Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Enahar ,chourouk online et cie

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut Enahar ,chourouk online et cie

    Bidonnage : Comment Ennahar fait passer des trafiquants de drogue mexicains pour des pro-Kadhafi égorgés par le CNT




    Dans un précédent article nous avons révélé un document libyen prouvant que le quotidien Ennahar avait reçu de l’argent de Kadafi pour salir l’image du CNT et promouvoir celle du régime déchu. Le site d’information DNA-Algérie.com, révèle à son tour un « bidonnage » monstrueux d’Ennahar qui accuse les combattants du CNT d’avoir égorgé les pros Kadafi à l’occasion de l’Aid.

    L’article de Dna-algérie

    Pour un scoop, c’est un grand scoop. Titre choc, images trash, l’information a fait la Une du quotidien arabophone Ennahar du 14 novembre dernier. Sous le titre « Les rebelles du CNT fêtent l’Aïd en égorgeant les pro-Kadhafi à Syrte », le journal tient son scoop du jour.

    Les rebelles libyens, écrit Ennahar sous la plume de deux signatures, ont commis un horrible massacre dans la ville de Syrte, en Libye, la veille de la fête musulmane de l’Aïd. La victime de ce carnage qui a ciblé hommes et femmes, se comptent parmi les partisans de l’ancien guide le colonel Kadhafi.

    « Les combattants du Conseil national de transition libyen (CNT), ont fêté l’Aïd El Adha, en égorgeant un grand nombre de pro-Kadhafi, hommes et femmes, dans des scènes horrible, qui viennent confirmer que la Libye est entrée de plein fouet dans une guerre civile, pire, une épuration ethnique », racontent doctement les deux journalistes.

    A l’appui de l’article, une vidéo dont Ennahar détient une copie « montre des combattants libyens, dans la ville de Syrte, bastion du défunt Kadhafi, en train d’égorger des dizaines de femmes et hommes partisans de l’ancien régime. »

    Récit fait par Ennahar du document dont les images ne sont pas à mettre entre les mains des enfants ou d’hommes au cœur sensible.

    Extrait de l’article en version française publié sur le site du quotidien : « Les premières scènes de la vidéo montrent les cadavres d’hommes décapités dans une grande salle, accrochés tels des moutons chez le boucher, les mains liées derrière le dos. Une autre scène montre les têtes des malheureuses victimes entassées dans un coin dans un décor lugubre, digne des films d’horreur. Les victimes semblent tous être des jeunes ne dépassant pas la trentaine et le plus étonnant, c’est qu’aucune d’elles ne porte de blessures de torture, ce qui veut dire que ces gens n’étaient pas des prisonniers de guerre mais des gens arrêtés dans la rue ou chez eux et emmenés pour être sacrifiés tels des moutons de l’Aïd. Le massacre qui a eu lieu la veille de l’Aïd, dans la ville de Syrte, bastion du défunt Kadhafi, n’est rien d’autre qu’un acte de vengeance collectif et une compagne d’épuration ethnique visant les tribus pro-Kadhafi. »

    Les photos des mexicains à la UNE "d'Ennahar" avec le titre " Les rebelles libyens ont fêté l'Aid en égorgeant les partisans de Kadafi"

    Evidement le scoop d’Ennahar est un pur bidonnage. Il n’y a jamais eu de massacre de pro-Kadhafi à Syrte, à la veille de l’Aïd. Aucune agence de presse n’a évoqué une tuerie de cette nature à la date indiquée par le journal arabophone.

    Et la vidéo alors ? Et les photos publiées en Une ? Un bidonnage aussi ?

    Tout a été fabriqué. Ou plutôt détourné.



    La vidéo que le journal arabophone présente comme preuve des exactions des rebelles libyens montre en vérité les cadavres de trafiquants de drogue mexicains, tués et décapités.

    L’affaire remonte au 29 août 2009 quand la police mexicaine découvre 12 cadavres décapités dans une ferme de l’ l’Etat du Yucatan, est du Mexique.

    Les 12 personnes dont un enfant, victimes d’un règlement de compte entre bandes rivales, ont été attachées, mains dans le dos, avant d’être exécutées.

    La scène du crime avait été filmée par des trafiquants avant d’être balancée sur le net. Bannie des sites Youtube et Dailymotion en raison de la violence de ses images, la séquence qui ne dure qu’une minute et 23 secondes est toutefois disponible sur un site spécialisée dans les vidéos extrêmes et à caractère pornographique.

    Voilà comment des trafiquants de drogue mexicains exécutés en août 2009 au Yucatan, au Mexique, sont devenus, sous la plume de notre confrère Ennahar, des pro-Kadhadi, égorgés et mutilés en novembre 2011 dans la ville de Syrte en Libye. La veille de la fête des musulmans.
    Slimane Khalfa
    DNA-ALGERIE.COM

    Bidonnage : Comment Ennahar fait passer des trafiquants de drogue mexicains pour des pro-Kadhafi égorgés par le CNT | KalimaDZ
    Dernière modification par bel1000 ; 25/11/2011 à 16h44.

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    174

    Par défaut

    Merci Bel1000 pour l'article qui met la lumiere sur la manipulation des médias


    Ps: je ne pense pas que l'image des décapités fusse necessaire

Discussions similaires

  1. Le site echourrouk online attaqué par des hackers égyptiens
    Par kredence dans le forum Tout le Sport
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2009, 22h01

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •