Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: origines du 1er janvier

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut origines du 1er janvier

    Le Nouvel An est une fête d'origine païenne qui vit le jour vers 46 avant notre ère, sous l'impulsion de Jules César qui décida que le 1er janvier serait le Jour de l'an,les romains fêtaient le Nouvel An selon le calendrier julien, encore utilisé aujourd'hui par les églises orthodoxe serbes et russes. Les Romains dédiaient ce jour à Janus, dieu païen des portes et des commencements. Le mois de janvier doit son nom à Janus, qui avait deux visages : l'un vers l'avant, l'autre vers l'arrière.

    En France, le Jour de l’an n’a pas toujours été le 1er janvier et la nouvelle année ne commence à cette date que depuis 1564. C’est le roi Charles IX qui, dans un édit promulgué à Roussillon le 9 août 1564, fixa le début de l’année au 1er janvier. Pour les peuples usant du calendrier solaire, le Jour de l’an a beaucoup changé au fil des siècles, au gré des Églises, des époques et des pays. En France, aux VIe et VIIe siècles, dans de nombreuses provinces, le Jour de l’an était célébré le 1er mars.

    Sous Charlemagne, l’année commençait à Noël. Du temps des rois capétiens, l’année débutait le jour de Pâques. En conséquence, les années étaient de longueur très variable. Cet usage fut quasi général aux XIIe et XIIIe siècles et même jusqu’au XVe dans certaines provinces. Les généalogistes des rois de France devaient donc jongler avec les dates en fonction des lieux pour raconter l’histoire car auparavant le début de l’année variait selon les provinces : à Lyon, c’était le 25 décembre, à Vienne, le 25 mars… L’édit de Charles IX mit tout le monde d’accord.

    En 1622, cette mesure fut généralisée par le Pape à l’ensemble du monde catholique, notamment pour simplifier le calendrier des fêtes religieuses. Le Jour de l'an est férié dans un grand nombre de pays, notamment tous ceux de tradition chrétienne occidentale : le Christ, dont la naissance a été fixée le 25 décembre de la dernière année de l'ancienne ère, est circoncis huit jours après selon le loi juive, soit le 1er janvier ; cet événement marque son entrée dans le monde des hommes avec un nom et une identité sociale. Son avènement en plénitude coïncide symboliquement avec la nouvelle année et l'ère nouvelle. Toutefois, l'Église catholique n'attache plus la même importance qu'autrefois à cette fête
    En 1806, deux ans après l'élection de Bonaparte comme Empereur, le calendrier républicain est réformé, et la France adopte deux annuaires, celui de l'empire, qui répond au 2 décembre, premier de l'empire ; et l'ancien, nommé calendrier grégorien, qui commence au premier janvier.

    Ce retour à l'ancien ordre des choses a ramené les anciens usages des visites, des compliments, et surtout des étrennes, dont l'origine date de loin

    Différents calendriers avec la correspondance des dates de leur Nouvel An dans le calendrier grégorien :
    calendrier grégorien : 1er janvier ;
    calendrier romain : 1er mars ;
    calendrier julien : 1er janvier ;
    calendrier chinois : entre le 20 janvier et le 18 février ;
    calendrier égyptien antique : le 19 juillet (lors de la crue du Nil) ;
    calendrier persan (zoroastrien): 21 mars (solstice du printemps) ;
    Calendrier républicain (révolutionnaire) : 22 septembre (1 vendémiaire), à l'Équinoxe automnal ;
    Calendrier universel 1er janvier ;
    Calendrier fixe 1er janvier.

    Remarque: Le calendrier musulman est parfaitement ignoré


    suite au post de yennayer

    On est bien en peine lorsqu’il s’agit de parler de Yennayer. " On ne sait ni les origines de cette fête, ni la façon dont elle a été intégrée en Afrique du Nord ", précise Nedjima Plantade, lors d’une table ronde organisée le 14 janvier par Tamazgha. Le nouvel an berbère, actuellement célébré le 12 janvier correspond au calendrier Julien.

    Rendre à César...

    Yennayar vient de Janiarius, qui a donné son nom au mois de janvier. Jusqu’au Ier siècle avant Jésus-Christ, les Romains faisaient commencer l’année en mars. Jules César a ensuite procédé à une réforme à l’origine de notre calendrier julien. César appartenait à une famille réputée, la gens Julia, d’où le nom. Problème, le nouveau découpage donne une année de 11 mois auxquels on ajoute 28 jours. En fait, ce système ne coincide pas avec le rythme solaire. Cela n’était pas du tout pratique pour les agriculteurs.

    Pour trouve une solution au décalage entre l’année sur le papier et l’année réelle, il faut attendre 1582. Le pape Grégoire XIII élabore alors un calendrier qui porte son nom, celui que nous utilisons. Bien sûr, tout le monde ne suit pas les conseils du souverain pontife : c’est le cas des orthodoxes qui décident de garder le calendrier julien.
    Et les Berbères dans tous ça ? En fait, en Afrique du Nord on ignore totalement la réforme grégorienne, du moins jusqu’au XIXème siècle. Les musulmans ont bien apporté un calendrier lunaire, mais les populations restent relativement insensibles à ce mode de calcul lunaire.


    La première théorie consiste à dire que la conquête romaine de l’Afrique du Norda entraîné une latinisation du nom des mois. Mais cette explication est simpliste et ne tient pas debout. " En Afrique du Nord on n’a absolument pas de traces de cette transmission ", explique Plantade. Autrement dit, aucun document ne vient confirmer cela.
    Une autre explication a été avancée dans les années 50 par l’ethnologue Jean Servier. Puisque le calendrier julien est là et qu’il n’est pas arrivé par le biais de la latinisation, il aurait pu être transmis par un autre biais, d’autant que les noms latins étaient connus partout. Cette hypothèse dîte " copte ", penche vers une origine égyptienne des mois. Il existait d’ailleurs une continuité entre Berbères et Égyptiens. Ces derniers divisaient l’année en 12 périodes de 30 jours et y ajoutaient 5 jours supplémentaire. L’année commence avec août-septembre avec les crues du Nil. Chaque mois porte un nom de divinité égyptienne. L’ennui avec cette hypothèse, c’est qu’on n’a pas de traces de ces noms chez les Berbères.
    Nedjima Plantade propose une hypothèse différente, dîte " andalouse ". Le calendrier julien serait arrivé en Afrique du Nord au cours du Moyen Âge : à cette époque, les Berbères sont en contact avec des textes d’agronomes espagnols, principalement andalous.

    Le point de départ

    Pour finir, pourquoi est-on en 2956 ? Il s’agit en fait d’un repère fixé de manière rétroactive par l’Académie berbère dans les années 70. A l"époque, le but était d’établir un lien avec l’Égypte antique. Il y a 2656 ans, donc en 950 avant Jésus Christ, un Berbère est montée sur le trône égyptien. Shéshonq Ier *(Cecnaq en berbère) inaugure la XXIIème dynastie, issue d’une famille venue de Bubastis. Il s’agit donc d’un choix récent, symbolique.

    rem: l'académie berbère une création française sur instigation des pères blancs ()

    * drôle de raccourci mais au fait où se trouvait Bubastis?

    conclusion: yennayer et autres appellations du genre ce n'est que du suivisme et des campagnes d'occultisme pour se donner un pedigree (si j'ose dire)

    rem2:

    le coran précise bien que l'année est de 12 mois (il y a 14 siecles de celà) or en lisant et relisant le tout je ne trouve aucune référence au coran mais toujours à de pseudo historiens ou ethnologues (les spécialistes des suppositions).
    certains ont même avancé que l'origine de l'homme venait du singe qui avait pour pere (descendait) d'un mulot issu d'une goutte d'eau.
    or depuis 15 siecles (''histoire moderne'') avant notre ere à ce jour aucune flaque d'eau n'a donnée naissance à un bébé et ça se pretend scientifique (ellah ibarek).
    Dernière modification par bel1000 ; 30/10/2012 à 19h01.
    Mon rôle dans la vie consiste à pointer le mal, les spécialistes sauront comment le combattre.

    el bolitik tkhabete

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Les marocains prononcent janvier yenanyer.
    Au Maghreb, je pense que le calendrier musulman a longtemps été utilisé.
    Le calendrier n'était pas si utilsé que çà par les gens. Certains n'ont d'ailleurs pas de jour de naissance.
    NOT IN MY NAME.

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de bel1000
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3 390

    Par défaut

    Citation Envoyé par yasmi Voir le message
    Les marocains prononcent janvier yenanyer.
    Au Maghreb, je pense que le calendrier musulman a longtemps été utilisé.
    Le calendrier n'était pas si utilsé que çà par les gens. Certains n'ont d'ailleurs pas de jour de naissance.
    le calendrier etait surtout utilisé par les monarques, les paysans( moissons , culture) et les religieux ( fetes, rituels etc...)
    certains connaissaient leur année de naissance d'autres non car ils se referaient aux évènements majeurs (grand froid, grande chaleur, pluies diluviennes, batailles , guerres mariage princier etc...)
    Mon rôle dans la vie consiste à pointer le mal, les spécialistes sauront comment le combattre.

    el bolitik tkhabete

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de yasmi
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    ICI
    Messages
    11 815

    Par défaut

    Citation Envoyé par bel1000 Voir le message
    le calendrier etait surtout utilisé par les monarques, les paysans( moissons , culture) et les religieux ( fetes, rituels etc...)
    certains connaissaient leur année de naissance d'autres non car ils se referaient aux évènements majeurs (grand froid, grande chaleur, pluies diluviennes, batailles , guerres mariage princier etc...)
    Exact, j'ai déjà entendu dire que certains étaient nés le jour de l'invasion de crickets...
    NOT IN MY NAME.

Discussions similaires

  1. Mohammed ibn Abd el-Wahhâb et les origines du wallabisme
    Par ahmeddamien dans le forum Islam : Questions et Réponses
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/08/2012, 00h34
  2. Les origines des noms de famille (Lisez le !)
    Par Guimi dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 27
    Dernier message: 27/06/2012, 12h34
  3. 11 janvier 1992 ...
    Par yasmi dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/01/2012, 18h27
  4. nos origines amazigh???????
    Par ben mhidi dans le forum Le Café
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/03/2010, 20h22
  5. Idir, Origines Contrôlées...au Festi'Val-de-Marne
    Par Ramirez dans le forum Musique & Cinéma
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2008, 09h59

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •