Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 54

Discussion: L'etat de droit

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut L'etat de droit

    La police déloge violemment des habitants qui refusent la construction d’un parking
    Émeutes et affrontements à Hydra

    Par : Nabila Afroun, Liberté, 11 juillet 2011

    Des violentes émeutes se sont déclenchées hier dans le quartier Bois-des-pins, à Hydra, sur les hauteurs d’Alger, entre la police et des citoyens qui réclamaient la préservation d’un espace vert mitoyen à leurs habitations, après l’abattage d’une cinquantaine d’arbres cinquantenaires.

    Après un week-end plutôt agité, les habitants du quartier Bois-des-pins d’Hydra, sur les hauteurs d’Alger, ont été réveillés hier, tôt le matin, par le bruit de scies électriques coupant les arbres d’un espace vert. Pas moins de 50 arbres cinquantenaires (pins et eucalyptus) ont été abattus dès 7h du matin pour la construction d’un parking haut de 14 étages, mitoyen à l’immeuble G de ce quartier. Le litige entre les habitants et les autorités locales, autour de cet espace vert, ne date pas du week-end. Selon des citoyens, les affrontements d’hier ne sont que la goutte qui a fait déborder le vase. Un vase qui a été longtemps rempli, selon les habitants, par des passe-droits et intimidations policières. “C’était carrément un assaut de la brigade d’intervention contre des citoyens pacifiques. Intervention à 7h du matin. Ils ont coupé l’électricité de la cage 1 de l’immeuble G avant de défoncer les portes de l’immeuble ainsi que celles des terrasses”, témoignent plusieurs citoyens. Pire encore, selon eux, la brigade d’intervention a fait irruption dans plusieurs appartements et a embarqué plusieurs jeunes et agressé les parents.
    “Je n’ai rien compris, je suis sorti le matin comme d’habitude pour aller travailler, soudain j’étais surpris par des policiers sur mon palier. Ils m’ont demandé de faire demi-tour et lorsque j’ai demandé des explications, ils m’ont poussé à l’intérieur de mon appartement et ils m’ont roué de coups. Même ma mère n’a pas été épargnée”, témoigne Mohamed Z., dont le dos porte encore les stigmates de la bastonnade. Son voisin, agent de sécurité à Sonatrach, a eu droit au même traitement. “Je rentrais de mon service de nuit et ils m’ont chopé à l’intérieur de notre cage d’immeuble et j’ai eu droit aux insultes, crachats et matraquage des jambes”, nous dira-t-il. Ses voisins viennent le rejoindre, les uns après les autres, pour nous faire part de ce qu’ils ont vécu en début de matinée. Les témoignages se succèdent et se ressemblent : injures, obscénités, bastonnades, arrestations et destruction de bien privé. “Comment voulez-vous qu’on ne réagisse pas ? ils rentrent chez nous, ils arrêtent nos frères et frappent nos mères. Cette télévision a été cassée avec un coup de matraque”, nous dira un autre citoyen. Selon les habitants de cet immeuble, 7 personnes ont été interpellées chez elles. Vers 8h, les jeunes du quartier ont riposté à cet “assaut” en barricadant les différentes issues du quartier et en jetant des pierres et autre projectiles sur le service de l’ordre qui était en surnombre.
    En quelques heures, la cité bois-des-pins, connue pour sa tranquillité – pas loin du siège de Sonatrach, Hydra –, s’est transformée en un véritable champ de bataille : jets de pierres, pneus brûlés, et une voiture calcinée. La riposte était plutôt “disproportionnée”. La brigade d’intervention a fait usage de chasse-neige, de balles en caoutchouc, de pistolets électriques et de bombes lacrymogènes dont le gaz s’est même introduit à l’intérieur des appartements. Certains policiers se sont même autorisés à lancer le fameux “bayte-bayte, dar, dar et zinga zinga”, de Khadafi, ou encore : “Fatiha porte ton foulard, on arrive.” Bilan : une vingtaine d’arrestations et plusieurs blessés du côté des citoyens et une dizaine du côté du service de l’ordre. Plusieurs citoyens blessés ont décidé de porter plainte contre certains policiers, notamment un commissaire, pour agression, infraction et destruction des biens privés.
    Ce n’est que vers 13h30 que les affrontements se sont calmés. “Tous cela pour un projet de parking qui ne profite qu’aux gros bonnets de sidi-yahia qui ont l’intention de construire un centre commercial sur un terrain Habous du côté du cimetière. Nous refusons de lâcher notre espace vert ; c’est notre seule évasion de nos F2 en cette période de grandes chaleurs. En plus, ce parking va complètement nous priver de nos balcons et de la lumière du jour, car il ne prévoit que 5 mètres de distance”, nous dira Smaïl R. membre du conseil des sages du quartier.
    Il précisera que plusieurs démarches ont été faites pour préserver ce bois dont une pétition de 4 500 signataires. des rencontres concernant ce litige ont eu lieu avec de hauts responsables politiques dont M. Belkhadem et M. Ziari. “Cela fait plus de 52 ans que ce bois existe, ces pins ont été plantés à l’époque coloniale et ces eucalyptus nous les avons boisés à l’époque des grands volontariats des années 1970. Nous nous sommes battus pour cette espace vert”, nous dira un sexagénaire natif du quartier.
    Il insiste sur le fait que ce bois a fait l’objet, en 1984, d’une circulaire interministérielle pour sa préservation. Une délégation du comité des sages du quartier a été, hier après-midi, invitée par le wali d’Alger pour des pourparlers. Émeutes et affrontements à Hydra
    cela s'est passé cette semaine en juillet 2011 alors je vous laisse devinez ce qu'ils faisaient en 1992 ( ceci explique cela)

