Site Web: Parti Anti Sioniste (PAS) - SITE OFFICIEL


gypte : Une arme forme et quipe par les tats-Unis ! (*Par Manlio Dinucci)

Le rgime du prsident gyptien Hosni Moubarak, de mme que son arme, sont les produits de la politique des tats-Unis dans la rgion. Cette politique, base sur le soutien inconditionnel Isral, se traduit par un soutien stratgique de lgypte l'entit sioniste, interdisant de ce fait toute forme de dmocratie dans ce pays arabe o la population est majoritairement oppose au projet sioniste. Cela exige lorganisation, par les tats-Unis, dune dictature militaire en gypte, forme par lUS Army

Limage des chars dassaut qui surveillent les centres nvralgiques du Caire, entours par la mare de manifestants, est emblmatique. Ce sont des M1A1 Abrams, les terribles tanks tats-uniens de dernire gnration, qui sont fabriqus en gypte sur la base dun accord de coproduction. Ils symbolisent, quel point, les tats-Unis se sont engags dans la construction des forces armes gyptiennes et lampleur de la confiance quils ont accorde au rgime de Moubarak. En trente ans, Washington lui a fourni des aides militaires pour une valeur denviron 60 milliards de dollars, selon les chiffres officiels, quoi se sont ajouts dautres financements secrets.

Actuellement, le rgime de Moubarak reoit des tats-Unis environ 2 milliards de dollars annuels, se plaant ainsi parmi les principaux bnficiaires, aprs Isral. La majeure partie de cette somme est dpense dans lachat darmes tats-uniennes. Comme leur valeur dpasse la disponibilit financire du gouvernement gyptien, celui-ci a accumul une dette envers les tats-Unis. Mais Washington a t gnreux : en 1990, pour rcompenser lgypte de sa participation limminente guerre contre lIrak, il lui a accord une remise de dette militaire de 7 milliards de dollars. Dix ans aprs, il lui a concd un crdit extraordinaire de 3,2 milliards de dollars pour la modernisation de ses forces armes : celles-ci ont ainsi pu acqurir 24 chasseurs-bombardiers F-16 de dernire gnration, 3 batteries de missiles Patriot et dautres systmes darmes avancs. Le Pentagone a, en outre, fourni aux forces armes gyptiennes des armes quil a en excdent, ou qui sont remplaces par dautres de nouvelle gnration, pour une valeur annuelle de centaines de millions de dollars. En mme temps, il a entran des officiers et des soldats gyptiens, surtout des forces spciales, en organisant, tous les deux ans, lopration Bright Star, une grande manuvre qui se droule en gypte avec la participation denviron 25 000 militaires tats-uniens.

De faon significative, dans les commandements tablis par le Pentagone lchelle mondiale, lgypte de Moubarak nentre pas dans le Commandement Afrique (AfriCom), mais a t dtach du continent pour tre annex au Commandement Central (CentCom), dont laire de responsabilit couvre le Proche-Orient ptrolier. Lgypte, explique le CentCom, joue un rle cl dans lexercice dune influence stabilisatrice au Proche-Orient , en particulier pour faire face linstabilit croissante de Gaza . Le CentCom continue donc oprer en contact troit avec les forces gyptiennes pour bloquer les envois illicites darmes aux extrmistes Gaza, et pour empcher que linstabilit de Gaza ne se propage en gypte et au-del . Le gouvernement gyptien, de fait, doit faire face une menace extrmiste interne . Laide extrieure tats-unienne est donc fondamentale pour renforcer le gouvernement gyptien .

Dans ce tableau, le thme de la dernire manuvre Bright Star est significatif : Des oprations militaires en terrain urbain . Dans la manuvre, conduite en octobre 2009, sous la direction du Pentagone et avec la participation de forces spciales tats-uniennes, des forces gyptiennes ont t entranes combattre une guerre non pas dans le dsert mais lintrieur dune grande mtropole. La Bright Star sest droule dans la Mubarak Military City, le camp militaire construit exprs pour cette manuvre, quoi on a donn videmment le nom du dictateur.

Tout est prvu, donc, pour affronter la menace extrmiste intrieure . Sauf le fait que celle-ci a pris les dimensions dune insurrection populaire. Sauf le fait quon ne sait pas comment vont se comporter ces militaires, en grande partie conscrits qui, bord des chars dassaut amricains Made in Egypt , devraient assurer que lgypte, une fois Moubarak dchu, reste dans la sphre dinfluence amricaine.

Source : il manifesto (traduction de Marie-Ange Patrizio).

(*) Manlio Dinucci est gographe et gopolitologue. Ses derniers ouvrages publis sont : Geograficamente , Per la Scuola media (3 vol.), Zanichelli (2008) , Escalation , Anatomia della guerra infinita , Derive Approdi (2005).

(**) Formation de l'arme gyptienne par l'arme amricaine :

Voir les photos directement sur le site du parti anti sioniste.

gypte : Une arme forme et quipe par les tats-Unis ! | Parti Anti Sioniste (PAS)

Site Web: Parti Anti Sioniste (PAS) - SITE OFFICIEL