Page 2 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 35

Discussion: Arts et Lettres,

  1. #11
    Membre F.A.M. Avatar de ICOSIUM
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 255

    Par défaut

    Ô CASBAH MA PEAU

    je lègue mon âme aux mille acres de terres vaillantes
    mes yeux mes mains mon sexe ma peau et mon ocre

    j'offre mes arcanes ancestrales des blancs de la chaux
    au feu qui réanime mes doigts griffeurs sur le miroir
    qui reflète les vestiges de la sphère évanouie

    chaque rêve muré de sursauts étreint ma gorge
    j'ai franchi le seuil de l'impasse Médée
    dans mon lit dort la tenaille du vieux sabre

    vient à ma rencontre la filante lueur de la rue du chagrin
    toutes les nuits elle danse nue sur mes épaules excédées
    elle forme les voutes imbibées de tourments enflammés

    la pierre tombante fait suinter le pourpre de l'age ottoman
    elle saigne à flot dans les petits ponts de la cité vierge
    en goutte à goutte elle distille le sérum de la force

    mon amour adossé aux signes des portes bienveillantes
    ah si le feuillet virginal de l'espérance
    pouvait atteindre le seuil de mon asile
    afin que le filon de ma racine s'élève
    jusqu'aux terrasses des amants

    je vois le mur au-dessous du tag s'écarquiller
    l'enfant à même le sol dessine une marelle
    il joue son rêve préfacé par les cris sautant sur des numéros

    en haut de Bab Djedid crèche l'escadron de la fortune
    à la Casbah pleure une fontaine dépourvue de l'eau
    au marché du linceul les fauchés méditent leur dernier voyage


    le désordre humain loge dans ma valise
    je grave infiniment la mémoire de l'ombre
    au rythme des saisons ponctuelles
    celles qui n'obéissent guère à l'horloge maligne
    quand j'écoute le murmure du vent
    et l'écoulement de l'air
    toutes les brumes virent au soleil levant
    je pleure alors le soleil couchant

    KAMEL YAHIAOUI
    ''Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. ''
    Mandela

  2. #12
    Membre F.A.M. Avatar de ICOSIUM
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 255

    Par défaut

    ''Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. ''
    Mandela

  3. #13
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    j'adore le ecrits de Mahmoud Darwiche, Ahmed Mattar, Nizar Qibbani
    Merci Icosium!

    encore lui dans 'tounsa ka annaka lem takoun'

    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  4. #14
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Ahmed Mattar dans 'Leve Saladdin'
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  5. #15
    Membre F.A.M. Avatar de ICOSIUM
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 255

    Par défaut



    Salut,........... Eolienne,-.........
    comment ne pas aprécier ce Chef d'oeuvre?? bonne déléctation de ce grand poéme avec Nizar el Kabani et sa Balkis
    ''Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. ''
    Mandela

  6. #16
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    superbe Nizar!
    Eolienne, j'aime bien aussi
    Citation Envoyé par ICOSIUM Voir le message


    Salut,........... Eolienne,-.........
    comment ne pas aprécier ce Chef d'oeuvre?? bonne déléctation de ce grand poéme avec Nizar el Kabani et sa Balkis
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  7. #17
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Un texte dont la force des mots me transporte et me perce le coeur!
    J'aurais aimé être capable de m'exprimer comme cela!!!
    En voci un extrait
    J'accuse... !

    LETTRE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

    Par EMILE ZOLA

    LETTRE A M. FELIX FAURE

    Président de la République



    Monsieur le Président,

    Me permettez-vous, dans ma gratitude pour le bienveillant accueil que vous m'avez fait un jour, d'avoir le souci de votre juste gloire et de vous dire que votre étoile, si heureuse jusqu'ici, est menacée de la plus honteuse, de la plus ineffaçable des taches ?

    Vous êtes sorti sain et sauf des basses calomnies, vous avez conquis les coeurs. Vous apparaissez rayonnant dans l'apothéose de cette fête patriotique que l'alliance russe a été pour la France, et vous vous préparez à présider au solennel triomphe de notre Exposition universelle, qui couronnera notre grand siècle de travail, de vérité et de liberté. Mais quelle tache de boue sur votre nom - j'allais dire sur votre règne - que cette abominable affaire Dreyfus ! Un conseil de guerre vient, par ordre, d'oser acquitter un Esterhazy, soufflet suprême à toute vérité, à toute justice. Et c'est fini, la France a sur la joue cette souillure, l'histoire écrira que c'est sous votre présidence qu'un tel crime social a pu être commis.

    Puisqu'ils ont osé, j'oserai aussi, moi. La vérité, je la dirai, car j'ai promis de la dire, si la justice, régulièrement saisie, ne la faisait pas, pleine et entière. Mon devoir est de parler, je ne veux pas être complice. Mes nuits seraient hantées par le spectre de l'innocent qui expie là-bas, dans la plus affreuse des tortures, un crime qu'il n'a pas commis.

    Et c'est à vous, monsieur le Président, que je la crierai, cette vérité, de toute la force de ma révolte d'honnête homme. Pour votre honneur, je suis convaincu que vous l'ignorez. Et à qui donc dénoncerai-je la tourbe malfaisante des vrais coupables, si ce n'est à vous, le premier magistrat du pays ?

    *

    * *

    La vérité d'abord sur le procès et sur la condamnation de Dreyfus.

    Un homme néfaste a tout mené, a tout fait, c'est le colonel du Paty de Clam, alors simple commandant. Il est l'affaire Dreyfus tout entière, on ne la connaîtra que lorsqu'une enquête loyale aura établi nettement ses actes et ses responsabilités. Il apparaît comme l'esprit le plus fumeux, le plus compliqué, hanté d'intrigues romanesques, se complaisant aux moyens des romans-feuilletons, les papiers volés, les lettres anonymes, les rendez-vous dans les endroits déserts, les femmes mystérieuses qui colportent, de nuit, des preuves accablantes. C'est lui qui imagina de dicter le bordereau à Dreyfus ; c'est lui qui rêva de l'étudier dans une pièce entièrement revêtue de glaces ; c'est lui que le commandant Forzinetti nous représente armé d'une lanterne sourde, voulant se faire introduire près de l'accusé endormi, pour projeter sur son visage un brusque flot de lumière et surprendre ainsi son crime, dans l'émoi du réveil. Et je n'ai pas à tout dire, qu'on cherche, on trouvera. Je déclare simplement que le commandant du Paty de Clam, chargé d'instruire l'affaire Dreyfus, comme officier judiciaire, est, dans l'ordre des dates et des responsabilités, le premier coupable de l'effroyable erreur judiciaire qui a été commise.

    ...
    Lettre au Prsident de la Rpublique "J'accuse" d'Emile ZOLA pour la dfense de Dreyfus
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  8. #18
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    la poesie de Mahmoud Darwish accompagnée de la belle musique du et trio Djoubrane dans 'Attends-la"
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  9. #19
    Membre F.A.M. Avatar de ICOSIUM
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 255

    Par défaut

    [QUOTE=au_gré_du_vent;111439]la poesie de Mahmoud Darwish accompagnée de la belle musique du et trio Djoubrane dans 'Attends-la"

    merci pour le partage,

    les voilà les trois frères Joubran,………….grandioses et virtuoses,



    Entre la foi et l'incrédulité, un soufle ;
    Entre la certitude et le doute, un souffle.
    Sois joyeux dans ce souffle présent où tu vis,
    car la vie elle-même est dans le souffle qui passe.

    khayam
    ''Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. ''
    Mandela

  10. #20
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Citation Envoyé par ICOSIUM Voir le message
    les voilà les trois frères Joubran,………….grandioses et virtuoses,
    ils sont superbes c'est vrai!
    ils servent la cause de leur pays à travers leur passion!



    Entre la foi et l'incrédulité, un soufle ;
    Entre la certitude et le doute, un souffle.
    Sois joyeux dans ce souffle présent où tu vis,
    car la vie elle-même est dans le souffle qui passe.

    khayam
    ruba3yates el Khayam, ces fameux quatrains beaux et entourés de tant de mystere!
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

Discussions similaires

  1. :eusa_boohoo: Arts et Lettres
    Par ICOSIUM dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/08/2012, 19h26
  2. Lettres pour Neyla-Mériem de Leïla Aslaoui-Hemmadi
    Par kredence dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/04/2010, 20h40
  3. Jeanne Moreau Lettres à Brice Hortefeux
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/05/2009, 23h17
  4. Des fetwas dans les boites aux lettres .
    Par Sabrina dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/05/2009, 23h23

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •