Page 4 sur 4 PremièrePremière ... 234
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40

Discussion: Les véhicules de moins de 3 ans de retour?

  1. #31
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    340

    Par défaut

    Citation Envoyé par Rayan 31 Voir le message
    bravo sid tu a trouver une voisine Allemande les Allemandes son gentie et ca coute pas baucoup d'argen marhba bik chez moi pour mon mail sur mp
    LooooL Rayan ... en tt as je savais que je pouvais compter sur toi

  2. #32
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par défaut

    Citation Envoyé par Sidcom Voir le message
    LooooL Rayan ... en tt as je savais que je pouvais compter sur toi
    je suis tout jour la pour les afirette ta3 l'allemagne
    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

  3. #33
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut «Pas d’importation de vieux tacots!»

    Dans sa brillante et longue intervention devant les députés, jeudi dernier, le Premier ministre Ahmed Ouyahia s’est contenté des dossiers de politique intérieure. Il n’a pas abordé le chapitre de politique étrangère. Sauf pour évoquer l’Accord d’association avec l’Union européenne et les négociations avec l’OMC qui traînent en longueur.

    «L’Algérie ne peut pas rester isolée du monde», a-t-il tenu à préciser. Une exigence qu’il soumet toutefois à certaines conditionnalités. Si les négociations avec l’OMC piétinent c’est, dira-t-il, à cause de «l’importation des véhicules d’occasion et du prix du gaz sur le marché national». Deux points dont l’opinion connaît plus le premier alors que c’est le second qui est le plus important dans la vie quotidienne des Algériens. En clair, les gens de l’OMC voudraient que les consommateurs algériens paient le gaz au prix du marché international. Un gaz extrait de notre sous-sol et qu’on voudrait nous faire payer au tarif fixé par les spéculateurs qui se font les maîtres du cours mondial.

    Tant qu’à faire, pourquoi ne pas exiger de nous d’abandonner notre monnaie et de régler nos factures en dollars ou en euros? Pourquoi pas, tant qu’on y est? Quand on voit les mesures protectionnistes des Etats-Unis ou les efforts de l’Europe pour contrer les importations de produits étrangers, notamment chinois, on mesure mieux le culot, pour ne pas être plus méchant, de nos vis-à-vis de l’Organisation mondiale du commerce. Un culot contre lequel ne peuvent pas grand-chose les pays désarmés. Nous en faisions partie à la fin des années 80, à l’époque du rééchelonnement (pardon! du réajustement structurel), comme l’a si bien rappelé M.Ouyahia en citant l’anecdote du négociateur algérien qui s’est fait rappeler à l’ordre par le représentant du FMI par cette cruelle vérité: «Il n’y a pas de souveraineté nationale qui tienne quand on fait la manche!»

    Aujourd’hui, grâce à Dieu, nous n’en sommes plus là. Le Président Bouteflika a eu la perspicacité et la sagesse de désendetter le pays, malgré l’avis contraire de nombreux «experts» bien de chez nous. Certains diront que c’est grâce au marché pétrolier particulièrement prospère d’avant la crise. Il y a du vrai, mais il faut aussi admettre honnêtement que non seulement l’argent généré a été bien géré mais qu’en plus, il l’a été dans une transparence jamais égalée.

    Nous sommes aujourd’hui loin du contexte de la «bombe» des «26 milliards» que l’ancien Premier ministre Brahimi avait lancée. Une «bombe» qui, quoiqu’on en dise, comporte forcément une part de vérité car «il n’y a jamais de fumée sans feu». Cela dit et donc grâce à la bonne gestion des deniers publics on peut avoir une attitude digne et ferme à la table des négociations avec l’OMC.

    C’est ce qu’a voulu dire M.Ouyahia. Pas seulement au sujet du gaz mais aussi de cette vaste ferraille qu’on veut nous imposer sous le chapitre «importation de véhicules d’importation».

    On nous dit qu’il s’agit seulement de véhicules de moins de trois années.

    En réalité, chacun d’entre nous sait ce qu’il en est vraiment.

    Il n’y a qu’à se rappeler l’énorme trafic de vieux tacots, qui avait un temps envahi nos routes.

    Un trafic qui portait les initiales «ZH».

    Le plus surprenant dans ce dossier, ce sont les nombreuses voix, même parmi nos parlementaires, qui s’élèvent pour défendre l’arrivée de telles voitures de pays comme la France qui, dans le même temps offre, «une prime à la casse» pour les retirer de la circulation.

    Comme si nos 4000 morts sur les routes, chaque année, ne suffisaient pas.

    L’Algérie commence à sortir la tête de la gadoue.

    Cela n’a pas l’air de plaire à certains qui font du tapage pour nous y replonger.

    Heureusement que le gouvernail du bateau Algérie est tenu de main de maître.

    Tous les citoyens qui sont jaloux de leur pays et n’ont pas de patrie de rechange, le savent. Ils sont la majorité écrasante.
    Sans autre commentaire.

    Zouhir MEBARKI
    L'Expression

  4. #34
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Renault ferme son usine en Turquie

    Renault ferme son usine en Turquie

    La direction du constructeur français Renault en Turquie a décidé d'arrêter sa production du 18 décembre au 12 janvier en raison d'une baisse importante des ventes, a indiqué vendredi l'agence de presse turque Anatolie.


    L'usine Oyak-Renault de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, doit reprendre la production le lundi 12 janvier, précise l'agence.

    L'usine de Bursa abrite les ateliers de fabrication des véhicules Mégane II, Clio Symbol et Clio III, ainsi que des ateliers dédiés à l'activité mécanique. 80% de la production est destinée à l'exportation.


    Renault a assuré qu'une majeure partie de ses 5.300 ouvriers travaillant sur ce site percevraient 76% de leur salaires, conformément au contrat collectif de travail, ajoute l'agence.

    Les ventes du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Samsung) ont reculé de 24% en novembre par rapport au même mois de 2007 dans un marché automobile mondial lui-même en baisse de 22,5%, a annoncé jeudi le groupe dans un communiqué.


    AFP

  5. #35
    Banned
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Bloc A chez les fous
    Messages
    515

    Par défaut

    Citation Envoyé par kredence Voir le message
    Renault ferme son usine en Turquie

    La direction du constructeur français Renault en Turquie a décidé d'arrêter sa production du 18 décembre au 12 janvier en raison d'une baisse importante des ventes, a indiqué vendredi l'agence de presse turque Anatolie.


    L'usine Oyak-Renault de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, doit reprendre la production le lundi 12 janvier, précise l'agence.

    L'usine de Bursa abrite les ateliers de fabrication des véhicules Mégane II, Clio Symbol et Clio III, ainsi que des ateliers dédiés à l'activité mécanique. 80% de la production est destinée à l'exportation.


    Renault a assuré qu'une majeure partie de ses 5.300 ouvriers travaillant sur ce site percevraient 76% de leur salaires, conformément au contrat collectif de travail, ajoute l'agence.

    Les ventes du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Samsung) ont reculé de 24% en novembre par rapport au même mois de 2007 dans un marché automobile mondial lui-même en baisse de 22,5%, a annoncé jeudi le groupe dans un communiqué.


    AFP
    salut je verse une larme de crocodile a mes freres Turc un fou triste

  6. #36
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Je pensai que t'es en therapie comment peut-tu verser des larmes ?
    Tu devrai te consacrer serieusement a ta therapie,ici,ce n'est pas le bon endroit pour toi.
    On voit bien que t'es un peu derange,il n'y a que la therapie qui peut te sauver
    -------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par SIMBEL Voir le message
    salut je verse une larme de crocodile a mes freres Turc un fou triste

  7. #37
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    36

    Par défaut

    Interdiction d’importer des véhicules d’occasion : l’Algérie refuse de céder à l’OMC

    Les points de divergence entre l'OMC et l'Algérie, qui a entamé depuis plus de 20 ans ses négociations d'adhésion à cette organisation, ont été «sensiblement aplanis», a indiqué dimanche le ministre algérien du Commerce El-Hachemi Dajâaboub. "Les points de divergence entre l'Algérie et les pays membres de l'OMC ont été sensiblement aplanis", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Alger. "Le nombre de questions adressées à l'Algérie est passé de 222 à 96 questions dont 63 émanant des Etats-Unis, a ajouté M. Djaâboub.

    Le ministre a précisé que les points restés en suspens concernent principalement l'ouverture du marché algérien aux voitures d'occasion, dont l'importation est interdite depuis 2005, le prix du domestique du gaz et le foncier industriel. Les prix algériens de l'énergie sont inférieurs aux cours internationaux, alors que Sonatrach a le monopole du marché des services énergétiques. M. Djaâboub a estimé que le prix du gaz appliqué sur le marché algérien est "raisonnable car il couvre les dépenses et génère des bénéfices à la société Sonatrach lui permettant ainsi de les placer dans de nouveaux investissements".

    Il a également indique que le gouvernement refuse d'ouvrir le marché national aux voitures d'occasion en provenance d'Europe car, a-t-il dit, "la commercialisation de ces véhicules constitue une menace pour la sécurité du consommateur algérien", a expliqué M. Djaâboub. Le ministre a évoqué, par ailleurs, "une préoccupation soulevée par les pays membres concernant une décision prise en octobre par le gouvernement et liée à l'annulation de la cession du foncier de l'Etat au profit d'investisseurs et son remplacement par un système de concession".

    http://www.tout-sur-l-algerie.com/In...erie_5622.html

  8. #38
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    J'espere que l'Algerie tiendra bon,et ne flechira pas devants la pressions des francais et de ses complices en Algerie : hizb franca et la ligue des specialistes de l'importation des dechets de la France
    -----------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par basseux2003 Voir le message
    Interdiction d’importer des véhicules d’occasion : l’Algérie refuse de céder à l’OMC

    Les points de divergence entre l'OMC et l'Algérie, qui a entamé depuis plus de 20 ans ses négociations d'adhésion à cette organisation, ont été «sensiblement aplanis», a indiqué dimanche le ministre algérien du Commerce El-Hachemi Dajâaboub. "Les points de divergence entre l'Algérie et les pays membres de l'OMC ont été sensiblement aplanis", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Alger. "Le nombre de questions adressées à l'Algérie est passé de 222 à 96 questions dont 63 émanant des Etats-Unis, a ajouté M. Djaâboub.

    Le ministre a précisé que les points restés en suspens concernent principalement l'ouverture du marché algérien aux voitures d'occasion, dont l'importation est interdite depuis 2005, le prix du domestique du gaz et le foncier industriel. Les prix algériens de l'énergie sont inférieurs aux cours internationaux, alors que Sonatrach a le monopole du marché des services énergétiques. M. Djaâboub a estimé que le prix du gaz appliqué sur le marché algérien est "raisonnable car il couvre les dépenses et génère des bénéfices à la société Sonatrach lui permettant ainsi de les placer dans de nouveaux investissements".

    Il a également indique que le gouvernement refuse d'ouvrir le marché national aux voitures d'occasion en provenance d'Europe car, a-t-il dit, "la commercialisation de ces véhicules constitue une menace pour la sécurité du consommateur algérien", a expliqué M. Djaâboub. Le ministre a évoqué, par ailleurs, "une préoccupation soulevée par les pays membres concernant une décision prise en octobre par le gouvernement et liée à l'annulation de la cession du foncier de l'Etat au profit d'investisseurs et son remplacement par un système de concession".

    http://www.tout-sur-l-algerie.com/In...erie_5622.html

  9. #39
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par défaut

    pour cette lois rien officielle , c juste des rumeure d'apret mes information
    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

  10. #40
    On my way to... Eldorado Avatar de Desperado
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    2 062

    Par défaut

    C'est pas un loi... C juste l'OMC qui exige ça...
    J'ai l'impression que les concessionnaire exercent un réel lobby, à lire notre ministre...
    bleue ou rouge, c'est à toi de choisir

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •