Le judéo-sionisme : un projet de domination des autres religions
23 jan, 2011
Auteur: davidel | Categorie : Analyse |
Je n’ai aucune sympathie pour l’intolérance, qu’elle vienne des musulmans ou des chrétiens. Mon but est d’œuvrer dans un esprit d’acceptation de l’autre. Dans les premiers temps de l’islam, le Prophète et les quelques compagnons s’étaient réfugié parmi les chrétiens alors qu’ils étaient menacés par les polythéistes, les laïcistes et les adorateurs d’idoles. Ceci n’a jamais été oublié par les musulmans, même par ceux les plus rigoristes.

Et lorsque les affrontements étaient importants entre chrétiens et musulmans, dans une période où l’islam était bien plus rigoureux qu’actuellement, les musulmans ont toujours respectés les principes fondamentaux de l’islam et de l’humain : le hadith est éloquent. Contrairement à ce que rapportent les sionistes, les musulmans ne bombardent pas sans distinctions entre civil et combattant.

Comment donc nous faire croire que les attentats terroristes sont le fait de musulmans fanatiques. Lorsque l’on est fanatique, on suit avec rigueur les enseignements du prophète de l’humanité. Il est strictement interdit de toucher à des civils, et simplement de combattre dans la vengeance ou la haine. Ceux qui ont étudié l’islam comprendront… pour les autres, je vous incite à lire, et non pas à partir de sites sionistes qui travestissent la réalité.

N’ont-ils pas travesti l’humain, la femme. Ne font-ils pas la promotion des sodomites ! Comment des gens aussi immoraux peuvent-ils être aussi présents dans les médias, la culture, les journaux et autres métiers représentatifs !

Les musulmans ont peut-être des divergences avec les chrétiens catholiques, mais lorsqu’ils prononcent le nom de Jésus Christ, il le salue… tout comme il salue le nom du prophète Muhammad. Cependant, les musulmans font une grande différence entre les évangélistes et les catholiques, ou autres chrétiens. Ceci pour dire aux uns et aux autres, ne vous trompez pas de combat.

Dans l’islam comme dans le christianisme, l’immolation par le feu est strictement interdite. Les arabes qui s’immolent par le feu, ou, ici en France, les chrétiens qui le font par désespoir, se condamnent.

En Tunisie, en Algérie, ou en Egypte, les arabes qui s’immolent par le feu n’ont d’autres fins que le feu. Le désespoir… oui, nous le concédons. Cependant, s’ils avaient suivi les percepts de l’islam, ils ne se seraient pas condamnés par l’immolation. C’est le manque de conviction, de combativité et de moralité qui pousse certains à sacrifier non seulement leur vie pour des biens matériels, mais aussi à blesser définitivement tout leur entourage.

Dans le cas de la Tunisie, les sacrifices sont vains. Celui qui s’est immolé, l’a fait par désespoir, comme je l’ai déjà dit. Cependant, les scenarios du contrôle de la Tunisie par les usionistes, étaient déjà écrits. D’ailleurs pour tous les pays, ces scenarios révolutionnistes sont déjà préparés… Ces gens criminels n’attendent pas que les peuples prennent leur envol. Ce serait bien naïf que de le croire.

Dieu a créé l’honneur, le déshonneur, la guidance, l’égarement, mais aussi la combativité. La croyance en l’unicité de Dieu, en une autorité absolue, exige beaucoup de foi pour justement éviter de se faire du mal ou de sacrifier son corps. Notre corps ne nous appartient pas. Dieu a créé la liberté d’esprit et de jugement, mais il a aussi créé la volonté et le pouvoir de se dépasser.

Comment sinon, les musulmans enlevés par les usionistes à Guantanamo, auraient-ils résisté à autant de torture… si ce n’est par l’endurance et la résistance. J’entends certains arabes faire la promotion du sacrifice par l’immolation. Ce n’est surement pas à nous de juger, mais il est fortement déconseillé d’agir de telle sorte. Est-ce que Jésus s’est sacrifié par l’immolation, même lorsqu’il avait été poursuivi par les gardes à la solde des tribunaux rabbiniques.

Toutes les lois laïcistes actuelles sont faites pour opprimer les musulmans, ainsi que les chrétiens. Les évangélistes, les protestants, comme à leur habitude, ont décidé de s’allier aux meurtriers de leur soit disant guide. S’il le respectait, il n’aurait pas d’alliance sionisto-évangélistes. Les communistes avaient le même projet de détruire les chrétiens orthodoxes. Parlez avec des orthodoxes qui ont vécu sous la barbarie communistes, et vous comprendrez. Leurs ennemis sont les juifs sionistes, et non les musulmans.