Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12

Discussion: Les disparus

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de la terre
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    ici-bas
    Messages
    2 391

    Par défaut Les disparus



    Les disparus: vaut mieux les assumer

    par Kamel Daoud


    Qu'est-ce qu'un disparu ? C'est quelqu'un qu'on n'arrive pas à enterrer, paradoxalement. En Algérie, ils sont des centaines sous le tapis de la réconciliation. Question de fond: peut-on fonder un Etat sans le devoir de sépulture pour les siens ? Non. La question des disparus en Algérie sera encore là dans des décennies. On peut faire semblant de l'oublier, crier comme Bouteflika que les disparus «ne sont pas dans ma poche», ou frapper les familles de disparus qui protestent à Alger comme avant-hier, cela ne mène à rien. Les disparus sont ceux qu'on arrive le moins à tuer ou à faire disparaître. Ils pèsent de tout le poids de l'invisible sur les visages, les mœurs, la légitimité, le droit et la justice. On ne peut pas les renvoyer car ils sont partout chez eux. On ne peut pas les effacer car ils n'ont pas de corps. On ne peut pas les disperser car ils sont au-delà de nous et en nous et à travers nous. Ils suivent le pas du vivant et c'est lui qui n'arrive pas à disparaitre sous leurs yeux, paradoxalement.

    Que dire et faire en Algérie ? Assumer, avouer, accepter, endosser, porter sur le dos. On ne pas continuer ainsi. On ne pourra jamais fonder un Etat sans devoir de sépulture. La question des disparus continue à être traitée sous le chapitre du trouble à l'ordre public alors que c'est trouble de l'ordre moral. On ne peut pas continuer à regarder les morts et leurs familles sous l'angle du sit-in et du policier. On ne peut pas cacher un mort, toujours, tout le temps. Ni absoudre un crime, toujours, à la place des autres. Un jour ou l'autre, il faut ouvrir ce dossier. Pas pour punir, tuer, ou se venger mais pour que l'équilibre des âmes dans le pays soit restauré. On ne peut pas demander des excuses à la France tant que l'on porte en nous la trace d'un autre crime, même entre nous. La culpabilité de l'autre diminue quand il devine en nous la culpabilité des nôtres. On ne peut pas s'absoudre de la question des disparus même quand on est loin, ailleurs ou sans lien. Il s'agit de la fondation de la morale collective et de la quête du salut personnel. Face aux morts, on ne gagne que des sursis. Un jour, il faut les rejoindre, ou leur parler ou leur demander pardon. La question des disparus n'est pas une question politique. [B]C'est un affreux désordre de la [/B]justice et de la morale. On ne peut pas la traiter en disant qu'il s'agit de cent cas sur le total de tout un peuple. Un disparu ne se traite pas au poids du corps mais à celui du crime commis.

    Du coup, cet étrange cas algérien où la «Réconciliation nationale» est présentée comme le plus grand bond fait par le pays sur la lune mais où cette loi n'est pas fêtée, est gênante, est discrète et personne n'en parle. Un jour, il faudra dire, parler, révéler ou découvrir et c'est peut-être cela qui gêne le plus derrière la peinture souriante du peuple qui s'est pardonné dans le dos du peuple.
    J'aime les paysans ,ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Hormis la réconciliation quelle aurait pu être l'autre solution ?
    Les familles des victimes méritent qu'on leur apporte des réponses, qu'on leur dise
    une bonne fois pour toute que ces personnes sont décédées.
    Cela leur permettra de faire le deuil.
    On aura des réponses quand tout ce beau monde sera décédé à son tour, je parle
    de certains politiciens, généraux ..
    NOT IN MY NAME.

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de la terre
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    ici-bas
    Messages
    2 391

    Par défaut

    Citation Envoyé par yasmi Voir le message
    Hormis la réconciliation quelle aurait pu être l'autre solution ?
    Les familles des victimes méritent qu'on leur apporte des réponses, qu'on leur dise
    une bonne fois pour toute que ces personnes sont décédées.
    Cela leur permettra de faire le deuil.
    On aura des réponses quand tout ce beau monde sera décédé à son tour, je parle
    de certains politiciens, généraux ..
    une réconciliation ,OK ...mais sans juger les crimes ??????
    J'aime les paysans ,ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Citation Envoyé par la terre Voir le message
    une réconciliation ,OK ...mais sans juger les crimes ??????
    Ils ont concocté çà pour eux, car c'est eux les premiers coupable, çà leur évite
    de se faire juger.
    Mais qu'attendre de toute façon d'une justice qui n'en n'est pas une.
    Elle n'est pas indépendante donc ...
    NOT IN MY NAME.

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de ICOSIUM
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 255

    Par défaut

    Les bourreaux d’hier qui font les caïds aujourd’hui sans avoir à rendre des comptes, ce n’est pas la réconciliation. Qui s’est réconcilié avec qui ? Posez la question aux habitants de Rais et de Bentalha , et à toutes les victimes de la barbarie des années lugubres.
    ''Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. ''
    Mandela

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    justement le problème c'est la réconciliation

    as t-on vu un émir ou un militaire demander pardon à la télé?
    donc on se réconcilie avec qui? avec quoi?

    durant le carnaval de 10 ans on a vu à la télé des émirs ,des terros '' reconnaitre'' des actions mais toujours en incriminant les autres ( personne n'a tué ni les terros repentis, ni les forces de l'ordre mais le constat est de 250.000 morts)

    la loi de la réconciliation et de l'amnésie sont passées pendant la période '' urgence'' aucun débat à l'assemblée ni avec les associations ni même des consultations mais des menaces oui : ou vous votez ou c'est le retour à l'anarchie ( c'est une signature sans équivoque du tueur des années noires)
    au fait pourquoi avoir concocté cette loi sur l'amnésie du moment que les forces de l'ordre n'appliquaient que la loi ( seconde reconnaissance)

    les généraux argentins et chiliens ont fait pareil mais l'histoire les a rattrapé
    Mon rôle dans la vie consiste à pointer le mal, les spécialistes sauront comment le combattre.

    el bolitik tkhabete

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Disons que pour le peuple c'était une sorte de chantage, soit on accepte, soit on çà continue.
    NOT IN MY NAME.

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    Citation Envoyé par yasmi Voir le message
    Disons que pour le peuple c'était une sorte de chantage, soit on accepte, soit on çà continue.
    une partie du peuple n'etait pas consciente et en avait marre elle se précipita dans la gueule du loup mais c'est maintenant ( à partir de 2010) que certains se rendent compte de leur bètise.

    je viens de trouver une vidéo qui en parle écoutons Mr Zitout

    Dernière modification par bel1000 ; 02/10/2012 à 01h11.
    Mon rôle dans la vie consiste à pointer le mal, les spécialistes sauront comment le combattre.

    el bolitik tkhabete

  9. #9
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Merci pour le partage Bel, elle dure plus d'1h, t'as pu la visionner ?
    NOT IN MY NAME.

  10. #10
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    Citation Envoyé par yasmi Voir le message
    Merci pour le partage Bel, elle dure plus d'1h, t'as pu la visionner ?
    oui mais tard dans la soirée
    pour rappel Zitout etait diplomate attaché à l'ambassade d'algerie en lybie mais en 1994 il démissionna pour protester contre les violences en algerie ( certains officiers lui firent des confidences) en 2007 il crea avec Dhina et Abbas Aroua Rachad ( mouvement politique sans prétention de pouvoir)
    Mon rôle dans la vie consiste à pointer le mal, les spécialistes sauront comment le combattre.

    el bolitik tkhabete

Discussions similaires

  1. Disparus de Mourmelon
    Par CHEMLA dans le forum Le Café
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/09/2013, 20h20
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 10/09/2011, 20h47
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 26/03/2010, 22h17
  4. L’association des enfants de disparus attend son agrément
    Par Jalal dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/01/2010, 03h56
  5. 7 Morts et 22 disparus
    Par kredence dans le forum Tout le Sport
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2009, 17h26

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •