Un artiste britannique a eu l’idée saugrenue de créer un parfum à base d’excréments. Appelé « Surplus », il a déjà vendu 25 bouteilles des 85 qu’il a produites.
Jammie Nicholas est un Britannique qui a été fortement inspiré par l’écrivain français Dominique Laporte et son « Histoire de la merde ». Il a donc eu l’idée de créer un parfum qu’il a appelé « Surplus » avec pour ingrédients de base… les excréments de son inventeur ! Dans une interview réalisée par le site viceland.com, on apprend que l’homme a déjà créé 85 bouteilles de parfum et en a vendu 25.
Cela n’a d’ailleurs pas pris longtemps à Jammie Nicholas pour recueillir ses déjections. « Ça a étéassezrapide. Ilm’afallu environunesemainepour extraireleshuiles essentiellesdemesdiverses matières premières’« , explique-t-il.
Quand on demande à « l’artiste » d’où lui est venu le nom du parfum, il répond : « Jene voulais pasêtrecommetouslesautresettraduirequelque chosedel’anglaisvers le françaisseulementpour le côté glamour. ‘Surplus’est lemême mot dans les deuxlangues, ce qui annuleles connotationsromantiquesde la languefrançaise. » Tout un programme…