Le service de golocalisation par satellite (GPS), actuellement mis la disposition des seuls professionnels, sera largi au grand public. Cest ce qua dclar, hier, le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication. Aucun chancier nest encore arrt pour le lancement de ce service.

Un groupe de travail devant suivre la ralisation des fibres optiques paralllement avec la ralisation du rseau routier et autoroutier ainsi que ltude du projet de ralisation du rseau GPS au profit des usagers des routes a t install, hier, entre le dpartement des technologies de linformation et celui des travaux publics. Ce groupe de travail se penchera sur les modalits dutilisation de ces nouvelles technologies sur les axes routiers et autoroutiers. Lobjectif, selon le ministre des Travaux publics est darriver couvrir les 100 000 km autoroutiers en fibre optique. Le ministre de la Poste et des Technologies de linformation et de la communication a indiqu quactuellement la fibre optique touche les localits de 1000 habitants mais lobjectif est de couvrir toutes localits.

Jusque-l, le service GPS est mis au profit des professionnels, en loccurrence les grandes entreprises de transport. Ceci, rappelle le premier responsable des technologies de linformation, permet de suivre en temps rel la position des camions, leur tat de vitesse ainsi que le comportement des chauffeurs. De son ct, Amar Ghoul a indiqu que son dpartement est trs intress par ces nouvelles technologies. Celles-ci permettront, entre autres, une ralisation plus rapide des projets.

Le Soir d"Algerie