Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: Taxes sur les boissons et tabac pour lutter contre le cancer.

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Arrow Taxes sur les boissons et tabac pour lutter contre le cancer.

    Des taxes pour la lutte contre le cancer: L'alcool, le tabac et les boissons gazeuses plus chers

    par Salem Ferdi
    Des taxes nouvelles sur le tabac, l'alcool et les boissons gazeuses ont été instituées dans la nouvelle loi de finances 2012 aux fins d'alimenter en partie le Fonds de lutte contre le cancer. Un choix qui se défend. A condition que l'argent collecté serve à une politique volontariste de prévention et de dépistage.

    Une taxe additionnelle de 5% sur les alcools a été introduite et dont le produit sera versé dans le compte d'affectation spéciale n° 302-138, intitulé «Fonds de lutte contre le cancer». Pour les tabacs, une taxe additionnelle de 11 dinars par paquet, bourse ou boîte, est instituée. Deux dinars iront au Fonds de la lutte contre le cancer, six dinars au Fonds pour les urgences et les activités de soins médicaux, 1 DA au «Fonds de la solidarité nationale» et 2 dinars au «Fonds national de sécurité sociale». Il a été institué également une taxe de 0,5% sur le chiffre d'affaires des entreprises de production et d'importation de boissons gazeuses qui aura la même affectation. Et qui a suscité l'ire de l'association des producteurs algériens de boissons qui n'a pas apprécié que les activités de ses membres soient associées à un risque cancérigène qui, selon elle, n'a été établie par aucune étude scientifique. L'Apab n'a pas aimé aussi le fait de ne pas avoir été consultée. Elle a estimé que l'on portait atteinte à la «notoriété» d'un produit de large consommation et que cela devrait se traduire par une augmentation du prix de la bouteille.

    LE «GAZOUZE» AUSSI

    Il faut cependant remarquer que le législateur n'a pas accusé les boissons gazeuses d'être «cancérigènes» même s'il a décidé d'affecter le produit de la taxe à la lutte contre le cancer. Cela peut se justifier par un principe de solidarité. Sans occulter le fait que la consommation abusive de boissons gazeuses a un impact sur la santé publique avec l'augmentation du phénomène de l'obésité et donc des maladies cardiovasculaires. Même si comparaison n'est pas raison, il faut noter qu'en France, la loi de finances 2012 comprend en partie, pour des raisons de lutte contre l'obésité, une taxe sur les sodas y compris dans les versions light. Il est vrai que cette taxe sur le chiffre d'affaires intervient alors que l'Apab milite ouvertement pour un «un allègement fiscal sur ses entreprises». Mais sur le fond, la nocivité évidente des tabacs et alcools sur la santé et leur caractère cancérigène établi justifient amplement ces taxes qui restent, comparativement à ce qui se passe ailleurs, fort modérées. Dans un pays comme la France - que l'on cite car les chiffres sont disponibles -, l'alcool cause la mort de 10.000 personnes par an. Et le risque dépend de la dose consommée et non du type d'alcool. De ce fait, le vin, la bière sont aussi cancérigènes que les autres boissons. Pour le tabac, première cause des cancers dans le monde, le chiffre est de 60.000 décès par an en France.

    LE TABAC ET L'ALCOOL EN ACCUSATION

    En Algérie, 90% des cancers du poumon sont causés par le tabac, et on enregistre 3.500 nouveaux cas par an. Une étude a montré que la seule wilaya d'Oran a enregistré 10.225 décès pour cause de cancer entre 2000 et 2009. On détecte chaque année à Oran entre 1.000 et 1.500 nouveaux cas de cancer. Cela donne une idée de l'ampleur du drame sur l'ensemble. Taxer les sources établies de la maladie que sont les tabacs et les alcools n'a rien de surprenant quand on sait les coûts générés par leur prise en charge par la santé publique. Et en Algérie, le drame des cancéreux, insuffisamment pris en charge faute de moyens, indique clairement qu'il faut trouver les ressources nécessaires. Et pas seulement chez l'Etat. Augmenter les taxes sur ces produits sert autant à en dissuader l'usage, sans toucher à la liberté de choisir, qu'à dégager l'argent nécessaire à la prise en charge. Il faut espérer cependant que le Fonds de lutte contre le cancer ne soit pas seulement utilisé pour acheter des équipements. Même s'ils sont nécessaires, cela ne fait pas une politique. Il y a un énorme travail de prévention à faire en Algérie et il n'est pas fait. L'interdiction du tabac dans les espaces publics fermés n'est pas respectée et aucun travail n'est fait en direction des jeunes pour leur éviter de succomber au mimétisme avec les adultes fumeurs. La prise en charge du cancer est certes nécessaire mais une politique active de prévention et de détection précoce la rendrait plus utile et plus efficace.
    NOT IN MY NAME.

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    On doit également faire des dépistages et plus de campagnes de préventions.
    L'oisiveté et le stress sont aussi des facteurs qui poussent à fumer énormément.
    NOT IN MY NAME.

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de salim12
    Date d'inscription
    juin 2011
    Localisation
    ici
    Messages
    661

    Par défaut

    Et après ? Pensent-ils juguler la consommation d'alcool et de tabac en décrétant des surtaxes ? C'est cacher le soleil avec un tamis puisque les accrocs se rabattront systématiquement sur des produits clonés autrement plus dangereux pour la santé ; combien de jeunes se "shootent" à l'alcool à bruler et même à l'eau de cologne parce que le vin est trop cher , combien d'inconditionnels du tabac optent pour le tabac de contrebande parce que les fameuses "blondes" labellisées sont hors de prix ..... et comme tu le dis si bien Yasmi , nos gouvernants au lieu de s'attaquer en amont au phénomène se contentent de la solution de facilité .Lamentable !!

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    Je crois que c’est seulement pour appauvrir encore plus l’Algérien et certaines Algériennes…cette raison de combattre le tabagisme et penser au bien être du citoyen n’est pas retenue si ce même citoyen est agressé au stationnement de sa voiture devant des policiers qui sont sensés le protéger et assurer sa sécurités…le tabac est nocif pour notre santé et celle de notre budget familiale..
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    yaw ce n'est pas le tabac qui tue mais la mauvaise vie ( mauvaise nutrition , viande trop chere, mauvais logement humidité , insalubrité) le gazouze est leur visée car ça marche fort du coté de hamoud boualem

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Je rajouterai que l'accès aux soins de qualité est une plaie également.
    Au lieu de surtaxer, il aurait été préférable de légiférer pour que les industriels
    mettent moins de sucre dans leurs produits et moins de matières grasses.
    Le diabète prend de l'ampleur aussi bien que les cancers.
    NOT IN MY NAME.

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    Citation Envoyé par yasmi Voir le message
    Je rajouterai que l'accès aux soins de qualité est une plaie également.
    Au lieu de surtaxer, il aurait été préférable de légiférer pour que les industriels
    mettent moins de sucre dans leurs produits et moins de matières grasses.
    Le diabète prend de l'ampleur aussi bien que les cancers.
    ghatou semchs bel gharbal

    le cancer prend de l'ampleur à cause des produits importés par larbi belkheir et compagnie
    du fer et du blé irradié de russie ( wine tchernobyl)
    le diabete n'est pas forcement du au sucre mais à l'anxieté , enervement ( un exemple 1 heure pour aller d'alger à el harrach tizi-alger c'est pire) et beaucoup de trucs aussi

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Citation Envoyé par bel1000 Voir le message
    ghatou semchs bel gharbal

    le cancer prend de l'ampleur à cause des produits importés par larbi belkheir et compagnie
    du fer et du blé irradié de russie ( wine tchernobyl)
    le diabete n'est pas forcement du au sucre mais à l'anxieté , enervement ( un exemple 1 heure pour aller d'alger à el harrach tizi-alger c'est pire) et beaucoup de trucs aussi
    C'est vrai que de nos jours, l'anxiété, stress ... est source de nombreuses maladies.
    Je doute que ces taxes est un quelconque effet sur ces maux.
    Allah ichafih tous les malades.
    NOT IN MY NAME.

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 19/02/2011, 08h47
  2. Lutter pour la démocratie mondiale, une exigence morale et politique
    Par Jalal dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2010, 03h22
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 27/09/2009, 04h19
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 23/12/2008, 23h31

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •