Il y a au moins trois morts et 26 blessés.

Une série d'attentats a visé mercredi matin les domiciles de chrétiens à Bagdad faisant trois morts et 26 blessés, selon le ministère de l'Intérieur irakien.

"Deux obus de mortier et dix bombes artisanales ont visé les domiciles de chrétiens dans différents quartiers de Bagdad entre 6h (3h GMT, 4h à Paris) et 8h (5h GMT, 6h à Paris), le bilan s'élève à trois tués et 26 blessés", a indiqué un responsable du ministère de l'Intérieur sous couvert de l'anonymat.

Mardi soir, trois maisons appartenant à des chrétiens à Bagdad ont été la cible d'attentats à la bombe, qui n'ont pas fait de victime.

Ces nouveaux attentats antichrétiens surviennent dix jours après le carnage revendiqué par Al-Qaïda dans la cathédrale syriaque catholique Notre-Dame du Perpétuel Secours, dans le centre de Bagdad.
Au total, 46 civils, dont deux prêtres, et sept membres des forces de sécurité avaient péri dans cette attaque, menée le 31 octobre, l'une des plus violentes contre la communauté chrétienne d'Irak.
Le 3 novembre, la branche irakienne d'Al-Qaïda avait annoncé que d'autres attaques viseraient les chrétiens.

(NouvelObs.com avec AFP)