Vingt-cinq ans et déjà plus toutes ses dents. William Kennewell, un Australien de 25 ans, a bu de six à huit litres de soda par jour pendant trois ans, ce qui lui vaut de porter désormais un dentier, a rapporté Adelaide Now.
«Cela a commencé parce que je n’aimais pas trop l’eau et, travaillant dans la restauration, j’avais un accès facile au Coca», a raconté au site australien le jeune homme, devenu totalement dépendant et qui ignorait les avertissements de son dentiste. «Une personne normale a 32 dents, mais au final je n’en avais plus que treize, qui ont dû être retirées», a-t-il ajouté. En plus de la perte de ses dents, la consommation excessive de soda a provoqué des problèmes sanguins à William Kennewell qui a précisé se sentir beaucoup mieux avec un dentier.
La mésaventure du jeune Australien devrait permettre aux autorités sanitaires du pays de redonner un coup de fouet à la prévention auprès des plus jeunes, a indiqué Adelaide Now. Une étude menée par le Centre de recherche australien sur la santé buccale a en effet relevé que 56% des 16.800 Australiens de 5 à 16 ans interrogés buvaient au moins une boisson sucrée (soda ou jus de fruit) par jour. L’établissement recommande ainsi de placer des avertissements sur les bouteilles à propos des risques issus de la consommation de ces boissons pour les dents.