Isral juge impossible d'empcher la livraison de missiles russes S-300 Damas, mais compte les neutraliser avant leur mise en service, rapporte jeudi le journal isralien Haaretz se rfrant des sources proches du dossier.
Le quotidien cite des diplomates europens ayant particip une runion huis clos avec le conseiller pour la Scurit nationale isralienne Yaakov Amidror, qui a selon eux fait savoir que l'Etat hbreu envisageait d'empcher les missiles S-300 de "devenir oprationnels" sur le sol syrien.
Les autorits israliennes estiment que les batteries S-300, un des complexes de dfense antimissile les plus avancs du monde, permettront aux Syriens de contrler l'ensemble de l'espace arien isralien. Dans le mme temps, Isral redoute que les missiles russes ne tombent entre les mains des extrmistes oprant en Syrie.
D'aprs le journal, lors de sa rcente visite Sotchi, le premier ministre isralien Benjamin Netanyahu a tent, sans succs, de dissuader les dirigeants russes de fournir des complexes S-300 Damas.

Plus tt dans la semaine, M.Netanyahu a interdit ses ministres de faire des commentaires sur les ventuelles livraisons de missiles antiariens russes en Syrie.