Actualités : ELLE DÉPLORE LA GESTION «OPAQUE» DE SON DÉPARTEMENT
La CCFC avertit le ministre des Finances
La Confédération des cadres de la finance et de la comptabilité (CCFC) avertit, «met en garde», le ministre des Finances dont elle déplore la gestion «opaque».
La CCFC, dont le secrétariat exécutif national s’est réuni le 24 juillet dernier en session ordinaire, déplore la gestion «opaque» du «ministère de la grande dépense» et ses «fonctionnaires sans âme, acquis aux laboratoires, préférant leurs intérêts et ceux de leurs sponsors (clans)» qui, «au lieu d’avoir une politique financière basée sur l’entreprise, la richesse et la relance de l’économie nationale, s’entêtent à défendre l’échec». Voire «les cadres honnêtes payent les erreurs des politiques par vengeance, par rapport à leur neutralité, (et) sont livrés à la vindicte populaire, comme étant des criminels, des anti-Algériens». En outre, l’on évoque «le problème du commandement (qui) se pose avec acuité au ministère de la grande dépense, aucune politique de formation, les promotions se font en fonction d’allégeances, pas de compétence, les cadres sont livrés à eux-mêmes, bloqués dans leur carrière et leur grade, livrés à l’injustice…». «Ne pouvant rester indifférente à la liquidation du secteur», la CCFC «met en garde le responsable du secteur à assumer ses responsabilités, ouvrir le dialogue dans les plus brefs délais». «Faute de quoi, nous nous réservons le droit d’alerter les autorités nationales, l’opinion publique, les ligues des droits de l’homme et la presse», ajoute la CCFC. Par ailleurs, la CCFC «aurait souhaité qu’un large débat public contradictoire soit organisé sur les réformes, permettant une libre expression et pouvant déboucher sur une conférence nationale, présidée par une commission autonome, pour aboutir à la rédaction d’une nouvelle Constitution porteuse d’espoir». Néanmoins, la Confédération compte organiser un forum sur l’économie, à la rentrée sociale, avec les syndicats autonomes et les experts. En outre, le troisième congrès de la CCFC sera organisé en 2012, la date devant être décidée par le conseil national.
C. B.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articl...d=120711&cid=2