D'ici 2020, l'armée russe recevra des systèmes antiaériens et antimissiles S-400 et S-500, ainsi que des drones de fabrication nationale, a annoncé jeudi le chef d'état-major russe, le général Valeri Guerassimov.

"Il est prévu de créer d'ici 2020 des brigades aérospatiales équipées de systèmes S-500 et S-400. Des drones de fabrication nationale seront également mis à la disposition des forces armées", a déclaré le général lors d'une conférence à Moscou.

Il a ajouté que l'armée russe recevrait en outre 200 nouveaux avions de transport militaire.

Développés par le bureau d'études Almaz-Anteï, les missiles sol-air S-500 sont en mesure de détruire 10 cibles simultanément volant à une vitesse de 7 km/sec à 200 km d'altitude, ainsi que les ogives de missiles de croisière hypersoniques.

rian.ru