Le tlescope orbital Kepler de la NASA a dcouvert trois exoplantes potentiellement habitables, dont deux sont couvertes d'ocans, dans les constellations de la Lyre et du Cygne, a annonc le magazine Science.
Les deux plantes de la constellation de la Lyre "ne ressemblent pas aux plantes du Systme solaire. Elles sont couvertes d'ocans sans fin. Il peut y avoir de la vie, mais cette vie, peut-elle reposer sur des technologies comme la ntre? Les habitants de ces mondes devraient vivre sous l'eau, sans avoir accs aux mtaux, l'lectricit et au feu ncessaire pour la mtallurgie. Toutefois, ce sont de belles plantes bleues voluant autour d'une toile orange et il est tout fait probable que la vie nous surprenne par son ingniosit permettant d'y atteindre un niveau technologique", a dclar Lisa Kaltenegger, astrophysicienne l'Institut Max Planck de Heidelberg (Allemagne) et au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CfA) de Cambridge (tat amricain du Massachusetts).
Les deux plantes, baptises Kepler-62f et Kepler-62e, sont plus grosses que la Terre (respectivement de 40% et de 60%). Mais elles se trouvent dans une zone habitable, c'est--dire ni trop loin, ni trop prs de leur toile, Kepler-62, un endroit qui conduit des tempratures de surface autorisant l'existence d'eau liquide sur la plante. Kepler-62 est une toile 30% plus petite que le Soleil, se trouvant 360 annes-lumire du Systme solaire, selon la NASA. Ces plantes font une rvolution autour de Kepler-62 en 267 et 122 jours. Il s'agit des plus petites plantes dcouvertes dans la zone habitable d'une toile.
La troisime exoplante habitable, Kepler-69c, est plus grosse que la Terre de 70%. Elle volue autour d'une toile aussi grande que le Soleil, Kepler-69, 2.700 annes-lumire du Systme solaire, dans la constellation du Cygne. Kepler-69c met 242 jours pour fait un tour de son toile. C'est la plus petite plante dcouverte jusqu'ici prs d'une toile semblable au Soleil.
Au total, le tlescope Kepler a dcouvert sept plantes - cinq dans le systme plantaire Kepler-62 et deux dans le systme Kepler-69, mais seules trois d'entre elles prsentent des conditions propices la vie telles que nous la connaissons.

rian.ru