Page 29 sur 33 PremièrePremière ... 192728293031 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 281 à 290 sur 328

Discussion: Manger algerien

  1. #281
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut Halqouma (loukoum



    Le loukoum ou rahat loukoum est une confiserie d'origine ottomane. Il est fait d'une pâte à base d'amidon et de sucre, aromatisée, saupoudrée de sucre glace et parfois garnie de fruits secs, généralement des amandes, noisettes ou pistaches.

    Le loukoum est un petit cube à la consistance à la fois moelleuse et élastique, due à un gel d'amidon de fécule de maïs ou de pomme de terre ou autre, enrichi en sucre et en miel, aromatisé le plus souvent à l'eau de rose. Les loukoums sont saupoudrés par un mélange de sucre glace et d'amidon ce qui permet de les rendre moins collants pour leur manipulation. Certains loukoums sont enrichis avec des fruits secs et de noix, comme des amandes, des graines de sésame ou des pistaches. On trouve aussi des loukoums aux fruits parfumés au citron, à la fraise ou à la noix de coco. Les loukoums à la noix de coco sont décorés de noix de coco râpée et contiennent une noisette

    En français, le mot loukoum est attesté en 1853, pendant l'occupation de l'Algerie, emprunté au turc lokum ou rahat lokum, issu de l’arabe راحة الحلقوم raḥāt ul-ḥulqūm, « repos du gosier »

    Dernière modification par dahmane1 ; 19/12/2014 à 16h18.
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  2. #282
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut Zviti, Salade piquante au mortier slata mehras

    Le Zviti (Z’fiti)est une spécialité de Bou Saada sur les hauts plateaux d’Algérie. C’est une galette écrasée au mortier préparée avec une sauce au piment, plat très réputé à M’sila.

    Cette salade (sleta mehras : salade au mortier) est délicieuse. Agrémentée de coriandre fraîche de tomates ail mais son ingrédient principal reste le piment mais très fort !!! Les ingrédients sont écrasés au mortier et se déguste directement dans le mortier selon la tradition.

    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  3. #283
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut Les grands classiques de la cuisine algérienne (RECHTA)

    La veille où Damas fut conquise par Tamerlan

    Contrairement au COUSCOUS, la rechta n'a pas été touchée par l'industrie agroalimentaire et reste confinée dans un cadre traditionnel.
    C'est un succulent plat de nouilles qui s'accompagne de viande ou de poulet. Il serait, dit-on, typiquement algérois. Discrètement, la rechta gagne du terrain avec des visées hégémoniques dans tout le bassin de la Mitidja, et au delà. Elle accompagne les événements familiaux de grande et moyenne importances et se pose comme une marque de civilité et de raffinement. Contrairement au COUSCOUS, la rechta n'a pas été touchée par l'industrie agroalimentaire et reste confinée dans un cadre traditionnel. Elle est faite maison ou commercialisée par des artisans sous forme de pâtes fraîches. Pour percer le mystère de ses origines, il faut se référer aux écrits du grand historien Abderrahmane Ibn Khaldoun. C'est un quasi certitude qu'il est le premier Maghrébin à avoir goûté la saveur de ce mets, alors qu'il était aux mains de Tamerlan, le chef Mongol, la veille où Damas fut conquise en l'an 1401. Alors qu'il était Kadi dans la ville du Caire à un moment crucial de sa vie, durement touchée par la tragédie du naufrage qui a emporté le reste de sa famille, Ibn Khaldoun se voit confier la difficile mission de parlementer avec le chef mongol. Tamerlan est subjugué par l'historien. Les entretiens vont durer pas moins de 35 jours ! Les notes consignées par les secrétaires de l'invincible Mongol constituent un ouvrage écrit en turc ancien et considéré, aujourd'hui, comme perdu. Ibn Khaldoun ne parle pas que du Maghreb. Il décline aussi l'histoire des dynasties mongoles depuis le conquérant Gengis Khan, l'arrière-grand-père de Tamerlan ! Il se trouve que la montagne sacrée des Mongols, où fut inhumé le grand Gengis Khan, se nomme, comme par hasard, «le Mont Khaldoun». Cette coïncidence va réduire toute méfiance à l'égard de l'auteur de L'Histoire des Berbères, ainsi que toute la délégation qui l'accompagne. Ibn Khaldoun raconte qu'au dîner, il leur fut servi un plat mongol qu'ils appellent «la richta». Tamerlan est reparti et mourra de mort naturelle sous les murailles de Chine en 1405, avant de livrer bataille à son propre frère Koubilay Khan. Damas fut brûlée. La rechta est restée. Par quel hasard se trouve-t-elle adoptée par nos femmes ? C'est encore un mystère historique qui reste à élucider.

    Source Dziriya.net
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  4. #284
    Nouveau Membre Avatar de chifounette
    Date d'inscription
    avril 2012
    Messages
    27

    Par défaut

    Citation Envoyé par dahmane1 Voir le message
    Le Zviti (Z’fiti)est une spécialité de Bou Saada sur les hauts plateaux d’Algérie. C’est une galette écrasée au mortier préparée avec une sauce au piment, plat très réputé à M’sila.

    Cette salade (sleta mehras : salade au mortier) est délicieuse. Agrémentée de coriandre fraîche de tomates ail mais son ingrédient principal reste le piment mais très fort !!! Les ingrédients sont écrasés au mortier et se déguste directement dans le mortier selon la tradition.

    hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
    bjr wa salam

  5. #285
    Membre F.A.M. Avatar de Opera
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    4 435

    Par défaut


  6. #286
    Membre F.A.M. Avatar de ahmeddamien
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    pas loin
    Messages
    14 025

    Par défaut

    les as tu compté?
    ou tu t'avances à la légère....
    bjr op...........bonne année
    "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." Oscar Wilde

  7. #287
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    Citation Envoyé par Opera Voir le message
    Merci opera

    je l'aime bien, surtout avec de l'huile d'olive. hummmm
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  8. #288
    Membre F.A.M. Avatar de Jazairi
    Date d'inscription
    juin 2013
    Localisation
    Rzama
    Messages
    241

    Par défaut

    Ce Baghrir demande du thé.
    il se consomme de preference le soir arrosé de miel ou huile d'olive.Chez nous,on en fait beaucoup car Moulat eddar en est specialiste.Ma voisine en fait des exploits..c'est elle qui a appris la dame.
    لا يوجد أجمل من الطبيعة و الطبيعي

  9. #289
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    Ancien dans le temps, il est certainement d’origine NORD AFRICAINE. En ALGERIE il est présent sous les appellations de Baghrir, Tighrifine, Ghrayef, Ghrif, Korsa, Khringo, Tiboujajine et autre Haffer jmel selon le lieu. En TUNISIE, il est Ftera. Au MAROC il est Jeringo ou Khringo…et enfin au MOYEN-ORIENT on le nomme Atayefs,

    La légende raconte que le BAGHRIR est apparu à Alger, dans un foyer très modeste ou la maman n’ayant pas assez de semoule pour faire du pain pour ses… 17 enfants, cette sainte femme rajouta dans sa pâte, plus d’eau qu’à l’accoutumée. Elle s’aperçut que plus elle pétrissait cette pâte, plus celle-ci gonflait, alors elle continua à rajouter de l’eau et à pétrir à nouveau, jusqu’à ce que la pâte cessât de gonfler et devînt liquide.
    إذا مرت الأيام و لم تروني ، فأنا بينكم فتذكروني
    و إذا غبت عنكم و طال غيابي
    فاعلموا أني بحاجة للدعاء فادعوا لي

  10. #290
    Membre F.A.M. Avatar de Baleti
    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    168

    Par défaut



    mloukhiya de souk-ahras



    mouloukhiya, ou mloukhia au boeuf

    Bonjour tout le monde,
    Si vous etes des habitués et des lecteurs de mon blog, vous avez surement eu la chance de lire ici et la dans mes vieux articles, lire des passages sur les recettes que j’aime le plus, et la mloukhia, mloukhiya ou mouloukhia figure toujours au top de ma liste.
    Ce plat a bercé mon enfance, je me souviens qu’au début quand notre voisine de « Souq ahras » a l’époque passait un plat a ma mère, elle était la seule a le manger. Ma mère connaissait bien le plat et le manger souvent car, elle avait une vieille voisine tunisienne qui partageait aussi cette recette avec ma grand mère…
    Enfin ce que je veux vous dire sur la mouloukhia, est qui ce n’est pas un plat qu’on va préparer sans connaissance, et le présenter a sa famille, pour leur dire: » vous devez finir votre assiette!!! », Non ça ne marche pas comme ça avec la Mouloukhia, c’est un plat capricieux et un plat de connaisseurs, on ne mange pas la mloukhia pour la première fois et dire, waw un délice, c’est un plat qu’on apprend a goûter tout d’abord, ensuite on commence a juger, puis a vouloir goûter encore une fois, pour savoir ce qu’on n’a pas détecté la première fois, a se demander pour quoi les gens aiment tant ce plat? Et ensuite, une bouchée devient deux, puis avec le temps trois, et après 5 ou 6 bouchées, et enfin on devient accro… Oui c’est la lois de la mouloukhia, elle sait se mettre en valeur, hihihi. Ça a prit a mon père plus de 10 ans pour commencer a demander a ma mère de lui faire la mouloukhia.
    Et son histoire ce n’arrête pas la, ce plat bien capricieux qui demande du temps pour être apprécier, demande aussi beaucoup de temps pour être cuit… Comme par exemple cette fois, ça m’a pris plus de 6 heures de cuisson… Oui les amies, les gens qui connaissent cette recette, connaissent ces heures a surveiller sa marmite, a faire les aller retour pour ne pas que la mousse déborde, ou alors pour ne pas que sa colle au fond de la marmite. En tout cas, a mes yeux tout ça en vaut la peine, car a mon humble avis, y a pas plus délicieux qu’une mouloukhia bien chaude avec une viande très fondante, accompagné d’un matlou3 bien spongieux.

