Menaces contre le prsident de l'Assemble gnrale de l'ONU

Le prsident de l'Assemble gnrale des Nations unies, qui est en dlicatesse avec Isral, a affirm, hier, avoir reu des menaces de mort sur lesquelles les services de scurit de l'ONU ont ouvert une enqute.

Miguel d'Escoto Brockmann, prtre catholique et ancien ministre des Affaires trangres du Nicaragua, a galement rejet comme tant malveillantes et calomnieuses des informations de presse selon lesquelles il aurait rcemment tent d'empcher l'ambassadrice d'Isral l'ONU, Gabriela Shalev, de s'exprimer lors d'une sance plnire de l'assemble.

Dans une dclaration diffuse par son porte-parole, Enrique Yeves, il a affirm que de trs srieuses menaces contre sa vie sont apparues sur Internet et que les autorits comptentes sont saisies de l'affaire.

La dclaration ragit galement des informations parues dans la presse isralienne, selon lesquelles M. d'Escoto a tent d'empcher Mme Shalev de parler la semaine dernire lors d'une sance de l'assemble marquant le 60e anniversaire de la Dclaration universelle des droits de l'homme.

C'est un mensonge absolu et malveillant, qui pourrait tre encore mieux qualifi de calomnie, dit-il, ajoutant que les informations des mdias dsignent des diplomates de la mission permanente d'Isral auprs des Nations unies comme tant la source de cette accusation irresponsable

http://www.infosoir.com/edit.php?id=92093