Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Une ONG espagnole appelle à l'arrestation du ministre marocain Taïeb Echerqaoui

  1. #1
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut Une ONG espagnole appelle à l'arrestation du ministre marocain Taïeb Echerqaoui

    La justice espagnole entre en piste



    M. Taïeb Fassi Fihri, le ministre marocain des Affaires étrangères, disait récemment que son pays refusait que les Nations unies enquêtent sur l'assaut sanglant du 8 novembre à Gdeim Isik et son prolongement féroce les jours suivants contre les populations autochtones à El-Ayoun. M. Fihri assurait aussi que Rabat n'acceptera pas que les prérogatives de la Minurso soient élargies à la surveillance des droits humains dans les territoires occupés du Sahara occidental. Le Sahara occidental occupé par la force depuis 1975 deviendrait-il un énorme Tazmamart à ciel ouvert où l'impunité régnerait aux côtés de Mohammed VI ? S'il agrée le trône voisin, un tel projet ne semble pas du tout convenir à la justice d'Espagne. En effet, le parquet national espagnol, la plus haute instance juridiciaire du pays, envisage, à la lumière de la répression meurtrière d'El-Ayoun, de lancer une action contre de hauts responsables marocains pour «crimes contre l'humanité». Lundi dernier, la Société espagnole des droits humains annonçait que la famille de Babi Hamada Karak Boudjemâa allait déposer plainte. Boudjemâa, un Sahraoui qui portait la nationalité espagnole, avait été descendu de son bus dans un barrage puis écrasé volontairement, de manière répétitive par un véhicule de la police jusqu'à ce que mort s'ensuive. Pour sa part, l'ONG espagnole demande l'arrestation immédiate du ministre de l'Interieur, M. Taïeb Echerqaoui, et de l'ex-wali d'El-Ayoun, M. Mohamed Jalmous. Le parquet national aura-t-il plus de réussite que le juge Baltasar Garzon qui a été relevé de ses fonctions quelques jours avant d'entamer l'enquête sur le viol marocain des droits humains qu'il envisageait de lancer dans les camps de refugiés sahraouis, près de Tindouf. Quoi qu'il en soit, l'action du parquet national doit déplaire doublement au makhzen puisqu'il se prononce clairement sur le statut du Sahara occidental. La justice madrilène est formelle : l'Espagne reste la puissance administrante au Sahara occidental et l'accord de Madrid de 1975 partageant le territoire entre la Mauritanie et le Maroc est tout à fait «illégal». Ainsi, la justice espagnole fait entendre au trône des vérités que Jiménez et le gouvernement d'Espagne évitent de lui dire publiquement.

    mohamed_zaaf


    Le Jeune Independant

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 648

    Par défaut

    Encore une histoire qui va faire du bruit mais tant que les USA et surtout la France ne bougent pas, M6 fera ce qu'il voudra au sahara occidental.
    Triste constat d'un drame qui se joue à ciel ouvert face à l'indifferance des grands de ce monde...
    Qui vivra, verra!

Discussions similaires

  1. Arrestation de 2 terroristes tunisiens en Algerie
    Par Sabrina dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/08/2010, 14h17
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 22/07/2009, 14h08
  3. hopital bouira arrestation du chirurgien
    Par nacer el hak dans le forum Santé et Beauté
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/06/2009, 01h03
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2009, 02h14
  5. La justice espagnole va instruire une plainte contre Israël pour "crimes contre
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/01/2009, 14h13

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •