Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: La BDL toujours paralysée

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Angry La BDL toujours paralysée

    Le siège social de la Banque de développement local (BDL), sis à Staoueli, et un certain nombre d’agences commerciales étaient paralysés hier par une grève du personnel de la banque pour la troisième journée consécutive.

    «Même si la direction générale a montré une certaine disponibilité à négocier, nous ne reprendrons pas le travail avant la satisfaction de notre principale revendication qui est le départ du PDG et de son staff», insiste un banquier exerçant dans l’une des agences du réseau algérois de la BDL, avant d’ajouter : «Nous exigeons également la dissolution du conseil syndical (d’obédience UGTA, ndlr). Ce syndicat est un non-sens dans la mesure où des membres de la direction, des chefs de département, y siègent. Ce n’est pas normal. On ne peut pas être juge et partie. Le syndicat est censé défendre les intérêts des travailleurs, non ceux de la direction.» Pour rappel, ce mouvement de grève a été déclenché par solidarité avec Lakhdar Malki, cet agent de sécurité qui avait tenté de s’immoler par le feu dimanche dernier avec sa fille âgée de 10 ans, handicapée à 100%. Il a été sauvé de justesse par ses collègues.

    «Cela fait 17 ans que je suis sous contrat et je n’ai toujours pas été permanisé alors que j’ai une enfant souffrant d’un handicap à la fois physique et mental, à charge», nous avait-il confié pour expliquer les raisons de son acte. Joint hier par téléphone, il nous a déclaré : «J’attends toujours une prise en charge concrète de mon cas. C’est vrai que la direction a promis des choses mais je demande à voir. Jusqu’à présent, je n’ai pas rencontré le PDG. On m’a simplement recommandé de me reposer en chargeant un psychologue de m’examiner.» Les travailleurs grévistes reprochent notamment à leur direction de ne pas appliquer la convention collective et le règlement intérieur, de marginaliser les compétences, de bloquer les promotions des cadres les plus méritants, d’infliger des mutations disciplinaires à certains employés et de priver nombre d’entre eux de leurs droits sociaux.

    A noter qu’une commission a été dépêchée par le ministère des Finances au siège de la BDL pour s’enquérir de ce mouvement social. Selon un communiqué parvenu à notre rédaction et signé «Collectif des travailleurs de la BDL», il est en effet indiqué qu’«une commission dépêchée par la tutelle s’est réunie le lundi 31 janvier avec les représentants du collectif des travailleurs à l’effet de s’enquérir de la situation qui prévaut au sein de la BDL. La principale revendication portant sur le départ du PDG a été portée à sa connaissance. La reprise du travail est subordonnée à la satisfaction de cette dernière».

    M. B.

    El watan com 02.02.2011

    La BDL toujours paralysée - Actualité - El Watan
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Un vrai tyran!
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. Des billets de 200 dinars toujours en circulation
    Par Toufik dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 15
    Dernier message: 16/08/2010, 17h00
  2. Les Aurésiens se réchauffent toujours au bois
    Par kredence dans le forum Sciences
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2010, 21h04
  3. Les Allemands de l'Est préfèrent toujours la RDA
    Par Jalal dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/01/2010, 22h30
  4. Oran: La ville paralysée par une grève générale des taxis
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/05/2009, 01h12
  5. oublié ou est-il toujours présent??
    Par Sabrina dans le forum Le Café
    Réponses: 20
    Dernier message: 19/10/2008, 00h14

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •