L'alyah des Falashmouras retardée à cause d'une épidémie de variole
L'épidémie de variole qui s'est propagée dans le camp de réfugiés de la ville de Gondar, en Ethiopie, retarde l'alyah d'un premier groupe de 2000 Falashmouras, selon un rapport de la Commission de l'Alyah et de l'Intégration de la Knesset. Les 8.000 Falashmouras, qui devaient arriver en Israël la semaine prochaine, devront encore patienter un mois. Les Falashmouras sont les descendants de Juifs éthiopiens convertis de force au christianisme.
Imprimer
Partager cette news avec des amis