Forum Medays Tanger : appel la rouverture des frontires entre le Maroc et lAlgrie

La dclaration de Tanger, publie lissue des travaux de la premire dition du Forum Medays, appelle la rouverture des frontires entre le Maroc et lAlgrie et au soutien linitiative marocaine relative au projet de lautonomie.[/b]

Nouvel appel pour la rouverture des frontires terrestres entre le Maroc et lAlgrie. Cet appel a t lanc cette fois-ci lors de la clture des travaux du forum mditerranen Medays tenu les 26, 27 et 28 novembre Tanger.

Tous les participants au Forum Medays-2008 appellent lAlgrie un retour la raison et un esprit de responsabilit en normalisant enfin ses relations avec le Maroc frre,

indique la dclaration de Tanger publie lissue des travaux du Forum mditerranen, et dont lecture a t donne par Albert Mallet, prsident du Forum de Paris.

La mme dclaration souligne, en outre, quune dmarche urgente devrait tre entreprise en vue de la rouverture des frontires terrestres entre lAlgrie et le Maroc.

Sagissant de lUnion du Magheb Arabe (UMA), la dclaration de Tanger a plaid pour une relance effective et durable de cette Union qui reste depuis prs de 20 ans dans un immobilisme total.

LUnion pour la Mditerrane (UPM) pourrait dans ce sens jouer un rle pour relancer lUMA, et ce dans lespoir dune meilleure intgration conomique de la rgion dans ce projet ambitieux.

LUPM devra agir de manire proactive pour une relance de lUMA qui demeure, prs de 20 ans aprs sa constitution, dans un immobilisme en porte--faux avec les aspirations populaires, les nombreuses opportunits conomiques et les effets multiplicateurs quenclencherait un Maghreb intgr conomiquement,

souligne la dclaration de Tanger.

Outre ses cots humains et conomiques, le non-Maghreb se ressent galement en matire scuritaire, tant les risques et les menaces se multiplient et les interactions avec des rgions avoisinantes se font persistantes,

indique la dclaration de Tanger.

Les participants cette premire dition du forum de Medays ont galement voqu la question du Sahara.

Le document souligne, en effet, que

lUnion pour la Mditerrane, de par ses ambitions de promouvoir diverses formes de coopration territoriale et dcentralise, devrait considrer linitiative du Maroc de confrer la rgion du Sahara un statut dautonomie comme une forme de gouvernance territoriale moderne, capable de doter les entits locales de toutes les prrogatives de gouvernance et dvelopper ainsi des actions lchelle internationale.

ce titre, un soutien la nouvelle dynamique que linitiative marocaine a enclenche encouragera les parties concernes promouvoir une solution politique tenant compte des efforts et des volutions ralises depuis 2006, prcise le document ce sujet.

Par aujourdhui.ma