Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Mystérieuse maladie en Ouganda: 38 morts en un mois

  1. #1
    Banned
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    908

    Par défaut Mystérieuse maladie en Ouganda: 38 morts en un mois

    Les autorités ougandaises tentent avec des experts internationaux d'identifier une mystérieuse maladie qui a causé la mort de 38 personnes dans le nord du pays depuis près d'un mois, a indiqué mercredi un responsable du gouvernement.
    Cette maladie inconnue a été détectée à partir du 10 novembre dans plusieurs districts du nord de l'Ouganda, selon un communiqué du ministère de la Santé.
    Des médias locaux et internationaux ont évoqué une possible résurgence d'une épidémie de peste bubonique, dont des cas avaient été signalés pour la dernière en 2008 dans le pays.
    Toutefois, selon un responsable du ministère, en charge de l'épidémiologie et qui a requis l'anonymat, la maladie n'a pas encore été identifiée et les indices recueillis jusqu'à ce jour ne confirment pas la thèse de la peste bubonique. "Les résultats que nous avons reçus de Fort Collins (laboratoire spécialisé aux Etats-Unis) sont négatifs pour la peste bubonique", a expliqué ce responsable mercredi à l'AFP. "Si c'était une forme de peste, nous l'aurions d'ores et déjà identifiée. Nous n'avons jamais vu une telle maladie jusqu'à présent", a souligné cet épidémiologiste.
    Tous les cas de peste précédemment identifiés dans le pays étaient localisés dans la région du West Nile, dans l'extrême nord-ouest du pays, bien plus à l'ouest que la zone touchée par l'actuelle épidémie.
    "Les victimes de la peste étaient essentiellement des femmes et des enfants. Tous les décès enregistrés cette fois-ci sont des hommes adultes", a ajouté la même source.
    Des experts américains du Centre américain de prévention et de contrôle des maladies (CDC-Centre for Disease Control) tentent actuellement d'identifier la maladie.
    Des experts de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), basés au Congo, ont également été dépêchés en Ouganda. "Nous ne disposons pas de suffisamment d'informations pour identifier cette maladie, mais nous travaillons 24 heures sur 24", a assuré la même source. Quelque 91 cas ont été jusqu'à présent recensés: les victimes souffrent de sévères maux de tête, fièvre, vertiges, diarrhées et vomissements, selon le ministère de la Santé.

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Les épidémies se déclarent dans les pays dont les populations sont extrêmement pauvres (si je ne me trompe). Cela veut tout dire.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Banned
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    908

    Par défaut

    Salut Jalal,

    C'est atroce ! Les gens ne savent pas quelle maladie c'est !?
    Les gens tombent par terre et meurent, je viens de voir les infos !
    Allah youstourna !!

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par défaut

    j ai vraiment l impression que les pays d afrique noir servent de laboratoire en tout genre
    ma contribution est modique mais mon soutien est sincere


    laha rijaalouha wa nissaouha wachababiha, Notre pays est libre, indépendant,


    bismi allah bdit wa3la nâabi sallit :

    أرفت أبريقـي وترضيــت وربـي أعطــانـي ماتمنــيت

    Arfet abriki wa atwaddit ou rabbi aâtanni ma atmanit

    J'ai fais ma prière et le bon dieu m’a donné tout ce dont j’ai espéré

  5. #5
    Banned
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    908

    Par défaut

    Ceux sont les plus frappés des graves maladies a cause de l'higiène !

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de kader95
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 896

    Par défaut

    Depuis les années 70 l'Afrique est un laboratoire à ciel ouvert sur les recherche de guerre bactériologique, ce qui arrive en ce moment en Ouganda n'est pas nouveau et ne sera pas la dernière épidémie que le continent aura. Il est vrai que le manque d'infractructures d'évacuation des eaux user et d'hygiène reste un facteur de transmission rapide des nouveaux virus qui sont de plus en plus virulants.

Discussions similaires

  1. Quand la jalousie devient maladie !
    Par tolérance dans le forum Le Café
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/12/2010, 19h09
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 11/04/2010, 18h46
  3. Mystérieuse disparition d’un Israélien dans le désert algérien
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 12
    Dernier message: 31/03/2010, 20h23
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 12/08/2009, 21h18
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 11/07/2009, 04h35

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •