De l’ADN masculin peut apparaître dans le cerveau féminin après la naissance d'un garçon, ont annoncé les scientifiques américains.

Il s’agit de cellules fœtales de leurs fils qui auraient migré jusque dans la tête au moment de la grossesse et qui s’y seraient implantées.

Probablement que le même phénomène s'est produit pour les filles qu’elles ont pu avoir. La bonne nouvelle, c’est que ces cellules pourraient protéger de la maladie d’Alzheimer