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de salim12
    Date d'inscription
    juin 2011
    Localisation
    ici
    Messages
    661

    Par défaut

    et bien sur les autorités vont renoncer à leur projet saugrenu de construire un parking , les habitants du quartier auront finalement eu gain de cause . Dommage qu'on doit en arriver à la violence alors qu'un dialogue constructif entre les deux parties (citoyens,autorités) aurait pu éviter ces affrontements .

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Bell, continue comme ça et on va tous penser que tu es resté bloqué à une certaine année...

    L'idée d'un parking de 14 étages est très alléchante pour tous, il faudra bien regeler le problème de manque d'emplacement pour se garer à Alger.

    Mais de là à détruire un lieu naturel ma foi ça devient criminel!
    de là à agresser le peuple, c'est ridicule.

    Même s'il font marche arrière, qui ferait revivre tous ces arbres coupés?

    Pourtant, j'hésite à condamner; je m'explique:
    à plus grand échelle par exemple, je pense à toutes ces routes construites et qui devraient être construites à travers le pays, ce qui semble nécessaire et cela ne peut se faire sans déranger malheureusement Dame Nature.

    Des fois il y a des maux nécessaires, il faut détruire pour pouvoir construire...enfin je crois...
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    Citation Envoyé par au_gré_du_vent Voir le message
    Bell, continue comme ça et on va tous penser que tu es resté bloqué à une certaine année...

    L'idée d'un parking de 14 étages est très alléchante pour tous, il faudra bien regeler le problème de manque d'emplacement pour se garer à Alger.

    Mais de là à détruire un lieu naturel ma foi ça devient criminel!
    de là à agresser le peuple, c'est ridicule.

    Même s'il font marche arrière, qui ferait revivre tous ces arbres coupés?

    Pourtant, j'hésite à condamner; je m'explique:
    à plus grand échelle par exemple, je pense à toutes ces routes construites et qui devraient être construites à travers le pays, ce qui semble nécessaire et cela ne peut se faire sans déranger malheureusement Dame Nature.

