A loccasion du 7eme Salon international des nergies renouvelables qui aura lieu Alger du 18 au 21 mai 2013, les spcialistes nergtiques vont sinterroger sur le potentiel de lAlgrie. Le gouvernement qui veut miser sur cette conomie durable prvoit dinvestir normment sur ce secteur gnrateur demplois.


120 milliards de dollars dinvestissement dans les nergies renouvelables dici 2030, cest la nouvelle politique nergtique du gouvernement algrien. LAlgrie veut produire dans les 20 ans venir 30 40% de ses besoins en lectricit partir des nergies renouvelables, notamment partir de lnergie solaire, avait expliqu le ministre de l'nergie et des Mines, Youcef Yousfi. Pour raliser cet engagement vers une conomie de dveloppement durable, le gouvernement devrait avoir recours lindustrie de sous-traitance locale, capable de crer environ 100 000 emplois, explique lagence Ecofin.
Le Salon international des nergies renouvelables dAlger qui runira les plus grands industriels mondiaux concerns ainsi que les acteurs algriens du secteurs des nergies renouvelables permettra sans doute de dessiner dautres projets qui sinscrivent dans cette nouvelle politique nergtique.