Aucun haut responsable ni politique de ce pays peut tolérer et se taire sur ce qui se passe encore et toujours dans le port de monsieur ******

Au lieu de rectifier ses fautes, il s’enfonce en promettant de « tout détruire » d’après ses propos, lorsque le nouveau ministre des transports le fera confirmer au poste, d’après lui cette confirmation il la devra à ses « amis très bien placés au ministère des transports, à savoir : ******à qui il a toujours menti sur sa gestion et leur donne même des fausse informations concernant l’activité portuaire et les canevas transmis sont souvent pleins d’erreurs voulus et de mensonges., pire que ça le rapport de gestion du conseil d’administration et le budget de cet exercice sont truqués par sa volonté, car il donne toujours des fausses informations y compris au commissaire aux comptes et membres du CA.

Lors de l’une de ses réunions avec ses directeurs, il a déclaré qu’il ya des traitres chez lui qui transmettent des documents et des informations à l’extérieur et surtout à son ennemi juré l’ex-PDG qui d’après lui est l’auteur de toutes les lettres anonymes, il a saisi l’occasion du message posté sur Internet qui condamne ses crimes économiques et a fait passé trois travailleuses à la commission disciplinaires et les a fait rétrogradées, sans aucune preuve avec des menaces que si elle se plaignait à la sogeport ou au ministère ils les feraient licenciées avec des poursuites judicaires. La section syndicale est complice, car eux aussi sont cités dans message et soupçonnés de corruption et de scandales sexuels.

Il a donné des promotions aux travailleurs avec qui il a uniquement des affinités, mais ces promotions figurent seulement dans la paye et non pas sur des décisions. (Sa secrétaire qui n’a pas encore 5 ans d’expérience est nommée comme assistante du DG, ce poste est réservé en général au cadres , pire que ça l’amie de sa secrétaire ****** est nommée comme assistante du DG alors qu’elle a le niveau terminale, juste parce qu’ elle entretient une relation intime avec le DRH, que nous confirmons vient au bureau saoul et entretien des relations sexuelles avec des éléments de l’entreprise et des prostituées qu’il ramasse en ville.

Voila à quoi ressemble le port de Djendjen. Au lieu de s’occuper des véritables problèmes de gestion et mettre une politique économique, ******use son énergie à sanctionner des pauvres travailleuses sans aucune preuve, laisse la gestion à la secrétaire minable ******et chasse l’ombre d’un ex-pdg dans tous les coins du port. Il a bien dit « ******m’ toujours malmené et m’ fait boire du tranxene, c’est à mon tour de me venger » ******fera mieux d’oublier ******et se concentrer sur son travail. Et qu’il arrête lui et ses proches de dilapider les deniers de l’état. Vous imaginez, lors du décès de son épouse, il a fait héberger les personnes venues pour les condoléances dans des hôtels 5 étoiles à Alger. Vous voulez connaitre pire que ça…. demandez à ******de vous montrer sa comptabilité.

Enfin, on vous donne un tuyau : si vous voulez vous faire embauchez au Port, oubliez vos diplômes et votre expérience, cherchez « une ficelle » à la présidence , l’armée ou les services de la sécurité, et si vous connaissez quelqu’un de bien placé qui peut effacer l’histoire d’un terroriste nommé ******et l’histoire de son père khabite qui a salué chaque matin le drapeau français devant la mairie de Jijel, alors, vous serez embaucher immédiatement au port de******

Modération : Merci d'éviter de citer des noms de personnes en public et de les accuser sans preuve.