Affichage des rsultats 1 3 sur 3

Discussion: Nous sommes menacs d'expulsion de Jrusalem, notre ville natale

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut Nous sommes menacs d'expulsion de Jrusalem, notre ville natale

    Lettre ouverte des membres du Conseil lgislatif palestinien Jrusalem:
    Nous sommes menacs d'expulsion de Jrusalem, notre ville natale
    Dputs de Jrusalem


    Samedi 18 dcembre 2010

    Vous savez peut-tre que les dernires lections au Conseil lgislatif palestinien (CLP) ont eu lieu le 25 janvier 2006. Elles ont t organises sur la base d'un accord avec tous les partis concerns et en pleine coopration avec des observateurs nationaux et internationaux, qui les ont juges transparentes, libres et quitables, en accord avec les critres internationaux.

    Les rsultats ont t contraires aux attentes des autorits de l'occupation isralienne et de leurs soutiens occidentaux, en consquence de quoi Isral a entrepris une campagne de discrdit et de sape du processus dmocratique palestinien. La premire tre vise fut l'unit palestinienne, suivie par l'limination des dirigeants palestiniens. Dans un geste sans prcdent, Isral a galement arrt 64 membres nouvellement lus au CLP, ainsi que des ministres servant dans le 10me gouvernement palestinien.

    Nous, membres soussigns du CLP reprsentant Jrusalem, avons endur ce que nos autres collgues du CLP et ministres ont endur. Nous avons t arrts, emprisonns pendant 3-4 ans et soumis toutes les formes de chantage et de menaces de rvocation de notre lieu de sjour si nous ne dmissionnions pas du CLP et du gouvernement. Nous avons refus de nous incliner devant de telles menaces et avons jur de continuer servir notre peuple et notre juste cause.

    Aprs notre libration, la police isralienne nous a remis des ordres d'expulsion pour que nous quittions Jrusalem. La validit des ordonnances mises le 19 mai 2010 tait d'un mois, aprs quoi notre sjour Jrusalem serait considr comme illgal. La police a prcis que si nous ne quittions pas notre ville volontairement, nous serions expulss par la force.

    Avant la fin de cette priode, nous avons rencontr, sa demande, le Prsident de l'Autorit Palestinienne Mahmoud Abbas, qui nous a confirm un accord avec les autorits israliennes selon lequel elles annuleraient l'ordre d'expulsion. Toutefois, le 30 juin 2010, quelques jours aprs cette rencontre, les forces d'occupation isralienne ont arrt notre collge Mohammad Mahmoud Abu Teir ; nous avons alors cherch refuge dans l'enceinte du quartier gnral de la Croix-Rouge Internationale, Jrusalem Est, le 1er juillet.

    Isral, la puissance occupante, en violation de ses obligations selon la quatrime Convention de Genve de 1949, veut nous bannir de notre ville. Cette mesure est une nouvelle expression de la politique de l'Etat sioniste de "nettoyage ethnique" dans toute la Palestine occupe. Isral veut expulser le plus possible de Palestiniens, musulmans et chrtiens, pour raliser son rve d'une Jrusalem exclusivement judase.

    La rsolution 799 du Conseil de Scurit des Nations Unies, date du 18 dcembre 1992, 2me partie, "raffirme que la quatrime Convention de Genve du 12 aot 1949 s'applique tous les territoires palestiniens occups par Isral depuis 1967, y compris Jrusalem, et souligne que l'expulsion de civils contrevient aux obligations que la Convention impose Isral."

    Notre expulsion cre un prcdent dangereux qui ouvre la voie l'expulsion de Jrusalem de davantage de dirigeants palestiniens, personnalits publiques et de milliers de citoyens palestiniens. Cela conduira sans aucun doute une nouvelle dtrioration de la qualit de la vie pour les Jrusalmites et portera atteinte leurs droits vivre dans la scurit et la dignit.

    Cette action illgale, conjugue d'autres mesures prises par Isral, vise dfaire le tissu social de la communaut palestinienne de Jrusalem, diviser les familles et sparer les enfants de leurs parents. Si elle n'est pas combattue et arrte, cette politique conduira davantage d'expulsions de Jrusalem.

    Le monde ne peut pas rester silencieux tandis qu'Isral dtruit l'identit nationale des Palestiniens et leur prsence Jrusalem, dmolit les maisons, confisque la terre et les biens, construit des colonies, impose un sige et construit des murs et des checkpoints militaires autour de la Ville Sainte. Ces actions crent de nouvelles perturbations la stabilit de la communaut de Jrusalem et mettent sa scurit en danger.

    En tant que dputs lus, nous pensons que nous avons le plein droit de vivre dans notre ville et de reprsenter notre peuple sur la base de toutes les conventions et pactes internationaux.

    Nous resterons donc dans l'enceinte du quartier gnral du Comit international de la Croix-Rouge Jrusalem jusqu' ce que les autorits israliennes annulent l'ordre d'expulsion illgal, nous rendent nos papiers d'identit et nos droits rsidence, et rapatrient Mohammad Abu Teir chez lui Jrusalem.

    Le droit international garantit le droit d'une population sous occupation maintenir son statut lgal et sa nationalit, y compris le droit vivre dans ses villes et cits, et interdit la puissance occupante de modifier ce statut.

    Nous nous tournons vers vous et vos organisations, en tant que soutiens et dfenseurs de la cause juste et lgale des Palestiniens, pour faire tout ce qui est ncessaire pour mettre fin aux mesures arbitraires et illgales d'Isral.

    Avec nos meilleurs sentiments,

    Mohammad Mahmoud Abu Teir, membre du CLP (expuls en Cisjordanie)

    Ahmad Mohammad Attoun, membre du CLP

    Mohammad Imran Totah, membre du CLP

    Khaled Ibrahim Abu Arafeh, ex-Ministre de Jrusalem

    Source : Middle East Monitor
    Traduction : MR pour ISM

    Les dernires mises jour

    Publi le 19 dcembre 2010 avec l'aimable autorisation d'ISM.

    Source : Dputs de Jrusalem: Nous sommes menacs d'expulsion de Jrusalem, notre ville natale
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par dfaut

    ce probleme ainsi que celui du peuple sarahoui je ne vois que la main de dieu pour regler se probleme autrement si tu dois compter sur pierre paul jacques tu ne verras jamais se conflit se resoudre
    ma contribution est modique mais mon soutien est sincere


    laha rijaalouha wa nissaouha wachababiha, Notre pays est libre, indpendant,


    bismi allah bdit wa3la nabi sallit :

    أرفت أبريقـي وترضيــت وربـي أعطــانـي ماتمنــيت

    Arfet abriki wa atwaddit ou rabbi atanni ma atmanit

    J'ai fais ma prire et le bon dieu ma donn tout ce dont jai espr

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de kader95
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 896

    Par dfaut

    C'est fou de voir que les mdias, les politiciens et chefs d'tats trangers ne font rien pour faire cesser les expulsions des vritables habitant de Qoste des familles palestiniennes qui sont l depuis des sicles. Quand une famille juifs ce retrouve la rue quelque part dans le monde tout le monde bouge mme nos dirigeants arabes c'est une vritable honte.

Discussions similaires

  1. sommes nous prt?
    Par 13NRV dans le forum Economie
    Rponses: 24
    Dernier message: 26/04/2010, 10h29
  2. Nous sommes une cole de pense
    Par Jalal dans le forum Littrature, Histoire et Posie
    Rponses: 2
    Dernier message: 06/03/2010, 02h18
  3. Sommes -nous civilises ?????
    Par relax dans le forum Le Caf
    Rponses: 8
    Dernier message: 12/02/2010, 10h40
  4. Zidan : Lexpulsion de Halliche nous a permis de gagner
    Par kredence dans le forum Tout le Sport
    Rponses: 7
    Dernier message: 31/01/2010, 01h37
  5. Sommes-nous vraiment gouverns par des algriens
    Par Sabrina dans le forum Actualit Algrie
    Rponses: 1
    Dernier message: 18/12/2008, 18h37

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •