Sur fond de visite en Isral du prsident amricain Barack Obama, l'Iran a de nouveau averti qu'il rduirait en poussire Tel-Aviv et Hafa en cas d'attaque isralienne, rapporte jeudi la presse occidentale, se rfrant une dclaration du guide suprme iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.
"Quand les dirigeants du rgime sioniste menacent de lancer une invasion arme, qu'ils sachent que s'ils commettent la moindre erreur, la Rpublique islamique rduira en poussire Tel-Aviv et Hafa", a dclar l'ayatollah Khamenei dans une allocution tlvise.
Mercredi, le prsident amricain Barack Obama est arriv en visite en Isral. Il a dclar reconnatre l'Etat hbreu le droit de dcider d'un recours la force pour neutraliser la menace nuclaire iranienne, mais il a appel toutefois les Israliens donner encore du temps la diplomatie.
Thran s'est plus d'une fois dclar prt riposter en cas d'agression isralienne. Le prsident iranien Mahmoud Ahmadinejad n'a pas cach son intention d'effacer Isral de la carte du monde, prcisant qu'il s'agissait notamment d'"effacer" l'occupation isralienne des territoires palestiniens.
De son ct, Isral a menac a plusieurs reprises de bombarder l'Iran si Thran ne renonait pas son programme nuclaire, souponn par l'Etat hbreu de comporter un volet militaire clandestin, ce que Thran ne cesse de dmentir formellement.
Selon les Israliens, l'Iran reprsente une menace pour la "scurit existentielle" de leur pays et de la rgion tout entire. Aussi, appellent-ils la communaut internationale des mesures fermes, sans exclure un recours la force.

rian.ru