PDA

Voir la version complète : Victoire des cheminots en grève



Jalal
25/05/2010, 04h00
Grâce à leur lutte et à leur détermination les cheminots ont arraché des augmentations de salaire après une grève d’une semaine qui a paralysé l’ensemble du réseau ferroviaire et menacé de bloquer la marche de nombreuses entreprises.

Les 9200 cheminots ont obtenu de la direction de la SNTF le respect de l’article 52 de la convention collective de branche qui stipule que le salaire de base ne peut en aucun cas être inférieur au Salaire national minimum garanti (SNMG). Autrement dit le fameux article scélérat 87 bis du Code du Travail incluant les indemnités dans la calcul du salaire brut imposable ne peut s’appliquer à la SNTF.

Ils ont obtenu une augmentation moyenne globale de leurs salaires de 20%, la revalorisation de plusieurs primes et indemnités. Les primes de transport, de salaire unique ainsi que celle de rendement kilométrique seront majorées. Les primes de fin de carrière seront bonifiées.

Les cheminots n’ont pas cédé aux intimidations. Ils ont montré qu’il était possible de ne pas accepter la réglementation sociale mise au point en en 1990 pour empêcher les grèves par une série d’artifices inspirées des lois Tchatcher. Cette loi avait été adoptée par un parlement illégitime dans le cadre du verrouillage social installé par les réformateurs hamrouchiens. La grève a été déclenchée sans l’accord de l’UGTA et en dehors d’elle. Pour sauver un semblant de crédibilité les responsables fédéraux de l’UGTA ont joué aux pompiers en négociant sous la pression des travailleurs.

Il reste que les augmentations arrachées permettent seulement d’atténuer les effets de la hausse du prix des biens de base. Les inégalités qui favorisent une minorité de privilégiés ne seront supprimées que par la lutte de l’ensemble des travailleurs et à travers des changements sociaux et politiques radicaux avec l’avènement d’un régime démocratique populaire.

K.S.

20 mai 2010

Alger républicain 21 mai 2010

http://www.alger-republicain.com/spip.php?article329

au_gré_du_vent
25/05/2010, 17h11
pourtant ils ont repris leur greve ce matin.
Ils n'ont dnc pas gain de cause tant que ça.
A savoir combien cela va encore durer.
Je me dis que le but serait de faire sauter la SNTF et la privatiser peut être...

ahmeddamien
25/05/2010, 17h46
salam aleycum Gre du vent
vas tu bien???
TOUJOURS DANS LES EMBOUTEILLAGES,,,???
au fait de ou gre du vent??
AMITIES

au_gré_du_vent
25/05/2010, 18h43
salam salam Ahmed
today, j'ai envoyé balader les embouteillages, je ne suis pas sortie: J'ai préféré m'accorder une pause, je me suis un peu prise en charge par des tisanes, du bon miel de chez ma tante, du citron et une sieste en bonus car j'avais un début d'angine.
Là, je crois que la tempête est passée, elhmdoulillah.

Jalal
25/05/2010, 21h32
L'arriération continue de l'Algérie ne peut être arrêtée que par son peuple. Le pays descend en chute libre vers l'abime car il est haï par ces "dirigeants" mafieux.

au_gré_du_vent
26/05/2010, 01h05
Je rectifie un peu ce que jai ecrit ce matin.
les cheminots ont plutot protesté pour qqs heures non pas pour le salaire mais pour soutenir un collègue mécanicien inculpé d'avoir renversé une personne qui marchait sur les rails...