Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: L'exemple Bolivien...

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut L'exemple Bolivien...

    Le gouvernement d'Evo Morales en Bolivie décide d'abaisser l'âge de départ à la retraite de 65 à 58 ans

    La Bolivie n’est pas la France, les conditions de travail et de vie sont éloignées, mais le symbole est fort en termes de progrès social.

    Au moment où le gouvernement français veut reporter à 62 et 67 ans l’âge de départ à la retraite des travailleurs, le gouvernement bolivien a décidé en mai 2010 de l’abaisser de 65 à 58 ans. Il a introduit également un dispositif de prise en compte de la pénibilité pour les mineurs qui pourront partir à 56 ans, les mineurs de fond qui pourront partir à 51 ans et pour lesquels chaque année travaillée comptera double.

    Cette avancée s’inscrit dans le rétablissement et l’amélioration des droits sociaux réduits presque à néant par des décennies d’ultra-libéralisme. L’action du président Evo Morales et du Parlement à majorité socialiste (pas dans le sens français du PS !) est déterminante.

    Mais rien ne serait possible sans l’action des travailleurs et leur syndicat, la Centrale ouvrière bolivienne (COB). L’accord sur la réforme des retraites résulte d’un fort mouvement revendicatif sur les salaires dans une situation générale de la Bolivie marquée par les tentatives permanentes de déstabilisation des possédants.

    Nationalisations, conquêtes sociales historiques : l’expérience bolivienne, comme celle d’autres pays d’Amérique latine, est plus qu’un symbole. Elle montre toute l’actualité, pour l’intérêt immédiat des travailleurs, des luttes et de la perspective socialiste.

    Pour la France aussi !

    Source : L'exemple Bolivien: le gouvernement d'Evo Morales décide d'abaisser l'âge de départ à la retraite de 65 à 58 ans - Solidarité Internationale PCF
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Le socialisme pour les travailleurs?! Le capitalisme pour les riches?!

    (un socialisme selon Marx et Rosa Luxemburg?!)... (Le vrai socialisme!!!)...
    Dernière modification par Jalal ; 08/12/2010 à 04h48.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par défaut

    certains vont de l avant et d autre de l arrière
    ma contribution est modique mais mon soutien est sincere


    laha rijaalouha wa nissaouha wachababiha, Notre pays est libre, indépendant,


    bismi allah bdit wa3la nâabi sallit :

    أرفت أبريقـي وترضيــت وربـي أعطــانـي ماتمنــيت

    Arfet abriki wa atwaddit ou rabbi aâtanni ma atmanit

    J'ai fais ma prière et le bon dieu m’a donné tout ce dont j’ai espéré

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de kader95
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 896

    Par défaut

    L'exemple Bolivin reste un modèle à suivre, Romance comme tu la si bien écrit "certains vont de l avant et d autre de l arrière". Le cas de la France comme beaux de pays de l'U.E vas vers retour du capitalisme sauvage pur et dure comme à l'époque de Germinal. Ce qui est déplorable c'est que des citoyens landal vont dans ce sens sans voir qu'ils vont tout perdre et le cas bolivien est un espoir pour le reste du monde.

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Bonjour Romance et Kader! Sans doute je suis peut être un peu extrémiste sur les bords mais c'est plus fort que moi. D'abord, je n'ai jamais travaillé pour un privé (sauf deux heures environ et tout de suite j'ai abandonné, c'était une fabrique de pâtisseries à Oran). Même dans le secteur publique (mon cas) vous êtes opprimé en tant que salarié, par exemple : pas de promotion durant des dizaines d'années, pour les lèches-bottes et les pistonnés, ceux-là sont promus rapidement et sans efforts...
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. les Algeriens des USA montrent l'exemple
    Par CHELGHOUM-LAID dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2009, 23h25
  2. Une heure sur terre - Botswana: un exemple
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2009, 20h51
  3. Un exemple à suivre vient du Député socialiste Grec T. PANGALOS
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/01/2009, 18h05
  4. "L'exemple de la Citoyenneté nous vient du Danemark"
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/11/2008, 20h56
  5. La France face à l’exemple Italien
    Par Toufik dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/09/2008, 20h19

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •