SALAM

Sujet: Extrait d'une feuille de route

--------------------------------------------------------------------------------

Quatre doigts séparent la vérité du mensonge si elle existe reellement,entre ce que voit l'oeil et ce que l'oreille entend...




Prends possession de ton esprit, ne laisse pas les autres s’en saisir, libère ta conscience, ouvre-lui les portes et laisse la vadrouiller dans le temps et dans l’espace, elle répondra à toutes les questions que tu te poses. Tu verras qu’elle te fera découvrir un monde meilleur dans lequel règnent la paix et le bien-être, un monde où tu seras en parfaite harmonie avec ton créateur.

Ne cherche pas la vérité absolue, elle est inaccessible à la raison humaine, contentes-toi de dissocier la vérité du mensonge au quotidien en te référant à tes quatre doigts qui les séparent, entre ce que voit ton œil voit et ce que ton oreille entend. La vérité et le mensonge sont deux préceptes qui se côtoient, tout comme le bien et le mal dont est pourvu chaque être humain. Sans une chose et son contraire, la vie n’aurait pas de sens, un monde parfait serait impensable pour toute créature dotée de cette intelligence qui fait la différence avec les autres espèces.

En te gratifiant de cet avantage afin que tu domines les autres genres, le créateur te laisse libre de tes pensées. Il y a le bon et le mauvais chemin, emprunte celui qui mène vers le bien et fais en sorte que le mal qui sommeille en toi ne puisse jamais se réveiller. Interroge ta conscience, elle te dictera la bonne direction, ne compte pas sur les autres pour t’orienter, ils peuvent t’induire en erreur.

Même les questions les plus ardues ont des réponses qui se trouvent logées dans ton cerveau pour peu que tu te donnes la peine de les rechercher. Si d’aucuns cherchent à t’influencer, sache qu’ils sont tes égaux, par conséquent, tu es en mesure de les égaler sur le plan intellectuel. L’apprentissage n’a pas d’âge et n’a pas de limites, n’hésite pas à le rechercher là où il se trouve.

Pour tirer le bon profit du savoir, tu dois observer les uns et les autres et comparer ce qu’ils te diront. Si la vérité sort de la bouche d’un enfant, elle peut sortir aussi de la bouche de n’importe qui, son statut mis à part. L’échelon dont bénéficie tel ou tel autre, ne doit pas être la seule référence pour que tu te sentes obligé de partager son opinion. Il y a des circonstances qui propulsent au summum d’une hiérarchie sans pour autant avoir les qualités requises pour cet apogée.

Lève les yeux vers le ciel, questionne les nuages, observe les étoiles, parcours les montagnes, vogue sur les océans jusqu’aux pôles où tu feras tes ablutions avec les neiges éternelles afin du purifier ton esprit. Eveille tes sens, sois maître de tes impulsions, accroches-toi au destin et continue ton chemin sans jamais abandonner l’idée que tu fais peut-être fausse route. Après cela, tu sauras que tu ne sais rien, de même que ton semblable n’en sait pas plus que ce que tu ne sais déjà.