Si la pression sur l'Iran va augmenter, Thran va sortir du trait sur la non-prolifration des armes nuclaires, a dclar le chef du comit de scurit du parlement de l'Iran Nozar Shafi, commentant les ngociations avec l'AIEA, qui viennent de s'achever Thran.

Shafi a indiqu : On nous a dit que les pourparlers ont t constructifs, mais la joie et l'optimisme doivent tre limits en tenant compte de la ralit, et non pas des compliments diplomatiques .

Selon Shafi, la question nuclaire iranienne reste irrsolue non pas en raison de son incroyable complexit, mais en raison du manque de volont . L'Occident refuse de faire confiance l'Iran compltement, que pourrait provoquer un effondrement complet des ngociations.

ruvr.ru