des joueurs professionnels.
L'été s'annonce chaud et chargé pour les présidents des clubs appelés à passer la vitesse supérieure pour être sur la ligne de départ du premier championnat professionnel dans l'histoire du sport roi national.

Il est à rappeler que 2011 est la dernière échéance fixée par la Fifa aux clubs du monde entier pour passer au professionnalisme, faute de quoi aucune participation de leur part à une compétition internationale ne sera admise. Le lancement du professionnalisme va faire baisser la pression et la tension tant en D1. Le NAHD et le MSPB, condamnés déjà à la relégation, peuvent rester parmi l'élite s'ils passent au professionnalisme.

L. B. - Le Temps