    Matlou3 sur tajine Electrique en pierre


    Une petite remarque:
    La mouloukhia de l’Est algérien, et la mouloukhia tunisienne, ne ressemble en aucun point a la mouloukhia égyptienne, j’ai eu la chance de goûter cette recette égyptienne qui en fait se prépare avec des feuilles de corete fraiches, et qui demande moins au temps de cuisson, et j’ai eu la chance de faire déguster notre plat de mouloukhia a mes amies égyptiennes et soudanaises, qui étaient très séduites par notre version, et qui trouvent que le gout de notre mouloukhia est bien différent de la leur.
    d’ailleurs vous pouvez voir une façon de la préparation de la mouloukhia egyptienne: riz a la corete, c’est cette même sauce qu’ils obtiennent et qu’ils dégustent avec du reghif égyptien.
    Et vous, qu’est ce que vous en pensez?
    Abonnez-vous au blog par email

    tapez votre adresse et confirmez l'email reçu sinon votre inscription ne sera pas valide








    Préparé par: Amour de Cuisine
    portions: 4 a 5

    Prep time: 30 mins
    cuisson: 360 mins
    total: 6 hours 30 mins


    Ingredients

    • 5 c a soupe de poudre de mouloukhia (Corete)
    • 200 ml d'huile de table pas moins
    • 3 l d'eau
    • 500 g de viande bœuf
    • 1 c à s bombée de graines de coriandre moulue
    • 1 c a café de carvi
    • 4 gousses d’ail écrasées
    • 1 oignon haché
    • 1 tomate pelée
    • ½ c a soupe de tomate en conserve
    • 2 feuilles de laurier
    • ½ c a café de sel ( faites attention, malgré les 3 litres d'eau la sauce va être vers la fin totalement reduite, et risque d'etre trop salée)
    • 1 c à café de harissa (facultatif pour les fans du piquant surtout)

    pour lafinalisation:

    • 1 gousse d'ail
    • 1 c a soupe d'huile


    Etapes de réalisation

    1. dans une marmite haute a fond epaix, faites revenir l'oignon haché, l'ail ecrasé et la viande dans un peu d'huile, ajoutez les epices et le sel, et laissez mijoter.
    2. ajoutez les deux tomates ( fraiche et en conserve), et les feuilles de laurier
    3. Dans un petit bol, melangez la corete en poudre avec les 200 ml d'huile, jusqu'a avoir une pate bien homogene.
    4. versez ce mélange, sur la viande, et laissez un petit peu mijoter, remuez avec une spatule en bois pour que ça ne colle pas au fond.
    5. couvrir le tout avec de l'eau bien bouillante et laissez cuire
      Car ma cocote n'est pas trop haute, je mets au début 2 litre d'eau bien chaude, et a la reduction d'eau, j'ajoute l'autre litre d'eau.
    6. Laissez une cuillère en bois dans la marmite pour que la mousse ne déborde pas.
    7. baissez le feu, la mouloukhia cuit sur feu doux, pendant 4 a 6 heures
    8. laissez la sauce réduire a découvert, jusqu;a ce que l'huile commence a apparaitre a la surface, c'est le secret de la reussite de la mouloukhiya, sinon vous devez ajouter encore de l'eau bouillante.
    9. Si vous voulez savoir si votre plat est pret, saucez avec un bout de pain, si il est juste mouilli, donc c'est pas cuit encore.
    10. La mlloukhiya ne se mange pas a la cuillere, il faut saucer avec de bons morceaux de pain bien croustillant, ou avec du bon matlou3.


    c'est un plat que l'on trouve essencielement dans l'extreme est algerien

    90% des plat que vous decriver, je les ai jamais vue,.a par les fromages
    les plats a souk-ahras
    la marga,batata,loubia,jilbena ...
    la chekchouka
    -mhossa, c'est un genre de berkoukes(vue plus haut)
    -doulma,marga de boulette de viande asesoner, avec des courgettes farcie a la viande
    -berkoukech, grain frais, saisie dans un couscousier, puis apres cuit dans une sauce au lait,avec legume,feve,et menthe secher
    -'osbana,
    jerie (fric ou douida)
    mahjouba
    slata mechouiya
    cherchorkha
    chtiha lham
    Dernière modification par Baleti ; 15/01/2016 à 00h24.

Discussions similaires

  1. Manger peu
    Par la terre dans le forum Santé et Beauté
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/07/2012, 23h13
  2. une femme tente de manger un bébé en pleine rue
    Par Sabrina dans le forum Le Café
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/07/2011, 02h37
  3. En Chine , on peut manger des brochettes de scorpion !
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2010, 04h58
  4. 3 ans sans manger !!
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2010, 04h53
  5. Manger sainement !!! il y a quoi dans nos assiettes ??
    Par samiha dans le forum Santé et Beauté
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/11/2008, 23h22

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •