Les ventes de voiture reculent en Algérie

03.12.2008 Par Mériem Arezki

Pour la première fois depuis 2002, les ventes de voitures ont enregistré une nette baisse au cours du deuxième trimestre de cette année, selon des données publiées par l’association des concessionnaires automobiles agrées.

Selon des analystes, cette baisse n’est pas en rapport avec la crise financière mondiale, mais relié à un ensemble de facteurs locaux et à leur tête la taxe imposée par le gouvernement pour l’achat de voitures neuves.

Par ailleurs, le bureau de statistiques des douanes algériennes assure que les importations de voitures pour les premiers moi de cette année avoisinent les 180 mille unités.

Les grands constructeurs d'automobiles font appel aux concessionnaires dans les pays moins touchés par la crise financière dont l’Algérie Afin qu'ils viennent en aide dans les plans de sauvetage élaborés par les constructeurs.

La majorité des concessionnaires installés en Algérie ont été contraints à faire pression sur constructeurs afin que ces dernières baissent le prix des voitures à compter de 2009

http://www.echoroukonline.com/fra/actualite/2817.html