La star algrienne du ra Cheb Mami, condamn cinq ans de prison en 2009 pour tentative d'avortement forc de son ex-compagne, devrait tre libre le 23 mars aprs que sa demande de libration conditionnelle a t accorde. C'est "une victoire", "on attend a depuis longtemps", a dclar son avocat, Me Khaled Lasbeur.

Condamn le 3 juillet 2009 5 ans de prison, le chanteur avait fait la semaine dernire une nouvelle demande de libration conditionnelle pour laquelle le parquet avait donn un avis favorable. Il avait dj fait en octobre une demande de libration conditionnelle parentale pour s'occuper de son fils de deux ans, n durant sa cavale en Algrie, qui avait t rejete.Cheb Mami a t condamn notamment pour des "violences" avec circonstances aggravantes en 2005 l'encontre de Camille, une photographe de presse de 43 ans, avec laquelle il entretenait une liaison.

Elle avait racont avoir t amene de force en aot 2005 dans une villa Alger aprs avoir annonc sa grossesse au chanteur, qui y tait oppos. Elle dit y avoir t drogue et squestre, affirmant que deux femmes et un homme ont tent de lui faire un curetage. Elle a finalement donn naissance une fillette aujourd'hui ge de quatre ans.Aprs deux ans de fuite en Algrie, le chanteur s'tait prsent la justice, alors que par ailleurs sa carrire semblait au point mort.

Le Figaro