PDA

Voir la version complète : La pollution menace les ressources halieutiques



cimode
05/10/2010, 20h40
«Tout le monde sait que des produits toxiques sont rejetés dans la mer mais on refuse d’en parler.»


Les potentialités halieutiques dans la wilaya de Skikda ont de tout temps fait la renommée de cette dernière. D’autant plus que celle-ci dispose de trois importants ports de pêche à Stora, Collo et La Marsa. Cependant, les quantités de poisson pêchées, tous types confondus, ont ces dernières années totalement chuté.D’aucuns évoquent un problème de pollution en raison des rejets de déchets et autres ordures ménagères qui sont l’une des principales causes de cette situation. D’autres mareyeurs pointent du doigt la pollution d’hydrocarbures. «Tout le monde sait que des produits toxiques sont rejetés dans la mer mais on refuse d’en parler», diront certains poissonniers rencontrés. En effet, évoquer une pollution maritime est quasiment un sujet tabou à Skikda, d’autant plus qu’aucune étude sérieuse n’a réussi à ce jour à démontrer cette hypothèse.

Cependant, et afin de clarifier les choses, la direction des ressources halieutiques de la wilaya vient de mettre en place une commission d’enquête. Celle-ci sera essentiellement chargée d’évaluer les causes réelles à l’origine de cette déperdition mais aura surtout pour principal rôle de veiller au respect du cycle biologique de ces cétacés souvent menacés par les activités des pêcheurs. Composée des membres de la direction de la pêche et des gardes-côtes, elle procédera à un contrôle rigoureux durant les périodes de septembre et mai de chaque année comme cela a été énoncé par la législation en vigueur. Cette période est surtout propice à la reproduction des poissons lesquels ne devront en aucun cas être repêchés.

Le respect de cette procédure permettra à coup sûr d’assurer un meilleur rendement de la production et l’accroissement des poissons. L’on apprend par ailleurs que les agents de la direction du commerce et de la répression de la fraude devront également prêter main forte aux gades-côtes et auront pour principale mission d’instaurer des procès-verbaux à l‘encontre des pêcheurs en infraction.


Dalel Daoud

kattlechat
05/10/2010, 21h26
je comprend

au_gré_du_vent
05/10/2010, 22h34
esperons que la commission sera composée de gens sérieux qui savent ce qu'ils font et qui ne se laissent pas intimider ou corrompre.
Esperons ensuite que les autorités suivront ses recommandations quand elles seront pretes mais aussi que ça ne traine pas dans le temps pour "noyer" l'affaire.

cimode
05/10/2010, 23h19
esperons que la commission sera composée de gens sérieux qui savent ce qu'ils font et qui ne se laissent pas intimider ou corrompre.
.
La réponse est dans la question...

au_gré_du_vent
06/10/2010, 19h58
La réponse est dans la question...

tu vois une question toi?:)

cimode
06/10/2010, 22h30
tu vois une question toi?:)
C'est une expression pour signifier que tu exprime dans ta phrase les éléments qui te permettront de savoir si cette commission a une chance de voir le jour dans notre pays. J'aurais du dire *La réponse est dans l'espoir*...