Une chaussette par-ci, un sac de sport (non vidé) jeté dans le couloir, une télécommande introuvable, des papiers administratifs non triés, des extraits de compte éparpillés dans toutes la maison...

Vous vivez avec un(e) partenaire que vous aimez. Par contre, son désordre vous agace au plus haut point.

Certes, on vous comprend, ce n'est pas tous les jours agréable de rentrer du boulot et de devoir repasser derrière la personne de votre vie comme si c'était un enfant. Elle n'est pas un enfant et il convient de lui montrer, doucement, que ce champ de bataille qui est votre lieu de vie aussi vous dérange et que vous aimeriez l'aider à ce qu'il/elle soit plus ordonné(e).

6 astuces pour l'y aider
1. Ne prenez ni ne lavez pas son linge qui traîne. Il n'a pas de chemise propre pour le travail? Dommage! Mais il n'y avait rien dans le bac à linge sale dans la buanderie... Cette mésaventure vécue une fois ou deux l'aidera à déplacer, de lui-même, ses vêtements jusqu'à la machine à lessiver.

2. Instaurez un rituel chaque soir. Avant de se mettre devant la télé, chacun dispose de dix minutes pour ranger ses affaires. 10 minutes quotidiennes valent mieux que deux à trois heures hebdomadaires, non?

3. Prévoyez des rangements pour lui (ou elle): une armoire pour mettre ses affaires du boulot, un secrétaire pour ses papiers, des fardes à rabats pour les factures, les extraits...

4. Des crochets. "Le mot 'cintre' lui semble étranger? Prévoyez des crochets sur les murs, derrière les portes et invitez-le à accrocher ses affaires, qu'il s'agisse de vêtements ou autre. Vous pouvez là aussi opter pour des bacs ou des paniers. Ce qui compte, c'est qu'il se retrouve dans ses affaires sans que cela encombre le sol.", indique Catherine Desjeunes, organisatrice professionnelle, sur canalvie.com.

5. Invitez sa mère. C'est le conseil à appliquer en dernier recours, si les autres n'ont pas fonctionné. S'il ne comprend pas que son bordel vous agace, ne rangez pas ses affaires et dites-lui que sa mère arrive dans les cinq minutes qui arrivent. Soit, votre conjoint(e) sera pris(e) de panique et rangera. Soit, sa mère jouera son rôle de maman et lui demandera de ranger ses affaires. Gêné(e), on le l'y reprendra plus. Enfin, on espère!

6. Lancez-lui des défis. Dites-lui que s'il/elle range spontanément ses affaires, vous lui faites un striptease ou que vous l'invitez au cinéma ou au resto. Cela devriendra vite un automatisme.

Adolescence, passage obligé
Tout se joue tôt. Vos ados vivent un capharnaüm sans nom? C'est normal. Pour beaucoup, l'adolescence est faite d'autonomie naissante et d'affirmation de soi. Toute autorité et tout ordre établi dérange. Mieux vaut laisser l'ado s'y retrouver et ne surtout pas ranger à sa place. Sinon, adulte, il pourrait s'habituer au fait que quelqu'un passera derrière lui, de toute façon.

L.C.C.