    Des fois il y a des maux nécessaires, il faut détruire pour pouvoir construire...enfin je crois...
    Gré
    je ne suis pas bloqué sur une certaine année
    j'ai laissé entendre qu'aujourd'hui avec la levée de l'etat d'urgence , avec les trucs genre dialogue social , liberté de la presse et de parole ces messieurs les policiers envahissent les maisons des gens sans justifications ni mandats et se permettent de taper sur les gens et detruire des meubles alors que faisaient-ils durant 1992-1999?
    et je laisse à chacun d'imaginer ce qui s'est passé ( ce qui explique certaines choses)

    Gré
    a t-on vraiment besoin de parking?
    la réponse est non et absolument non.
    depuis belle lurette alger est saturée et l'etat continue à faire comme si de rien n'etait pas de délocalisation de certaines sociétés, concentrations d'administration , routes coupées pour les beaux yeux de certains et j'en passe et on veut rejeter les fautes sur d'autres.
    je te cite un exemple pas loin de chez moi.
    la rue Med belouizdad commence à la place du 1er mai jusqu'au carrefour d'el Annasser
    la rue etait à double sens et des petites ruelles permettaient d'evacuer le trop plein alors un jour en 1983 on decida de batir de grands immeubles et à ce jour ils ne sont pas batis mais les rues qui soulageaint n'existent plus , la rue est devenue à sens unique donc forcement le flux n'est plus naturel et cela creera des bouchons un peu plus loin et l'on viendra dire qu'il faut délocaliser pour refaire alors qu'il suffit soit de construire les batisses encore en ruine soit de les supprimer et de remettre les petites ruelles qui absorbaient non seulement les voitures mais aussi les petits commerces mais actuellement un petit tour entre le ministere du travail et le cercle du CRB : c'est infernal.

    ce n'est pas les solutionnettes qui regleront le probleme
    ce que je tire comme enseignement de cet épisode à hydra est que les gens de la cité sont de conditions modestes et qu'il faut les mettre ailleurs et la meilleure solution est de leur empoisonner la vie en attendant de les délocaliser car un parking de 14 etages suppose des administrations aux alentours.

    je me souviens de certaines déclarations d'Ahmed Attaf alors ministre du gouvernement Chadli qui disait que pour vivre dans la capitale il faut payer le prix et c'est à cette periode que commencerent les cités dortoirs ( bachdjarrah, derguana etc....)
    yaani allez ailleurs le centre est pour nous.

    dja kari sebah moul edar.
    Dernière modification par bel1000 ; 13/07/2011 à 12h06.

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de psychedelic
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    735

    Par défaut

    l'article en question me surprend, je me pose la question, kifah des flics entrent dans les maisons sans raisons, tabassent des gens, des vielles personnes, des jeunes, des femmes, comme si c'était une habitude, et un plaisir, met des appartements sans dessus, dessous, et sortent comme si de rien n'était....? je trouve ça un peu, voir trop gonflé.... wa allahou a3lam

    pour la destruction de l'espace vert, ayant une piètre connaissance de l'endroit, il me semble qu'il n'était pas du tout entretenu...? contrairement à certains espaces verts au centre d'alger. ce refus de la population, m'envois quelques années en arrières, dans le quartier au j'habitais, on a voulu construire un marché à coté, beaucoup d'habitants se sont révoltés, et on fait circuler des pétitions, pour demander l'arrêt du projet, avec toutes sortes de rumeurs sur sa nature...etc
    après coup, le marché construit, il s'est vu très rentable, et pour les riverains, et pour leurs commerces. l'activité commerciale de la cité a fleuri, et il est très pratique, pour tout le monde, et personne ne s'en plaint.

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    un marché est toujours plus rentable mais un parking de 14 etages cela merite reflexion
    il est dit que les habitants eux mêmes avaient planté ces arbres du temps de boumedienne ( volontariat)
    tu es surpris que des flics tapent sur n'importe quoi et entrent dans les maisons sans y etre invité je crois que tu oublies qu'ils ont tabassés des medecins à l'interieur de l'hopital et sans distinction : homme ou femme.

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de psychedelic
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    735

    Par défaut

    ce n'est pas une affaire de marché, ou de parking, la populasse a toujours tendance à refuser ce qui est nouveau, et le renier, même l'autoroute est-ouest a été critiqué....lol

    entre réprimer, empêcher....etc une marche, et entrer et casser du vieux et du meuble dans les logements y a une grande différence, mais bon allaho a3lam comme j'ai dit, et puis je paris que tu y étais et que tu as tout vu..... je te crois sur parole bel.

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    Si le mal persiste c’est parcequ’il y a erreur dans le diagnostic…le constat arrêté dans les années noires était donc faux ! Malheureusement les gens continuent à se mentir et les policiers n’agissent que sur instructions…

  9. #9
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    Citation Envoyé par psychedelic Voir le message
    ce n'est pas une affaire de marché, ou de parking, la populasse a toujours tendance à refuser ce qui est nouveau, et le renier, même l'autoroute est-ouest a été critiqué....lol

    entre réprimer, empêcher....etc une marche, et entrer et casser du vieux et du meuble dans les logements y a une grande différence, mais bon allaho a3lam comme j'ai dit, et puis je paris que tu y étais et que tu as tout vu..... je te crois sur parole bel.
    lala je n'y etais pas mais j'ai appris à connaitre le regime et ceux qui le serve.
    chouf depuis 1999 des familles de disparus se reunissent tous les mercredis devant les '' droits de l'homme'' et bien la police est venue taper sur des vieux et vieilles de 65 - 70 ans pour les disperser donc celui qui tape un vieux peut se permettre de taper plus jeune
    je te souhaite de ne pas avoir affaire à eux.


    la populasse a toujours tendance à refuser ce qui est nouveau, et le renier
    pas forcement quand un projet est bien muri et qu'aucune partie n'est lésée alors tout le monde n'en parle que du bien.
    le peuple a connu la revolution agraire ( une mascarade monstrueuse) la revolution industrielle ( une autre mascarade) ou des milliers de gens furent lésés ou l'économie fut anéantie et les terres spoliées alors il sait que certains projets ne profitent qu'à certains au détriment d'autres.
    Dernière modification par bel1000 ; 13/07/2011 à 13h20.

  10. #10
    Membre F.A.M. Avatar de salim12
    Date d'inscription
    juin 2011
    Localisation
    ici
    Messages
    661

    Par défaut

    Citation Envoyé par bel1000 Voir le message
    ......le peuple a connu la revolution agraire ( une mascarade monstrueuse) la revolution industrielle ( une autre mascarade) ou des milliers de gens furent lésés ou l'économie fut anéantie et les terres spoliées alors il sait que certains projets ne profitent qu'à certains au détriment d'autres.
    Dans son essence même le tryptique révolution agraire,révolution industrielle,révolution culturelle était un projet noble et ses initiateurs n'y voyaient que le bien être du peuple algérien ; ressassons nos archives , la révolution agraire avait pour but de doper la production agricole tout en libérant le fellah de toutes contraintes sociales , des villages agricoles furent construits sur le site même des terres agricoles , le fellah jadis spolié et exploité par les gros propriétaires bénéficie de toutes les commodités ; malheureusement , au lieu de concrétiser ce bien être par le travail , le projet fut détourné , les fellahs furent fonctionnarisés et les terres en jachère , la suite on la connait .
    La révolution industrielle avait pour but de mettre fin à la dépendance du pays en matière de pièces usinées et d'engins alors que la révolution culturelle devait asseoir une culture et un enseignement propre à l'algérie , notre pays était à l'époque exposé à divers courants moyen orientaux . Ce n'était pas des "mascarades monstrueuses" mais bien l'idée du siècle pour un avenir meilleur . Hélas les fossoyeurs de l'Algérie nouvelle veillaient au grain .

Discussions similaires

  1. Algérie : L'Etat de Droit est la seule solution
    Par Jalal dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/03/2011, 17h06
  2. la grève... un droit?
    Par au_gré_du_vent dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/05/2010, 21h40
  3. L’ambassade US à Beyrouth : un « Etat dans l’Etat »
    Par Jalal dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/03/2010, 04h10
  4. Angle droit
    Par kredence dans le forum Sciences
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2010, 09h54
  5. es que il ont le droit ?
    Par rina.sisi dans le forum Le Café
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2009, 15h17

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •