Ces propositions auraient été envoyées à tous les chefs d'établissements universitaires (universités, centre universitaires, ecoles supérieures et écoles préparatoires). A considérer avec précaution. Un ballon-sonde ?
Passerelles entre les systèmes Classique et
LMD
(proposition semi-officielle)
Le grade de Licence (échelle 11) est conféré à
- Titulaire d’une licence (ancien régime et LMD)
- Titulaire d’un DEUA (Diplôme d’Etudes Universitaires Appliquées)
- Titulaire d’un TSS (Technicien supérieur de la santé)
- Titulaire d’un DES (Diplôme d’études supérieures)
(La logique bac + est respectée)
Le grade d’Administrateur (échelle 12) est conféré à
- Diplôme de l’école nationale d’administration
- Titulaire d’une licence (ancien régime) pour le travail de l’administration
(La logique administration aux administrateurs est respectée)
Le grade de Master (échelle 13) est conféré à :
- titulaire d’un master (académique ou professionnalisant)
- Ingénieur d’état
- Licence (ancien régime) + PGS (Post-graduation Spécialisée)
(La logique bac + est respectée)
Le grade de Master Recherche (échelle 14) est conféré à
- Titulaire d’un master académique (+Option recherche)
- Ingénieur + inscription en deuxième année de magister
- Diplôme étranger de DEA (Diplôme d’études approfondies)
- Titulaire d’un Magister
- Diplôme de l’école nationale d’administration recherche (nouveau régime)
Cela ne veut absolument pas dire que ces diplômes sont équivalents. Cela veut simplement dire que
ces diplômes ont le même salaire de base et sont à vocation recherche.
Le Grade de Maître Assistant B, Attaché de Recherche (subdivision 1) est conféré
à :
- Titulaire d’un master inscrit en doctorat
- Titulaire d’un magister
- Ancien doctorat étranger (Titulaire d’un doctorat 3ème cycle, doctorat d’ingénieur)
- Titulaire d’un Doctorat d’état, Doctorat nouveau régime et Doctorat LMD
Ce grade comporte tous les diplômes à vocation recherche dans leur début de carrière (stagiaires), le
• Magister et les doctorats d’ingénieur, 3ème cycle et LMD passent après titularisation au grade de Maître de conférences B,
• le doctorat d’état et le doctorat nouveau régime passent au grade de Maître de conférence A.
• Le master après 3 années d’ancienneté passe au grade de Maître Assistant A.
Le Grade de Maître Assistant A, Chargé de Recherche et Maître de Recherche
Hospitalo-universitaire (subdivision 3) est conféré à
- Master + 3 années d’exercice effectif en tant que Maître Assistant B (Grade limite pour celui qui
n’arrive pas à finaliser sa thèse de doctorat)
Le grade de Maître de Conférences B, Maître de Recherche B et Maître de
Conférences Hospitalo-universitaire B (subdivision 4) est conféré à
- Titulaire d’un magister
- Titulaire d’un doctorat (LMD)
- Ancien doctorat étranger (Titulaire d’un doctorat 3ème cycle, doctorat d’ingénieur)
Le titulaire du doctorat (d’ingénieur, 3ème cycle et LMD) passe au grade de Maître de Conférences A après habilitation universitaire, le magister n’a pas droit à l’habilitation universitaire.
Le grade de Maître de Conférences A, Maître de Recherche A et Maître de
Conférences Hospitalo-universitaire A (subdivision 6) est conféré à
- Titulaire d’un doctorat d’état
- Titulaire d’un doctorat (nouveau régime)
- Titulaire d’une Habilitation universitaire
Le Grade de Professeur, Directeur de Recherche et Professeur Hospitalo-universitaire
(Subdivision 7) est conféré après étude de dossier par la CUN à
- Maître de conférence A + 5 ans d’exercice effectif
Ce classement a l’avantage de :
- Permettre de reclasser le DEUA et le TSS ainsi que certaines licences (ancien régime)
- Met le magister et le master sous certaines conditions sur le même départ (stagiaires) mais l’évolution est différente. La différence apparaît à la titularisation. (Hisser le master au niveau du magister)
- Met le magister et le doctorat LMD au même niveau mais le magister ne peut évoluer que s’il fait une thèse de doctorat, par contre le docteur LMD peut évoluer grâce à l’habilitation universitaire (synthèse des travaux de recherche). (Hisser le magister au niveau du doctorat LMD)
- Permet de reclasser le Doctorat nouveau régime à la place qui lui sied. (Hisser le doctorat nouveau régime au niveau du Doctorat d’état)
- Permet de reclasser le doctorat 3ème cycle avec DEA et doctorat d’ingénieur avec DEA. (Hisser les anciens Doctorat de 3ème cycle et de d’ingénieur au grade supérieur Maître de conférences B et Maître de recherche B)
- Permet de reclasser les ingénieurs ayant passé avec succès la première année de magister. (Hisser les ingénieurs admis en deuxième année de magister au même niveau que le master recherche et DEA)
- Permet aussi de faire la différence entre le master professionnalisant (qui n’a pas de vocation recherche) et académique (recherche). Permettre après validation au master professionnalisant de se hisser au grade de master recherche. Un système de validation des acquis peut donner des équivalences entre les deux masters (exemple : un master professionnalisant ayant travaillé dans un bureau d’études et de recherche peut prétendre à une équivalence du grade de master recherche auprès de l’organisme qui dispense le parcours correspondant).
Pour ce qui est des passerelles, seul l’établissement délivrant le diplôme peut juger de l’équivalence du parcours considéré (Les programmes des formations étant différents d’un établissement à un autre, et même au sein du même établissement d’une spécialité à une autre)
Il restera à mettre en route les systèmes des équivalences et de validation des acquis.
URGENT: Le brouillon du nouveau décret concernant les passrelles et les correspondances